RAISONNER
. v. n.
Se servir de sa raison pour connaître, pour juger. C'est le propre de l'homme de raisonner. Raisonner juste. Raisonner faux. Raisonner de travers. Raisonner conséquemment. Il raisonne bien. Il raisonne mal. Raisonner sur de mauvais principes, sur de faux principes, sur de bons principes. Les passions ne raisonnent point.   Il signifie aussi, Chercher et alléguer des raisons pour éclaircir une affaire, une question, pour appuyer une opinion, etc. Nous avons beaucoup raisonné sur cette affaire. La loi ne raisonne pas, elle commande.   Il signifie quelquefois, Répliquer, alléguer des excuses, au lieu de recevoir docilement des ordres ou des réprimandes. Je n'aime pas les enfants qui raisonnent. Les maîtres veulent qu'on ne raisonne pas, et qu'on obéisse.   Ne raisonnez pas tant ; vous raisonnez, je crois ; si vous raisonnez davantage ... Façons de parler dont on se sert envers une personne fort inférieure à soi, lorsqu'on se sent offensé ou importuné de ses discours, de ses répliques.

Prov. et fig., Raisonner comme une pantoufle, raisonner pantoufle, Raisonner de travers.

RAISONNER, en termes de Marine, se dit D'un bâtiment que l'on envoie reconnaître par la chaloupe, et qui est obligé de montrer ses passe-ports, et de rendre compte de sa route. Faire raisonner un bâtiment.

RAISONNER, s'emploie quelquefois activement, et signifie, Appliquer le raisonnement à quelque chose. C'est un homme qui raisonne toutes ses actions, toutes ses démarches. Cet acteur raisonne bien ses rôles.

RAISONNÉ, ÉE. participe, Il est aussi adjectif, et signifie, Appuyé de raisons et de preuves. Requête raisonnée. Projet raisonné.   Il se dit encore De toute méthode ou traité qui rend raison des règles d'un art, d'une science. Arithmétique raisonnée. Grammaire raisonnée.   Analyse raisonnée, Analyse accompagnée de réflexions. Analyse raisonnée de l'histoire de France.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • raisonner — [ rɛzɔne ] v. <conjug. : 1> • 1380 « parler »; raisnier v. 1138; lat. rationare I ♦ V. intr. 1 ♦ (fin XIVe) Faire usage de sa raison pour former des idées, des jugements. ⇒ 1. penser. Raisonner sur des questions générales, importantes. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • raisonner — Raisonner. v. n. Discourir, se servir de la raison pour connoistre, pour juger. C est le propre de l homme de raisonner. les bestes ne raisonnent point. raisonner juste. raisonner faux. raisonner de travers. raisonner consequemment. il raisonne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • raisonner — Raisonner, Ratiocinari …   Thresor de la langue françoyse

  • raisonner — (rè zo né) v. n. 1°   Faire usage de la raison. •   Pourquoi ne nous fâchons nous pas si on dit que nous avons mal à la tête, et que nous nous fâchons de ce qu on dit que nous raisonnons mal ?, PASC. Pens. V, 10, éd. HAVET.. •   C est sans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RAISONNER — v. intr. Se servir de sa raison pour connaître, pour juger. C’est le propre de l’homme de raisonner. Il signifie également Faire un syllogisme, une suite d’arguments qui s’enchaînent. Raisonner juste. Raisonner faux. Raisonner de travers. Fig. et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • raisonner — (v. 1) Présent : raisonne, raisonnes, raisonne, raisonnons, raisonnez, raisonnent ; Futur : raisonnerai, raisonneras, raisonnera, raisonnerons, raisonnerez, raisonneront ; Passé : raisonnai, raisonnas, raisonna, raisonnâmes, raisonnâtes,… …   French Morphology and Phonetics

  • raisonner — vi. ; vt. , faire entendre raison à : raiznâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Raisonner sur l’amour, c’est perdre la raison. — См. Суженый, что бешеный …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • se raisonner — ● se raisonner verbe pronominal Faire appel à sa raison, en particulier pour freiner ses impulsions : Ne te laisse pas emporter, raisonne toi. ● se raisonner (expressions) verbe pronominal Ne pas se raisonner, n avoir rien à voir avec la raison,… …   Encyclopédie Universelle

  • Ne pas se raisonner — ● Ne pas se raisonner n avoir rien à voir avec la raison, la réflexion et ne pas pouvoir être dominé par elles : L amour ne se raisonne pas …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”