REDOUBLER
. v. a.
Réitérer, renouveler avec quelque sorte d'augmentation. Il faut redoubler nos sollicitations. Il a redoublé ses prières. Redoubler ses instances. Redoubler ses soins. Redoubler ses efforts. Redoubler ses cris.   Il signifie encore, Augmenter beaucoup. Ce que vous lui avez dit a redoublé son affliction. Vos bontés redoublent mon zèle. Ce trait redouble mon estime pour lui. Son sang-froid redoublait ma colère. La fièvre a redoublé son mal de tête. Puisque ce remède ne lui a rien fait, il faut en redoubler la dose.   Il est aussi neutre dans cette acception. La fièvre lui a redoublé. Le froid a redoublé. Ma crainte redouble. Sa colère redoubla à la vue de son ennemi.   Redoubler de soins, Augmenter ses soins. On dit de même, Redoubler d'attention, redoubler de courage, etc.

Fam., Redoubler de jambes, Marcher plus vite.

REDOUBLER, signifie aussi, Remettre une doublure ; et, dans cette acception, il est actif. Redoubler une robe.

REDOUBLÉ, ÉE. participe, En termes d'Art militaire, Pas redoublé, Pas qui se fait une fois plus vite que le pas ordinaire. Aller, marcher au pas redoublé.   En Versification, Rimes redoublées, se dit d'Un certain nombre de rimes semblables qui se suivent.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • redoubler — [ r(ə)duble ] v. <conjug. : 1> • déb. XIIIe; de re et doubler I ♦ V. tr. 1 ♦ (v. 1501) Rendre double. ⇒ 1. doubler. Redoubler une syllabe, une rime. 2 ♦ Par ext. (1826) …   Encyclopédie Universelle

  • redoubler — Redoubler. v. a. Reïterer, faire une autre fois, ce qu on a desja fait. Aprés l avoir frappé, il redoubla le coup. il faut redoubler nos sollicitations. il a redoublé ses prieres. Il se prend aussi, pour Augmenter. Cela luy a redoublé sa fiévre,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • redoubler — Redoubler, Redoublement, voyez Doubler, en Double. Redoubler, Conduplicare, Congeminare …   Thresor de la langue françoyse

  • redoubler — (re dou blé) v. a. 1°   Réitérer, renouveler avec une sorte d augmentation. •   Tu trahis mes bienfaits, je les veux redoubler, CORN. Cinna, V, 3. •   Qu on redouble demain les heureux sacrifices, CORN. ib.. •   Le lendemain qui était vendredi, j …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REDOUBLER — v. tr. Porter au double. Curiace, prenant la place de son frère, redoubla la victoire d’Horace. Il signifie encore non pas précisément Doubler, mais Réitérer, augmenter sensiblement. Ce que vous lui avez dit a redoublé son affliction. Vos bontés… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • redoubler — vt. , (une classe, d intensité) ; (en plus à Cordon), semer deux poignées de blé au même endroit ; r(e)doblâ (Cordon | Saxel), rdeublâ (Arvillard), (a)rdoblâ (Villards Thônes), (a)rdoblyâ (Albanais). E. : Corriger, Doubler, Doublure …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • redoubler — …   Useful english dictionary

  • Redoubler son coup de fusil — ● Redoubler son coup de fusil tirer un second coup de fusil immédiatement après le premier, sur la même pièce de gibier …   Encyclopédie Universelle

  • redouble — redoubler, n. /ree dub euhl/, v., redoubled, redoubling, n. v.t. 1. to double; make twice as great: to redouble one s efforts. 2. to echo or reecho. 3. Bridge. to double the double of (an opponent). 4. to go back over: to redouble one s footsteps …   Universalium

  • redoublement — [ r(ə)dubləmɑ̃ ] n. m. • 1539; h. XIVe; de redoubler ♦ Action de redoubler. 1 ♦ Action de rendre double. Ling. Répétition d un ou plusieurs éléments d un mot (ex. gnangnan, mimi, fofolle); ou d un mot tout entier (ex. ce n est pas joli joli). ⇒… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”