RAVAUDER
. v. a.
Raccommoder de méchantes hardes à l'aiguille. Ravauder des bas, une veste, un caleçon, etc.   Il s'emploie souvent absolument. Elle s'occupe à ravauder tout le long du jour. Elle gagne sa vie à ravauder.   Il signifie figurément, Tracasser dans une maison, s'occuper à ranger des hardes, des meubles, etc. Il n'a fait que ravauder pendant toute la journée.   Il signifie aussi, Maltraiter de paroles. Je le ravauderai bien. On l'a bien ravaudé.   Il signifie encore, Importuner, incommoder par des discours impertinents et hors de propos. Qu'est-ce que vous me venez ravauder ? Il m'a ravaudé mille impertinences. Qu'est-ce qu'il lui est allé ravauder ? Au figuré, ce mot est familier et peu usité.

RAVAUDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravauder — [ ravode ] v. tr. <conjug. : 1> • ravaulder 1530; de ravault « diminution de valeur », var. de raval → ravaler ♦ Vieilli Raccommoder à l aiguille (le plus souvent des vieux vêtements). ⇒ rapiécer, repriser. Ravauder des bas. Ravauder des… …   Encyclopédie Universelle

  • ravauder — RAVAUDER. v. n. Raccommoder de meschantes hardes à l aiguille. Elle s amuse à ravauder tout le long du jour. elle ravaude tousjours à quelque chose. Il signifie aussi Tracasser dans une maison, s occuper a ranger des hardes, des meubles. Il n a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ravauder — (ra vô dé) v. a. 1°   Raccommoder à l aiguille.    Ravauder des bas, les raccommoder en mettant soit des talons, soit des pieds tout entiers. Pour la couture en travers des mailles, la maille est refaite à l aiguille ; pour celle dans la longueur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RAVAUDER — v. tr. Raccommoder, rapiécer, repriser à l’aiguille. Ravauder des bas. Il s’emploie souvent absolument. Elle s’occupe à ravauder tout le long du jour. Elle gagne sa vie à ravauder …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ravauder — vt. => Raccommoder …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ravaudage — [ ravodaʒ ] n. m. • 1553; de ravauder 1 ♦ Action de ravauder; son résultat. ⇒ raccommodage, rapiéçage, reprise. Faire du ravaudage. 2 ♦ Fig. Travail grossier, réparation sommaire (⇒ rafistolage); ouvrage fait de pièces et de morceaux. ● ravaudage …   Encyclopédie Universelle

  • galvauder — [ galvode ] v. <conjug. : 1> • 1690; o. i.; p. ê. de galir « sauter, s élancer » et d un norm. °vauder « aller de côté et d autre » I ♦ V. tr. 1 ♦ Vx Gâter, gâcher (un ouvrage). 2 ♦ Mod. Compromettre (un avantage, un don, une qualité) par… …   Encyclopédie Universelle

  • ravaudeur — ravaudeur, euse [ ravodɶr, øz ] n. • 1530; de ravauder ♦ Personne qui ravaude. ⇒ raccommodeur, 1. stoppeur. ● ravaudeur, ravaudeuse nom Vieux. Personne qui ravaude des vêtements. ⇒RAVAUDEUR, EUSE, subst. A. Personne qui ravaude. Alors, Madame… …   Encyclopédie Universelle

  • raccommoder — [ rakɔmɔde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1587; de re et accommoder 1 ♦ Vieilli Remettre en état. ⇒ réparer. « Grandet raccommodait lui même son escalier vermoulu » (Balzac). ♢ Mod. Réparer à l aiguille. Pêcheur qui raccommode un filet. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • repriser — [ r(ə)prize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1836; de reprise (I, 5o) ♦ Raccommoder en faisant des reprises. ⇒ ravauder, 2. stopper. « Elle s endormait sur la chaise, après dîner, en reprisant des chaussettes » (R. Rolland). « User jusqu à la corde …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”