RÉCRIER
(SE). v. pron.
Faire une exclamation sur quelque chose qui surprend et qui paraît extraordinaire, soit en bien, soit en mal. Il ne put entendre une proposition si injuste sans se récrier. Tout le monde s'est récrié contre cette opinion. Il s'est récrié d'admiration à la vue de ce tableau. Il n'y a pas de quoi se récrier.   Il se dit, en termes de Chasse, Des chiens qui redoublent de voix, lorsque, après avoir relevé un défaut et rapproché l'animal, ils viennent à le relancer. Les chiens se récrient.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • récrier — (se) [ rekrije ] v. pron. <conjug. : 7> • se rescrier « redoubler de cris » XIIe; de re et écrier 1 ♦ (1835) Chasse Se dit des chiens quand ils donnent de la voix en relançant l animal qui les a mis en défaut. 2 ♦ (1672 ) Littér. S exclamer …   Encyclopédie Universelle

  • recrier — Recrier, aidez vous de Crier, en Cri …   Thresor de la langue françoyse

  • recrier — (re kri é) v. n. Il se conjugue comme crier. Crier une seconde fois. ÉTYMOLOGIE    Re...., et crier …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • récrier (se) — ⇒RÉCRIER (SE), verbe pronom. A. 1. Pousser une exclamation sous le coup d une émotion, d une surprise. Se récrier d enthousiasme, de surprise. Tous les assistants se récrièrent d admiration sur le prix de la matière et sur la beauté du travail… …   Encyclopédie Universelle

  • récrier\ se — récrier (se) [ rekrije ] v. pron. <conjug. : 7> • se rescrier « redoubler de cris » XIIe; de re et écrier 1 ♦ (1835) Chasse Se dit des chiens quand ils donnent de la voix en relançant l animal qui les a mis en défaut. 2 ♦ (1672 ) Littér. S… …   Encyclopédie Universelle

  • RÉCRIER (SE) — v. pron. Faire une exclamation sur quelque chose qui surprend et qui paraît extraordinaire, soit en bien, soit en mal. Il ne put entendre une proposition si injuste sans se récrier. Tout le monde s’est récrié contre cette opinion. Il s’est récrié …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se récrier — récrier (se) (ré kri é) v. réfl.    Il se conjugue comme crier. 1°   Faire une exclamation sur quelque chose qui surprend, qui frappe, qui plaît. •   Le galant se récrie Comme la dame était jeune et jolie, LA FONT. Confid.. •   J enrage de voir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • se récrier — ● se récrier verbe pronominal (de s écrier ) Littéraire. Laisser échapper des exclamations exprimant des sentiments vifs et agréables (admiration, surprise, etc.). Manifester avec véhémence son désaccord, son indignation. En parlant des chiens,… …   Encyclopédie Universelle

  • protester — [ prɔtɛste ] v. <conjug. : 1> • 1339 tr. ind.; lat. protestari 1 ♦ V. tr. Vx Attester formellement et avec une certaine solennité. ⇒ affirmer, assurer. Cet intérêt « que les hommes protestent aux femmes » (Diderot). « Elle protesta avec… …   Encyclopédie Universelle

  • crier — [ krije ] v. <conjug. : 7> • Xe; lat. pop. °critare, contract. de quiritare « appeler les citoyens au secours » I ♦ V. intr. 1 ♦ Jeter un ou plusieurs cris. ⇒ beugler, brailler, bramer, s égosiller, s époumoner, glapir, gueuler, hurler.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”