REBROUSSER
. v. a.
Il ne se dit guère au propre qu'en parlant Des cheveux et du poil, lorsqu'on les relève du sens contraire à celui dont ils sont naturellement couchés. Rebrousser les cheveux. Rebrousser la moustache. Rebrousser le poil.

Fig., Rebrousser chemin, et absolument, Rebrousser, Retourner subitement en arrière. Quand il apprit cette nouvelle, il rebroussa chemin. Comme il allait à la campagne, il reçut une nouvelle qui le fit rebrousser tout court.   Les rivières rebrousseront contre leur source, vers leur source, avant que ... Elles remonteront vers leur source, avant que... À REBROUSSE-POIL. loc. adv.À contre-poil. Nettoyer un chapeau à rebrousse-poil.   Il s'emploie aussi figurément et familièrement, et signifie, À contre-sens. Prendre une affaire à rebrousse-poil.

REBROUSSÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rebrousser — [ r(ə)bruse ] v. <conjug. : 1> • XIIIe; reborser v. 1155; de rebours I ♦ V. tr. 1 ♦ Relever (les cheveux, le poil) dans un sens contraire à la direction naturelle. Elle gratte « en rebroussant les poils du tapis » (Queneau). Par ext. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • rebrousser — Rebrousser. v. a. Il ne se dit guere au propre qu en parlant de cheveux, de poil, lors qu on les releve du sens contraire à celuy dont ils sont naturellement couchez. Rebrousser les cheveux. rebrousser la barbe. Il signifie aussi, Retourner… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rebrousser — (re brou sé) v. a. 1°   Relever en sens contraire les cheveux, le poil.    Fig. et familièrement. Rebrousser quelqu un, le prendre à rebours, faire sur son esprit une impression comparée au rebroussement des poils. •   La froideur du roi venait d …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REBROUSSER — v. tr. Il ne se dit guère au propre qu’en parlant des Cheveux et du poil, lorsqu’on les relève du sens contraire à celui dont ils sont naturellement couchés. Rebrousser les cheveux. Rebrousser le poil d’un chat. Fig., Rebrousser chemin et,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rebrousser — CHEMIN vi. teurnâ talon <tourner talon> (Arvillard), tornâ ari (Albanais) ; rebroussâ simi n (Tignes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rebrousser chemin — ● Rebrousser chemin revenir en arrière …   Encyclopédie Universelle

  • Rebrousser le poil à quelqu'un — ● Rebrousser le poil à quelqu un le mécontenter, le mettre de mauvaise humeur …   Encyclopédie Universelle

  • rebroussement — [ r(ə)brusmɑ̃ ] n. m. • 1670; de rebrousser ♦ L action, le fait de rebrousser qqch.; état de ce qui est rebroussé. Le rebroussement des poils d une fourrure. ♢ Géom. Point de rebroussement : point d une courbe plane où deux arcs de la courbe… …   Encyclopédie Universelle

  • ébouriffer — [ eburife ] v. tr. <conjug. : 1> • mil. XVIIIe fig.; de ébouriffé 1 ♦ Relever en désordre (les cheveux). ⇒ écheveler, hérisser. 2 ♦ Fig. et fam. Surprendre au point de choquer. ⇒ ahurir. ● ébouriffer verbe transitif (provençal esbourrifa,… …   Encyclopédie Universelle

  • chemin — [ ʃ(ə)mɛ̃ ] n. m. • 1080; du lat. pop. °camminus, mot gaulois I ♦ A ♦ (Concret) 1 ♦ Voie qui permet d aller d un lieu à un autre (⇒ route, voie); spécialt Bande déblayée assez étroite qui suit les accidents du terrain (opposé à route, allée).⇒… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”