RAISON
. s. f.
Faculté intellectuelle par laquelle l'homme connaît, juge et se conduit. Dieu a donné la raison à l'homme pour lui faire discerner le bien du mal, le vrai d'avec le faux. L'homme est capable de raison, est doué, pourvu de raison. L'animal est un être sans raison, privé de raison. La raison est pour les hommes ce que l'instinct est pour les animaux. L'usage de la raison n'est donné aux enfants qu'à un certain âge. Il n'a pas encore l'usage de la raison. Il n'est pas encore en âge de raison. La raison humaine est bornée. Les mystères de la foi sont au-dessus de la raison, confondent la raison. La raison humaine ne saurait atteindre jusque-là. La raison nous est donnée pour nous conduire. Il faut que les passions soient soumises à la raison. Souvent la raison est bien faible contre les passions. En tout il faut consulter la raison. Les lumières de la raison. Cultiver, former sa raison. Sa raison s'affaiblit. Sa raison s'égare. Il a recouvré la raison. Souvent nous n'avons pas assez de force pour faire usage de toute notre raison.   Perdre la raison, Tomber en démence. Il se dit, par exagération, D'un homme qui fait une chose contraire à la raison, au bon sens. Quoi ! vous avez fait ce mauvais marché ? il faut que vous ayez perdu la raison.

RAISON, signifie aussi, Le bon sens, le bon usage de la raison, la sagesse, la justesse d'esprit. Cet homme n'a point de raison. Il est sans raison. Il n'y a point de raison à ce qu'il fait, à ce qu'il dit. Il n'y a pas de raison à lui de se conduire comme il fait. Avant tout il faut de la raison. Il manque de raison. Il est plein de raison. Sa conduite est pleine de raison. Ses discours sont pleins de raison. Je compte sur votre raison. J'en appelle à votre raison. Il a plus de raison que d'imagination. Il a un fonds de raison qui le préserve de bien des fautes. Cela choque la raison. La raison s'y oppose. La raison a fait de grands progrès chez ce peuple. La raison publique repousse cette innovation. La loi est la raison écrite. Quand arrivera le règne de la raison ?   Parler raison, Parler sagement, raisonnablement. C'est un homme qui parle toujours raison. Il faut autant qu'on peut parler raison aux enfants. Il signifie quelquefois, Devenir raisonnable, accommodant, traitable. Voilà parler raison. C'est parler raison cela.

Prov. et fig., Il n'y a ni rime ni raison, se dit en parlant D'un raisonnement, d'un discours de travers, d'un ouvrage d'esprit très-mal fait, etc. Il n'y a ni rime ni raison à tout ce qu'il dit. Cet auteur a fait une pièce où il n'y a ni rime ni raison. On dit de même, Ce discours, cet écrit, etc., n'a ni rime ni raison.   Être de raison, par opposition à Être réel, se dit de Ce qui n'existe que dans l'esprit, dans l'imagination. Une montagne d'or, un palais de diamants, sont des êtres de raison.   Mariage de raison, Mariage où les convenances, les rapports d'état et de fortune ont été plus consultés que l'inclination.

RAISON, signifie quelquefois, Ce qui est de devoir, de droit, d'équité, de justice. Se rendre à la raison. Se mettre à la raison. Réduire quelqu'un à la raison, le ranger, l'amener, le mettre à la raison. La droite raison le veut. C'est la raison, c'est bien raison que chacun soit maître chez soi. Cela est contre tout droit et raison, contre toute raison. Mettre la raison de son côté. Prov., Où force domine, raison n'a point de lieu.

Fam., Mettre quelqu'un à la raison, signifie quelquefois, Réduire quelqu'un par la force.  Avoir raison, Être fondé dans ce qu'on dit, dans ce qu'on fait. Vous avez tort, c'est lui qui a raison. Il a raison, toute raison contre vous. Cédez, vous n'avez pas raison. C'est un homme qui veut toujours avoir raison. Ils prétendent tous deux avoir raison. Il a eu raison de congédier ce domestique. Il a eu raison en cela. Vous n'avez pas eu raison de vous emporter ainsi contre lui.   Donner raison à quelqu'un, Prononcer en sa faveur, décider qu'il est fondé en ce qu'il dit ou en ce qu'il fait. Ces enfants m'ont prié de décider entre eux, j'ai donné raison au plus jeune. Il donne toujours raison au dernier qui lui parle.   Entendre raison, Acquiescer à ce qui est juste et raisonnable. Quelque proposition qu'on lui ait faite, il n'a jamais voulu entendre raison. On n'a jamais pu lui faire entendre raison. Enfin vous commencez à entendre raison.   Il n'entend pas raison là-dessus, se dit D'un homme qui sur quelque point se montre inflexible, sévère, opiniâtre, toujours prêt à se formaliser.

Prov., Il y a raison partout, pour tout, se dit en parlant De quelque excès qu'on veut empêcher, arrêter. Je ne défends pas qu'on se divertisse, mais il y a raison partout.   Comme de raison, Comme il est juste, comme il est raisonnable de faire. On dit proverbialement dans le même sens, Selon Dieu et raison.   Plus que de raison, Plus qu'il n'est raisonnable. Il a bu plus que de raison.   En style de Palais, Pour valoir, pour servir ce que de raison, pour être ordonné ce que de raison, Pour valoir ou pour être ordonné ce qui sera de justice, d'équité.

