RAMOITIR
. v. a.
Rendre moite. Ce brouillard a ramoiti le linge qui était déjà séché.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Du linge qui se ramoitit.

RAMOITI, IE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ramoitir — Ramoitir, Madefacere, Humectare, Insuccare …   Thresor de la langue françoyse

  • ramoitir — (ra moi tir) v. a. 1°   Rendre moite de nouveau. La terre s était séchée, cette pluie l a ramoitie.    Terme d imprimerie. Ramoitir les balles, les tympans, les humecter avec une éponge imbibée d eau. On ramoitit aussi le papier, avant de s en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • re- — ♦ Élément, du lat. re (var. ré, r devant voyelle) indiquant un mouvement en arrière, qui exprime : le fait de ramener en arrière (rabattre, recourber), le retour à un état antérieur (refermer, rhabiller), la répétition (redire …   Encyclopédie Universelle

  • r- — re , ré élément, du lat. re, indiquant un mouvement en arrière, exprimant la répétition (redire), le renforcement (revivifier, renfoncement), le retour en arrière ou à un état antérieur (revenir, revisser). ⇒RE , RÉ , R , préf. Préf. qui, associ …   Encyclopédie Universelle

  • ramoiti — ramoiti, ie (ra moi ti, tie) part. passé de ramoitir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ramoitissement — (ra moi ti se man) s. m. Action de ramoitir ; résultat de cette action. HISTORIQUE    XVIe s. •   Ramoitissement, MONET Dict …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”