RANIMER
. v. a.
Rendre la vie, redonner la vie. Dieu seul peut ranimer les morts.   Il signifie, par extension, Redonner de la vigueur et du mouvement à une partie qui est comme morte. Ranimer un bras paralytique par des frictions, par des drogues spiritueuses.   Il signifie figurément, Réveiller les sens assoupis, faire revenir quelqu'un d'une espèce de langueur de corps ou d'esprit. Il est tout languissant, il faut le ranimer.   Il signifie aussi, Redonner du courage. Ce discours ranima les troupes, ranima le soldat.   Il se dit encore figurément en parlant Des choses physiques ou morales, et signifie, Exciter, rendre l'activité, la vigueur, l'éclat. Il faut ranimer ce feu qui s'éteint. Ranimer les couleurs d'un tableau. La danse, la joie a ranimé son teint. Le printemps ranime toute la nature. Une pluie douce ranime les plantes. Ce spectacle a ranimé son courage, son ardeur, sa colère, sa fureur, son amour. Cette nouvelle a ranimé son espoir. La conversation tombait, il la ranima. Ce récit se traîne, il faudrait le ranimer par quelque trait piquant.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Les morts se ranimaient à sa voix. Il s'est ranimé en apprenant cette nouvelle. La nature se ranime. Le feu se ranime. Leur colère se ranime, s'est ranimée.

RANIMÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ranimer — [ ranime ] v. tr. <conjug. : 1> • 1564; de re et animer 1 ♦ Vx Rendre à la vie (un mort). ⇒ ressusciter. ♢ Par métaph. Faire renaître, revivre. Ranimer le passé. « Cherchons à ranimer cette belle ombre effacée » (R. Rolland). 2 ♦ (1677)… …   Encyclopédie Universelle

  • ranimer — Ranimer. v. act. Remettre la vie dans un corps. Dieu seul peut ranimer les morts …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ranimer — Ranimer, Rursus animare, Animum reddere. revivre …   Thresor de la langue françoyse

  • ranimer — (ra ni mé) v. a. 1°   Rendre à la vie. •   La voix du Dieu vivant a ranimé ta cendre, RAC. Athal. IV, 6. •   .... Par nos regrets les ranimerons nous ?, DUCIS Rom. IV, 1. 2°   Par extension, redonner de la vigueur, du mouvement. •   Par tes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RANIMER — v. tr. Rendre la vie, redonner la vie. Les soins qui lui furent prodigués ne purent le ranimer. Il signifie, par extension, redonner de la vigueur et du mouvement à une partie qui est comme morte. On est parvenu à ranimer son bras qui semblait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ranimer — vt. (qq.) : fâre rveni <faire revenir> (Arvillard), fére rèmnyi (à lui /// à lyai) <faire revenir (à lui /// à elle)> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Ranimer la flamme — ● Ranimer la flamme redonner vie à une tradition héroïque …   Encyclopédie Universelle

  • se ranimer — ● se ranimer verbe pronominal Revenir à soi, reprendre conscience : Se ranimer après une syncope. Retrouver une activité normale, l aspect qui la manifeste : Ses yeux se raniment. Reprendre une activité nouvelle : Le volcan s est ranimé. ● se… …   Encyclopédie Universelle

  • bevaat — ranimer …   Dictionnaire Breton-Français

  • réanimer — [ reanime ] v. tr. <conjug. : 1> • XVI e; éliminé par ranimer; repris mil. XIXe sous l infl. de réanimation; de re et animer ♦ Procéder à la réanimation de (⇒ ranimer). Fig. Faire revivre. La France « doit réanimer ses régions en déclin »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”