RÉCOMPENSER
. v. a.
Donner une récompense, faire du bien à quelqu'un en reconnaissance de quelque service, ou en faveur de quelque bonne action. Il y a un Dieu qui récompense et qui punit. C'est un bon maître, il récompense bien ses domestiques. On l'a bien récompensé de ses services. Il a été mal récompensé. Il n'a pas été récompensé selon son mérite. Si vous faites bien, Dieu vous en récompensera. On dit de même, Récompenser les services de quelqu'un ; récompenser une bonne action, le mérite, la vertu, etc.   Il signifie quelquefois, Punir, infliger la peine due à une mauvaise action. Il a été justement récompensé de ses perfidies.   Il signifie aussi, Dédommager. Je sais bien que vous avez perdu cette fois-ci, mais une autre fois je vous récompenserai. Nous ferons un autre marché qui vous récompensera. On leur accorda un dégrèvement pour les récompenser du dommage que les gens de guerre leur avaient fait. Il fut récompensé en bons fonds, en rentes, etc.   Récompenser le temps perdu, Réparer une perte de temps.

RÉCOMPENSER, s'emploie aussi avec le pronom personnel. Il s'est bien récompensé de ses pertes. Nous avons mal déjeuné, mais nous nous récompenserons à dîner.

RÉCOMPENSÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • récompenser — [ rekɔ̃pɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 1> • 1322 ; lat. recompensare → compenser 1 ♦ Vx Dédommager. 2 ♦ (1611) Mod. Gratifier (qqn) d une récompense, accorder une récompense à (qqn). Récompenser une personne d un (ou pour un) service qu elle a… …   Encyclopédie Universelle

  • recompenser — Recompenser. v. a. Faire du bien à quelqu un en reconnoissance de quelque service ou de quelque bonne action. C est un bon maistre, il recompense bien ses serviteurs. on l a recompensé de ses services. il en a esté mal recompensé. il n a pas esté …   Dictionnaire de l'Académie française

  • recompenser — Recompenser, Pensare, Pensitare, Rependere, Repensare, Remunerare, Paria facere, Compensare. Recompenser les dommages, Damna sarcire, vel resarcire. Recompenser les malfaits, Pensare maleficia. On ne sçauroit recompenser son pere, ou luy rendre… …   Thresor de la langue françoyse

  • Recompenser — Rec om*pen ser ( p?n s?r), n. One who recompenses. [1913 Webster] A thankful recompenser of the benefits received. Foxe. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • recompenser — index insurer Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • récompenser — (ré kon pan sé) v. a. 1°   Donner une récompense à une personne. •   Et j espérais un jour vous mieux récompenser, RAC. Bajaz. II, 3. •   Quand on récompense bien ceux qui excellent dans les arts, on est sûr d avoir bientôt des hommes qui les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉCOMPENSER — v. tr. Donner une récompense, faire du bien à quelqu’un en reconnaissance de quelque service, ou en faveur de quelque bonne action. Il a été mal récompensé. Il n’a pas été récompensé selon son mérite. Si vous faites le bien, Dieu vous en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • recompenser — n. one who repays, remunerator, reimburser; one who makes restitution, compensator …   English contemporary dictionary

  • recompenser — rec·om·pens·er …   English syllables

  • récompenser — vt. r(é)konpinsâ (Villards Thônes | Aix, Albanais, Chambéry, Montendry) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”