RAIE
. s. f.
Trait tiré de long avec une plume, un crayon, un pinceau, une pointe de couteau, etc. Tirer, faire une raie sur une feuille de papier, sur un plancher, sur une muraille. Effacez ce mot, cette phrase, tirez une raie dessus.

RAIE, se dit aussi de Toutes les lignes beaucoup plus longues que larges, soit naturelles, comme celles qui se trouvent sur la peau de quelques animaux, sur les marbres, etc., soit artificielles, comme celles qu'on fait sur des étoffes, pour les orner. Ce cheval a une raie noire sur le dos. Marbre marqué de raies noires. Étoffe à grandes raies, à petites raies, à mille raies.   Il signifie encore, L'entre-deux des sillons. Le long de la raie. Dans ce pays les laboureurs font les raies fort creuses. Une raie de champ.   Il se dit aussi d'Une certaine séparation de cheveux qui se fait, naturellement ou avec le peigne, sur le haut de la tête.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • raie — 1. (rê ; d après Richelet on prononçait rée) s. f. 1°   Ligne tirée avec une pointe, avec une plume, un crayon, etc.    Passer une raie sur une phrase, la raturer. •   Il [Corbinelli] aurait beaucoup à dire sur la petite raie que vous avez faite …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • râie — RẤIE s.f. 1. (pop.) Boală de piele la oameni şi la animale, cauzată de un parazit şi caracterizată prin apariţia unor bubuliţe (localizate mai ales între degete) care produc mâncărime; scabie. ♢ expr. Se ţine ca râia de om, se zice despre cineva… …   Dicționar Român

  • raie — Raie, Raier, voyez Raye …   Thresor de la langue françoyse

  • raie — obs. f. ray …   Useful english dictionary

  • Raie — Pour les articles homonymes, voir Raie (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme «  Raie  » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • raie — 1. raie [ rɛ ] n. f. • fin XIIe; bas lat. d o. gaul. riga « sillon » 1 ♦ Ligne droite, bande mince et longue tracée sur qqch. ⇒ rayure, 1. trait. « Le joint des briques était marqué par de fines raies blanches » (Gautier). « Des maillots de marin …   Encyclopédie Universelle

  • RAIE — n. f. Ligne tracée sur une surface. Tirer, taire une raie sur une feuille de papier, sur un plancher, sur une muraille. Tracer une raie au crayon, à la plume. RAIE se dit aussi de Toutes les lignes beaucoup plus longues que larges, soit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • raie — nf., séparation des cheveux ; entre deux des billons d un champ ; tranchée, canal, rigole, sillon dans un champ labouré, raie de labour (à la charrue ou à la bêche) ; rayure : rai (Albanais.001, Albertville.021b, Annecy, Arvillard.228, Cordon.083 …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • RAIE — s. f. Poisson de mer plat et cartilagineux. Manger de la raie. Une moitié de raie. Du foie de raie. Raie bouclée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • raie — n.f. Gueule de raie, visage laid, antipathique (injure). / La raie, la raie des fesses. Pisser à la raie, mépriser (insulte) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”