RAPPEL
. s. m.
Action par laquelle on rappelle. Cet ambassadeur a obtenu son rappel. Il a obéi par la crainte du rappel.   Il se dit principalement en parlant De ceux qui ont été disgraciés ou exilés. Après son rappel à la cour. Lettres de rappel.   Rappel de ban, Lettres du prince, par lesquelles il rappelait quelqu'un du bannissement. Obtenir un rappel de ban.   Dans les Assemblées politiques, Rappel à l'ordre, Action de rappeler à l'ordre l'orateur qui s'en est écarté. On a demandé le rappel à l'ordre. Le rappel à l'ordre a été mis aux voix. Le président a prononcé le rappel à l'ordre. On dit aussi, Demander la parole pour un rappel au règlement, Pour réclamer contre une violation du règlement, et rappeler ce qu'il prescrit.  En termes de Droit, Rappel à succession, Disposition qui appelle à une succession des parents qui en étaient naturellement exclus.

RAPPEL, en termes d'Art militaire, Manière de battre le tambour pour rassembler une troupe, pour faire revenir les soldats au drapeau. Battre le rappel.

RAPPEL, en termes d'Administration et de Comptabilité, se dit Lorsqu'on accorde et que l'on paye à quelqu'un une portion d'appointements qui était restée en suspens, ou bien Lorsque, après avoir payé une somme à quelqu'un, il y a lieu, d'après une décision ou une vérification ultérieure, de lui payer quelque chose de plus. Ses appointements venant d'être augmentés à partir de telle époque, il a droit à un rappel. Rappel de compte.   En Peinture, Rappel de lumière, Artifice qui consiste à proportionner la lumière dont les divers objets d'un tableau sont éclairés, au degré d'importance qu'ils doivent avoir dans l'ensemble de la composition. Ce peintre dispose bien les rappels de lumière.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rappel — [ rapɛl ] n. m. • XIVe, d un banni; rapiau « révocation » 1246; de rappeler 1 ♦ Action d appeler pour faire revenir. Rappel d un banni, d un exilé. Lettres de rappel, par lesquelles un gouvernement signifie son rappel à un agent diplomatique. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • rappel — Rappel. s. m. v. Action par laquelle on rappelle. Ne se dit qu en parlant de ceux qui ont esté disgraciez ou exilez. Aprés son rappel à la Cour. Rappel de ban, Se dit des lettres du Prince, par lesquelles il rappelle quelqu un de bannissement.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Rappel — ist: der deutsche Name der estnischen Stadt Rapla ein umgangssprachliches Wort für einen Nervenzusammenbruch in der Handelssprache die aus dem Französischen übernommene Bezeichnung für einen Umsatzbonus, siehe Rabatt Als Eigenname bezeichnet… …   Deutsch Wikipedia

  • rappel — Rappel, Reuocatio. Rappel de ban, Remeatus exilij aut relegationis. Bud. ex Martiano. Rappel, ou Rappeau de ban enteriné par la Cour, Commeatus remeatusque liber extorri datus codicillis Regiis authoritate Curiae comprobatus. B …   Thresor de la langue françoyse

  • Rappel — Rappel,der:1.⇨Anfall(2)–2.einenR.haben:⇨verrückt(5);einenR.kriegen:⇨Beherrschung(2,a) Rappel→Wutausbruch …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • rappel — (n.) 1931, mountaineering technique for descending steep faces, from Fr. rappel, lit. recall, from O.Fr. rapel, from rapeler to recall, summon (see REPEAL (Cf. repeal)). The verb is first recorded 1957. The same word had been borrowed earlier… …   Etymology dictionary

  • rappel — o rápel (del francés; pronunciamos rápel ) sustantivo masculino 1. (no contable) Área: deporte En alpinismo, técnica de descenso rápido que consiste en deslizarse por una cuerda colgante: Los montañeros descendieron en rappel tras coronar la vía …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Rappel — Rap pel (r[a^]p p[e^]l or r[a^]p*p[e^]l ), n. [F. Cf. {Repeal}.] (Mil.) The beat of the drum to call soldiers to arms. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rappel — Rappel, 1) Verrücktheit, Ausgelassenheit; 2) s. Ringelpauke …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Rappēl — (fr.), 1) Zurückruf, Aufruf, z.B. eines Gesandten; 2) in der Kriegssprache das Zurückrufen mit der Trommel etc.; 3) in der Malerei die Zurückstrahlung des Lichtes …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Rappel — (spr. rāpell, »Ruf oder Signal zum Sani mein«; vgl. den folgenden Artikel), radikales Pariser Morgenblatt, 1869 von Auguste Vacquerie (s. d.) ge gründet; war eine Zeitlang das Organ Victor Hugos …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”