RACHETER
. v. a.
Acheter ce qu'on a vendu. J'avais vendu mon cheval à un tel, mais je l'ai racheté de lui, je le lui ai racheté.   Il signifie aussi, Acheter des choses de même espèce que celles qu'on a vendues, ou qu'on ne possède plus par quelque cause que ce soit. Il avait vendu ses tableaux, il en a racheté d'autres. J'avais donné ce livre, on m'avait pris ce livre, j'en ai racheté un autre exemplaire.   Racheter une rente, une pension, Se libérer, se décharger d'une rente, d'une pension, moyennant une certaine somme une fois payée.

RACHETER, signifie encore, Délivrer à prix d'argent un captif, un prisonnier. On le racheta des mains des pirates. Racheter de captivité. Racheter les prisonniers.   Il s'emploie, dans ce sens, avec le pronom personnel. Se racheter de captivité. À Athènes, les esclaves avaient la faculté de se racheter. Il s'est racheté des pirates moyennant une forte rançon. On dit de même : Se racheter d'un service foncier. Se racheter d'une peine. Se racheter du pillage. Etc.

RACHETER, se dit aussi en parlant De Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST. Il a racheté le genre humain par son sang. Il a voulu mourir pour racheter les hommes.   Je voudrais l'avoir rachetée de beaucoup, se dit en parlant D'une chose dont on regrette la perte ; et, Je voudrais l'avoir rachetée de mon sang, en parlant D'une personne qui est morte, et qu'on aimait beaucoup. On dit familièrement, par exagération, Si vous me faites ce plaisir-là, vous me rachèterez la vie.

RACHETER, signifie encore, Compenser, balancer, faire pardonner, faire oublier. Racheter ses défauts par ses agréments, ses vices par ses vertus. Sa bonté rachète beaucoup de ridicules. Un si grand bonheur rachète bien des peines.   Il s'emploie, dans un sens analogue, avec le pronom personnel. Ces défauts se rachetaient en lui par de bonnes qualités. Cette fatigue se rachète par beaucoup d'avantages.   Racheter ses péchés par l'aumône, Obtenir la rémission de ses péchés en faisant l'aumône.

RACHETER, en termes d'Architecture, Corriger, rendre moins sensible un vice, un défaut de construction ou de décoration, une irrégularité. On a donné la forme octogone à cette cour, afin de racheter l'irrégularité des bâtiments. On a racheté la forme irrégulière de cette pièce par des pans coupés. Cette irrégularité de terrain est rachetée par une rampe.

RACHETÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • racheter — [ raʃ(ə)te ] v. tr. <conjug. : 5> • XII e; de re et acheter 1 ♦ Acheter de nouveau. Il faudra racheter du pain. ♢ Récupérer par achat (un bien vendu). « L immeuble allait donc être vendu [...] L intention des Jésuites était de faire… …   Encyclopédie Universelle

  • racheter — Racheter. v. act. Acheter ce qu on a vendu. J avois vendu mon cheval à un tel, mais je l ay racheté de luy. Il signifie aussi, Acheter une chose en la place d une autre. Il avoit vendu ses tableaux, il en a racheté d autres. Il signifie aussi,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • racheter — au pois de l or, c est payer somme desmesurée et desraisonnable pour r avoir et retirer des mains d autruy quelque chose. Comme si on disoit racheter en contrebaillant autant pesant d or, Immenso iniustoque pretio redimere, Recuperare, Liberare …   Thresor de la langue françoyse

  • racheter — (ra che té. La syllabe che prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je rachète, je rachèterai) v. a. 1°   Acheter ce qu on a vendu, ou ce qui a été vendu. J avais vendu mon cheval ; mais je l ai racheté. •   Si votre frère,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RACHETER — v. tr. Acheter ce qu’on a vendu ou ce qui a été vendu. J’avais vendu mon cheval à un tel, je le lui ai racheté. Il signifie aussi Acheter des choses de même espèce que celles que l’on a vendues, ou qu’on ne possède plus par quelque cause que ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se racheter — ● se racheter verbe pronominal Réparer ses fautes passées par une conduite méritoire. ● se racheter (synonymes) verbe pronominal Réparer ses fautes passées par une conduite méritoire. Synonymes : se réhabiliter …   Encyclopédie Universelle

  • Il n'y en a pas un pour racheter l'autre — ● Il n y en a pas un pour racheter l autre ces deux personnes, ces deux choses sont également détestables …   Encyclopédie Universelle

  • rachat — [ raʃa ] n. m. • fin XIIe; de racheter 1 ♦ Action de racheter (1o). Rachat de titres en Bourse. Dr. Faculté de rachat : convention par laquelle le vendeur se réserve le droit de reprendre la chose vendue. ⇒ réméré. Rachat par l État d une… …   Encyclopédie Universelle

  • rédimer — [ redime ] v. tr. <conjug. : 1> • XIV e; lat. redimere; réfect. de l a. fr. raembre ♦ Relig. Racheter. Rédimer les pécheurs (⇒ rédempteur) . « Après avoir été vengé et rédimé par la collectivité des chasseurs, le mort doit être incorporé à… …   Encyclopédie Universelle

  • rédemption — [ redɑ̃psjɔ̃ ] n. f. • 980; lat. ecclés. redemptio, de redimere « racheter » → rançon 1 ♦ Relig. chrét. Rachat du genre humain par le Christ, rédempteur des hommes. ⇒ rachat, salut. Le mystère de la Rédemption. Cour. Action, fait de racheter qqn …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”