RECEPER
. v. a.
Tailler une vigne jusqu'au pied en coupant tous les sarments. Il a fallu receper les vignes. On recepa, on recèpera toutes les vignes.   Il se dit aussi en parlant Des arbres et arbustes qu'on coupe par le pied, afin qu'ils poussent mieux. Receper des bois taillis.   Il se dit également en parlant Des pieux, des pilotis que l'on coupe sous l'eau et à fleur du sol. Machine à receper.

RECEPÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • recéper — [ r(ə)sepe ] v. tr. <conjug. : 6> • 1395; de re et cep 1 ♦ Agric. Couper, tailler (un arbuste) près de terre pour faire venir des pousses plus fortes. « Les vignerons recèpent la vigne tous les ans » (Balzac). Par ext. Bois recépé, où les… …   Encyclopédie Universelle

  • receper — recéper [ r(ə)sepe ] v. tr. <conjug. : 6> • 1395; de re et cep 1 ♦ Agric. Couper, tailler (un arbuste) près de terre pour faire venir des pousses plus fortes. « Les vignerons recèpent la vigne tous les ans » (Balzac). Par ext. Bois recépé,… …   Encyclopédie Universelle

  • receper — une muraille, La refaire par le pied, Ima muri reficere. Bud. Aucuns escrivent Resaper …   Thresor de la langue françoyse

  • RECEPER — v. tr. Couper au pied des ceps de vigne afin qu’ils poussent mieux. Il a fallu receper les vignes. Il se dit aussi en parlant des Arbres et arbustes. Receper des taillis. Il se dit également en parlant des Pieux, des pilotis que l’on coupe sous… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • receper — (re sé pé ; voy. recepage. La syllabe ce prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je recepe, je recèperai) v. a. 1°   Couper un plant près de terre, pour lui faire pousser des jets plus forts que ceux qu on a retranchés.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • recépage — [ r(ə)sepaʒ ] n. m. • 1762; resepage 1690; de recéper ♦ Agric. Action de recéper. Recépage de la vigne; de jeunes arbres. On a écrit recepage [ r(ə)sepaʒ; r(ə)səpaʒ ]. ● recepage ou recépage nom masculin Action de couper un arbre près de terre… …   Encyclopédie Universelle

  • recepage — recépage [ r(ə)sepaʒ ] n. m. • 1762; resepage 1690; de recéper ♦ Agric. Action de recéper. Recépage de la vigne; de jeunes arbres. On a écrit recepage [ r(ə)sepaʒ; r(ə)səpaʒ ]. ● recepage ou recépage nom masculin Action de couper un arbre près de …   Encyclopédie Universelle

  • recépée — [ r(ə)sepe ] n. f. • receppée 1400 ; de recéper ♦ Agric. Partie d un bois qu on a recépé. recépée [ʀ(ə)sepe] n. f. ÉTYM. 1400; de recéper. ❖ ♦ Agric. Partie d un bois qu on a recépé. || « Le rendez vous de chasse était à la recépée » ( …   Encyclopédie Universelle

  • RECEPAGE — s. m. Action de receper, ou Le résultat de cette action …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RECEPAGE — n. m. Action de receper ou Résultat de cette action …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”