RATISSURE
. s. f.
Ce qu'on ôte en ratissant. Ratissure de navets. Jeter les ratissures.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ratissure — [ʀatisyʀ] n. f. ÉTYM. 1552; de ratisser. ❖ ♦ Vx. Ce qui est enlevé en ratissant (surtout au plur.). ⇒ Râtelure …   Encyclopédie Universelle

  • RATISSURE — n. f. Ce qu’on ôte en ratissant. Ratissure de navets. Jeter les ratissures …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ratissure — (ra ti su r ) s. f. Ce qu on ôte en ratissant. Des ratissures de carottes. HISTORIQUE    XVIe s. •   De l artificielle [espèce de vif argent], il s en fait de minion, aussi de ratissures de marbre, comme escrit Vitruve, PARÉ XXIII, 47 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ratisser — [ ratise ] v. tr. <conjug. : 1> • 1390 « racler légèrement »; de l a. v. rater « râteler », d apr. râteau 1 ♦ (1680) Nettoyer à l aide d un râteau, passer un râteau sur. ⇒ râteler. « Le jardinier continuait à ratisser le gravier »… …   Encyclopédie Universelle

  • râtelure — [ʀɑtlyʀ; ʀatlyʀ] n. f. ÉTYM. 1876, plur.; de râteler, → Balayure. ❖ ♦ Rare. Ce qu on ramasse avec le râteau. (Surtout au plur.). ⇒ Ratissure …   Encyclopédie Universelle

  • boulée — (bou lée) s. f. Sédiment qui reste au fond de la poêle dans laquelle on a fondu le suif.    Ratissure des caques de harengs …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”