RAISON, signifie encore, Satisfaction, contentement sur quelque chose qu'on demande, qu'on prétend. Je vous ferai avoir raison de vos prétentions. Faites-moi raison de la part que j'ai dans cette succession. Je ne saurais tirer raison de ce débiteur.   Il se dit, particulièrement, de La réparation d'un outrage, d'un affront. Il m'a offensé, j'en ai tiré raison. S'il m'a offensé, je lui en demanderai raison, j'en aurai raison, il m'en fera raison. Il a tiré raison de cet affront. Il se plaint, je lui ferai raison l'épée à la main. Je vous demande raison de l'insolence de vos gens.   Se faire raison soi-même, à soi-même, Se faire justice par force, de sa propre autorité. Il n'est pas permis de se faire raison soi-même.   Faire raison à quelqu'un d'une santé qu'il a portée, Boire avec lui à la santé de la personne qu'il a nommée. Je vous fais raison de la santé que vous m'avez portée. Je vous ai porté la santé d'un tel, faites-m'en raison.

Fam., Faites-moi raison d'un tel, Rendez-moi compte des motifs pour lesquels il en use comme il fait.  Demander à quelqu'un raison de quelque chose, Demander à quelqu'un qu'il rende compte d'une chose qu'il a faite ou dite, qu'il en explique les motifs. On lui a demandé raison de sa conduite, de ses discours.   Rendre raison de quelque chose, En rendre compte, en expliquer les motifs, les causes. On lui a fait rendre raison d'un pareil procédé. Je suis prêt à rendre raison de ma conduite.   Rendre raison à quelqu'un, Se battre en duel avec lui, pour cause d'une offense.  Dans toutes les acceptions qui précèdent, Raison n'a point de pluriel.

RAISON, signifie aussi, Preuve par discours, par argument ; et, dans cette acception, il a un pluriel. Grande, forte, puissante raison. Raison probable. Raison démonstrative, décisive, péremptoire. Raison valable. Raison convaincante, invincible. Faible raison. Raison frivole. Raison fausse. Raison plausible, spécieuse. Chercher, trouver, apporter, exposer, développer des raisons. Donnez-nous de meilleures raisons. Il appuie son opinion de bonnes raisons, d'autorités et de raisons. Il a de bonnes raisons à fournir, mais il ne saura pas les faire valoir. Je suis frappé, touché de vos raisons. Je me rends à vos raisons. Il m'a payé de bonnes raisons, de mauvaises raisons. Je ne me paye point de vos raisons. Dites-moi vos raisons. Déduire ses raisons. Alléguer de bonnes raisons.  Fam., Point tant de raisons. Façon de parler dont un supérieur se sert envers un inférieur, pour lui imposer silence, et lui marquer que ses objections et ses répliques déplaisent.

RAISON, signifie encore, Sujet, cause, motif. Juste raison. Grande raison. Bonne raison. Quelle raison avez-vous d'en user comme vous faites ? Je ne sais pas les raisons qu'il a eues d'entreprendre cette affaire. J'ai de bonnes raisons pour en user ainsi. Chacun a sa raison, ses raisons. Il y a raison de douter. Il vous a repris avec raison. Vous m'attaquez sans raison.   À plus forte raison, Avec d'autant plus de sujet, par un motif d'autant plus fort. Si l'on est obligé de faire du bien aux étrangers, à plus forte raison en doit-on faire à ses parents.   Pour raison à moi connue, Pour un sujet, pour un motif que je ne veux pas faire connaître. Je ne ferai pas ce que vous voulez, pour raison à moi connue. On dit aussi, Pour raison à vous connue, Pour un sujet, pour un motif que je n'ai pas besoin de vous dire. Je n'en dirai pas davantage, pour raison à vous connue.  Fig. et fam., Conter ses raisons à quelqu'un, L'entretenir de ses affaires, de ses intérêts, lui expliquer les motifs de la conduite qu'on a tenue. Je lui ai conté mes raisons, et il a approuvé ce que j'avais fait. On dit aussi, Conter ses petites raisons.   Raison d'État, raison de famille, Les considérations d'intérêt par lesquelles on se conduit dans un État, dans une famille. La raison d'État n'a pas permis que... C'est une raison de famille qui a fait ce mariage.

RAISONS, au pluriel, se dit, en termes de Pratique, Des titres et prétentions qu'une personne peut avoir. On l'emploie principalement dans ces phrases, Céder ses droits, noms, raisons et actions ; être subrogé aux droits, noms, raisons et actions de quelqu'un.

RAISON, en termes de Mathématique, signifie, Le rapport d'une quantité, soit étendue, soit numérique, à une autre quantité. Raison géométrique. Raison arithmétique. Il y a même raison géométrique entre trois et six qu'entre six et douze. Raison multiple. Raison double, triple. Raison composée. Raison directe, inverse.

