RÉAGGRAVER
. v. a.
Déclarer que quelqu'un a encouru les censures portées par un réaggrave. On a réaggravé les auteurs de ce sacrilége.

RÉAGGRAVÉ, ÉE. participe, On l'a déclaré réaggravé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reaggraver — Reaggraver. v.a. Aggraver de nouveau, augmenter les peines …   Dictionnaire de l'Académie française

  • réaggraver — (ré a ggra vé) v. a. Déclarer que quelqu un a encouru les censures portées par un réaggrave. •   Il était public dans Rome que les Espagnols pressaient le pape de réaggraver ses excommunications contre le roi de France, ANQUET. Ligue, III, 319.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • public — public, ique (pu blik, bli k ) adj. 1°   Qui appartient à tout un peuple, qui concerne tout un peuple. •   Le péril dont Rodrigue a su nous retirer, Et le salut public que vous rendent ses armes, CORN. Cid, IV, 2. •   Le bien public, CORN. Nicom …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • réaggravé — réaggravé, vée (rè a ggra vé, vée) part. passé de réaggraver. On l a déclaré réaggravé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aggraver — aussi se prend pour assabler, se mettre dans la greve et dans le sable, Selon ce on dit, Le navire est aggravé, Carina infixa est vadis, Liu. lib. 23. Et en ceste signification vient de greve ou gravier, mots François. Nostre basteau est aggravé …   Thresor de la langue françoyse

  • excommunier — Excommunier, act. acut. Vient de ce verbe Latinisé Excommunicare, et signifie mettre hors de la communication des hommes quelque personne, Coetu hominumque commercio quempiam mouere, Mais nous approprions ce verbe à l authorité de l Eglise, quand …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”