RASSURER
. v. a.
Affermir, rendre stable. Il faut rassurer cette muraille, elle menace ruine. Les arches de ce pont-là ont besoin d'être rassurées. Rassurer une terrasse avec des arcs-boutants.   Il s'emploie quelquefois figurément, au sens moral. Rassurer un homme dans la foi. Rassurer la foi chancelante d'un nouveau converti. Le gain de cette bataille a rassuré son pouvoir, son autorité.   Il signifie ordinairement, Redonner l'assurance, rendre la confiance, la tranquillité. Quelques soldats commençaient à s'ébranler, quand l'exemple de leur capitaine les rassura. Son crédit me fait peur, mais l'intégrité des juges me rassure. Vous me rassurez par vos raisons.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Je me rassure d'après ce que vous me dites. Rassurez-vous, il n'y a pas tant à craindre que vous pensez.   Il faut attendre que le temps se rassure, Il faut attendre que le temps se remette entièrement au beau.

RASSURÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rassurer — [ rasyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1165 se raseurer; de re et assurer ♦ Rendre la confiance, la tranquillité d esprit à (qqn). ⇒ sécuriser, tranquilliser. Rassurer un enfant qui a fait un cauchemar. Rassurer la population au sujet de la… …   Encyclopédie Universelle

  • rassurer — (ra su ré) v. a. 1°   Redonner sécurité, assurance. •   Jugez si vos discours rassurent mes esprits, CORN. Pomp. III, 2. •   Elle, toujours intrépide autant que les vagues étaient émues, rassurait tout le monde par sa fermeté, BOSSUET Reine d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RASSURER — v. tr. Affermir, rendre stable. Il faut rassurer cette muraille, elle menace ruine. Les arches de ce pont là ont besoin d’être rassurées. Rassurer une terrasse avec des arcs boutants. Fig., Rassurer un homme dans la foi. Rassurer la foi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rassurer — (v. 1) Présent : rassure, rassures, rassure, rassurons, rassurez, rassurent; Futur : rassurerai, rassureras, rassurera, rassurerons, rassurerez, rassureront; Passé : rassurai, rassuras, rassura, rassurâmes, rassurâtes, rassurèrent; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

  • rassurer — vt. RACHURÂ (Albanais, Annecy, Montagny B., Villards Thônes) ; éssoreulyé, rbetâ d aplon (Arvillard). E. : Rassuré …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • assurer — [ asyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080 v. pron.; lat. pop. °assecurare, de securus → sûr I ♦ (XIIe) 1 ♦ Vx Mettre (qqn) dans un état de sécurité, de confiance. ⇒ rassurer. « Et tâchons d assurer la Reine, qui te craint » (P. Corneille). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • rassurant — rassurant, ante [ rasyrɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1777; de rassurer ♦ De nature à rassurer, à redonner confiance. Nouvelles rassurantes. Voilà qui est rassurant. « Les conversations, plus alarmantes que rassurantes » (Rousseau). Ambiance rassurante. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • tranquilliser — [ trɑ̃kilize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1420 ; du lat. tranquillus → tranquille ♦ Rendre tranquille; délivrer de l inquiétude. ⇒ calmer, rassurer. Cette idée « me console, me tranquillise, et m aide à me résigner » (Rousseau). Pronom.… …   Encyclopédie Universelle

  • inquiéter — [ ɛ̃kjete ] v. tr. <conjug. : 6> • v. 1170; lat. inquietare I ♦ 1 ♦ Vx ou littér. Troubler la quiétude, la tranquillité de, ne pas laisser en repos. ⇒ agiter, troubler. Parfois, « le cri lointain de l hémyone [...] inquiète la solitude »… …   Encyclopédie Universelle

  • sécuriser — [ sekyrize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1969; du rad. de sécurité I ♦ Apporter un sentiment de sécurité, de confiance en soi à. ⇒ rassurer. Sécuriser un enfant. Discours pour sécuriser l opinion (⇒ sécurisant) . Se sentir sécurisé. II ♦ 1 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”