RAISON, en termes de Banque et de Commerce, signifie, Les noms des associés rangés et énoncés de la manière que la société a déterminée pour signer les lettres missives, billets et lettres de change. La raison de la société sera Joseph Perrin, Paul Gondinier, Jacques Blachat. Cette maison de banque est sous la raison Gautier, Lefèvre et compagnie.   Il signifie aussi, La part d'un associé dans le fonds d'une société de commerce. Sa raison est d'un tiers, d'un cinquième. En ce sens, il a vieilli ; on dit, Son intérêt, sa mise de fonds est de tant.   Livre de raison, Registre où un négociant porte tous ses comptes par doit et avoir. Il a vieilli ; on dit, Grand livre.   En termes de Charpenterie, Mettre les pièces de bois en leur raison, Mettre chaque morceau, chaque pièce en sa place. À TELLE FIN QUE DE RAISON. loc. adv.dont on se sert en style d'affaires, Pour exprimer qu'on fait une chose dans la pensée qu'elle pourra être utile, sans dire précisément à quoi. Il fit faire un procès-verbal de l'état des lieux, à telle fin que de raison.   Il signifie aussi, dans le style familier, À tout événement.

POUR RAISON DE QUOI. loc.dont on se sert en style d'affaires, et qui signifie, À cause de quoi. À RAISON DE, EN RAISON DE. loc. prépositives, À proportion de, sur le pied de. On paya cet ouvrier à raison de l'ouvrage qu'il avait fait. Vous m'en tiendrez compte à raison du profit que vous en tirerez. Je vous payerai cette étoffe à raison de dix francs l'aune. Il lui doit le change de dix mille francs, à raison de tant pour cent. Il doit être payé en raison du temps qu'il y a mis. L'industrie de l'homme croît en raison de ses besoins.   En Physique, La vitesse d'un corps qui tombe est en raison directe des carrés du temps, c'est-à-dire qu'Elle augmente dans le même rapport que ces carrés croissent. L'intensité de la lumière est en raison inverse des carrés de la distance du corps lumineux, c'est-à-dire qu'Elle diminue dans le même rapport que ces carrés croissent. Etc.

EN RAISON DE, signifie aussi, Vu, en considération de. En raison de son extrême jeunesse. En raison des circonstances.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • RAISON — Le terme de raison – du latin ratio , qui désigne à l’origine le calcul pour prendre ensuite le sens de faculté de compter, d’organiser, d’ordonner – possède dans toutes les langues modernes une multitude d’acceptions qui, cependant, par des… …   Encyclopédie Universelle

  • raison — RAISON. s. f. Puissance de l ame, par laquelle l homme discourt, & est distingué des bestes. Dieu a donné la raison à l homme. de tous les animaux l homme seul est capable de raison, est doüé, pourvû de raison. l usage de la raison ne vient aux… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • raison — Raison, Ratio. Raison particuliere, Peculiaris ratio. Raison virile, et digne d un homme, Fortis et virilis ratio. Homme de raison et de bon cerveau, Homo cordatus, Bud. Raisons limées grossement, et non point delié, Rationes latiore specie, non… …   Thresor de la langue françoyse

  • Raison — may refer to:People: * André Raison, French composer * Kate Raison, Australian actress * Miranda Raison, English actress * Timothy Raison, British politicianPlaces: *Raison, Himachal PradeshTobacco: *Raison (cigarette), cigarette brand by KT Gee… …   Wikipedia

  • Raison — bezeichnet: Personen André Raison ( 1640–1719), französischer Komponist Miranda Raison (* 1980), britische Schauspielerin Timothy Raison (1929–2011), britischer Politiker sonstiges Fremdwort für Vernunft …   Deutsch Wikipedia

  • Raison — Difficile de cerner l origine géographique du nom. Il est fréquent en Bretagne, mais aussi dans le Nord et dans l Est. Je pense qu il s agit d un nom de personne d origine germanique, Rago, onis, formé sur la racine ragin (= conseil). Un lien… …   Noms de famille

  • Raison — (fr., spr. Räsong), 1) Vernunft, Einsicht; 2) Ursache, Grund, vernünftige Vorstellung, Vernunftgründe; daher Raisonnable (spr. Räsonabel), vernünftig, billig; Raisonnement (spr. Räsonmang), 1) vernünftiges Urtheil, Vernunftschluß; 2) Vernünftelei …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Raison — (franz., spr. räsóng), Vernunft, Einsicht; Ursache, Grund, vernünftige Vorstellung; kaufmännisch soviel wie Handelsfirma; raisonnieren etc., s. Räson …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Raison — (frz., spr. räsong), s. Räson …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Raison — (räsong), frz., Vernunft, Einsicht, Grund; raisonniren, urtheilen, untersuchen; klügeln, tadeln; Raisonnement (–mang), Urtheil, Beurtheilung; raisonnirender Katalog, wo bei den aufgeführten Büchern Bemerkungen verschiedener Art beigefügt sind …   Herders Conversations-Lexikon

  • raison — DEFINICIJA v. rezon …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”