RASSEOIR
. v. a.
(Il se conjugue comme Asseoir. ) Asseoir de nouveau, replacer. Il faut rasseoir ce malade, cet enfant. Rasseoir une statue sur sa base. Rasseoir une pierre. Rasseoir un fer au pied d'un cheval.   Il s'emploie le plus souvent avec le pronom personnel, et signifie, Se remettre sur son siége. Rasseyez-vous. Il s'est rassis. Avec ellipse du pronom, Je m'étais levé pour sortir, mais il me fit rasseoir.

RASSEOIR, s'emploie figurément, et signifie, Reposer, calmer, remettre dans une situation tranquille. Donnez-lui le temps de rasseoir ses esprits, de rasseoir son esprit. Voilà de quoi rasseoir son esprit agité.   Il s'emploie aussi, dans ce sens, avec le pronom personnel. Après cette violente secousse, mes esprits eurent quelque peine à se rasseoir. Avec ellipse du pronom : Il est trop ému, trop agité, laissez rasseoir son esprit. Sa bile est émue, est échauffée, il faut la laisser rasseoir.   Il se dit également Des liqueurs qui s'épurent en se reposant. Ce vin a besoin de se rasseoir. Avec ellipse du pronom : Il faut laisser rasseoir ce vin. Il faut faire rasseoir ces liqueurs.

RASSIS, ISE participe, Il est adjectif dans cette locution, Pain rassis, Pain qui n'est plus tendre.

Fig., De sens rassis, Sans être ému, sans être troublé. Il a fait cela de sens rassis. Parlez-vous de sens rassis ? Cet homme est toujours en colère, il n'est jamais de sens rassis.

Fig., Esprit rassis, Esprit calme, mûri par la réflexion. Ce jeune homme n'a pas encore l'esprit rassis. On dit dans le même sens, Un homme rassis.

RASSIS, est encore substantif masculin, et signifie, Un fer de cheval qu'on remet, qu'on rattache, qu'on rassied avec des clous neufs, lorsqu'il est encore bon. Deux rassis valent un fer.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rasseoir — [ raswar ] v. tr. <conjug. : 26> • rasis « calmé » déb. XIIe; de re et asseoir I ♦ 1 ♦ (fin XIIe) Asseoir de nouveau. Rasseoir un malade dans son lit. 2 ♦ ( …   Encyclopédie Universelle

  • rasseoir — Rasseoir. se Rasseoir. v. n. p. S asseoir de, rechef. Rasseyez vous. il s est rassis. Il se dit des liqueurs qui s espurent en se reposant. Il faut laisser rasseoir ce vin. il faut faire rasseoir ces liqueurs. Il se dit aussi des humeurs, du sang …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rasseoir — Rasseoir, Residere …   Thresor de la langue françoyse

  • rasseoir — (ra soir) v. a.    Il se conjugue comme asseoir. 1°   Asseoir de nouveau, replacer. Rasseoir un enfant. Rasseoir une statue renversée. 2°   Fig. Reposer, calmer. •   C est ce qui doit rasseoir votre âme effarouchée, MOL. Mis. II, 1. •   Mon seul… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RASSEOIR — v. tr. Asseoir de nouveau. Il faut rasseoir ce malade, cet enfant. Rasseyez vous. Je m’étais levé, mais il me fit rasseoir. Il signifie aussi Replacer solidement. Ras seoir une statue sur sa base. Rasseoir un fer à cheval, Le rattacher solidement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rasseoir — vt. rachtâ (Albanais.001, Villards Thônes.028), rastâ (Saxel.002). A1) se rasseoir : se rachtâ (001,028), se rastâ (002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rasseoir Se — III гр., (avoir) P.p.: rassis 1) Оседать, отстаиваться 2) Успокаиваться, приходить в себя Présent de l indicatif je me rassieds tu te rassieds il se rassied nous nous rasseyons vous vous rasseyez …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • se rasseoir — ● se rasseoir verbe pronominal Se remettre dans la position assise. En parlant d un liquide, se clarifier par le repos : Vin qui a besoin de se rasseoir. ● se rasseoir (homonymes) verbe pronominal …   Encyclopédie Universelle

  • rassis — rassis, ise [ rasi, iz ] adj. • plomb raci « durci » v. 1150; de rasseoir 1 ♦ (XIIIe) En parlant du pain, de pâtisseries, Qui n est plus frais, sans être encore dur. (REM. Le fém. rassise est inus., on dit rassie .) Du pain rassis. Une brioche,… …   Encyclopédie Universelle

  • rassir — [ rasir ] v. <conjug. : 2> • attesté 1949; de rassis 1 ♦ V. intr. Devenir rassis. Ce pain commence à rassir. 2 ♦ V. pron. Le pain s est rassis. ● rassir verbe intransitif se rassir verbe pronominal (forme de rasseoir) Se dessécher, deven …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”