AVERTIR
. v. a.
Donner avis ; instruire, informer quelqu'un de quelque chose. Je vous avertis qu'un tel est arrivé. Je l'ai averti de tout. Je l'ai averti à temps. Il faut avertir les parents. Avertir du danger. Avertir d'un accident. Avertir du feu. Avertir par une lettre, par un cri, par un signal, par un geste, etc.

Prov. et fig., Avertir quelqu'un de son salut, Lui donner un avis très-important.  En termes de Manége, Avertir un cheval, L'exciter au moyen de quelques aides, lorsqu'il se néglige dans son exercice.

AVERTI, IE. participe, Être bien averti, Être bien informé de tout ce qui se passe ; ou Se tenir sur ses gardes, lorsqu'on est menacé.

Fam., Tenez-vous pour averti, se dit, par menace, Lorsqu'on veut faire entendre à une personne qu'on l'avertit une dernière fois, une fois pour toutes, de ce qui lui arrivera si elle fait ou ne fait pas certaine chose.

Prov., Un bon averti en vaut deux, Lorsqu'on a été prévenu de ce qu'on doit craindre ou de ce qu'on doit faire, on est, pour ainsi dire, doublement en état de prendre ses précautions ou ses mesures. Il se dit aussi par forme de menace, et signifie : Prenez-y garde ; si vous ne tenez compte de l'avertissement que je vous donne, vous vous en repentirez.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • avertir — [ avɛrtir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1250; « tourner, revenir à soi » XIIe; lat. pop. °advertire, class. advertere « tourner vers » ♦ Informer (qqn) de qqch., afin qu il y prenne garde, que son attention soit appelée sur elle. ⇒ 2. aviser,… …   Encyclopédie Universelle

  • avertir — AVERTIR. v. a. Donner avis, instruire, informer quelqu un de quelque chose. Je vous avertis qu un tel est arrivé. Je l ai averti de tout. Il faut avertir les parens. Avertir du danger. Avertir d un accident. Avertir du feu. f♛/b] On dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • avertir — (v. 2) Présent : avertis, avertis, avertit, avertissons, avertissez, avertissent ; Futur : avertirai, avertiras, avertira, avertirons, avertirez, avertiront ; Passé : avertis, avertis, avertit, avertîmes, avertîtes, avertirent ; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

  • avertir — (a vèr tir) v. a. 1°   Faire savoir en appelant l attention. Avertir quelqu un de quelque chose. Nous avons été bien avertis de nous tenir sur nos gardes. Avertis moi de ce qui t arrivera. Les chiens avertissent de l approche des voleurs. •   Qu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AVERTIR — v. tr. Informer quelqu’un de quelque chose. Je vous avertis qu’un tel est arrivé. Je l’ai averti de tout. Je l’ai averti à temps. Avertir du danger. Avertir d’un accident. Avertir par une lettre, par un cri, par un signal, par un geste, etc. être …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • avertir — averti avertir; aviser ; prévenir ; admonester …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • avertir — vt. ; recommander expressément : AVARTI gv.3 (Albanais.001, Annecy, Chambéry, Doucy Bauges.114, Faverges, Gruffy, Montendry, Morzine, Peisey, Reyvroz, Thônes, Villards Thônes), avêrti (Montricher), C. ind. prés. t avartai <(tu) avertis>… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • entr'avertir — ENTR AVERTIR, v. qui ne s emploie qu avec le pronom personnel, S ENTR AVERTIR. S avertir mutuellement. Ils firent des feux sur les montagnes pour s entr avertir …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • s'entr'avertir — entr avertir (s ) (an tra ver tir) v. réfl. S avertir mutuellement. HISTORIQUE    XVIe s. •   Et est encores en usage entre les filles de là une chanson, par laquelle elles s entravertissent de ne faire point de grandes enjambées, MONT. I, 92.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENTR'AVERTIR — (S ). v. réciproque S avertir mutuellement. Ils firent des feux sur les montagnes pour s entr avertir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”