RACCOUTRER
. v. a.
Raccommoder, recoudre. Faire raccoutrer son habit, son manteau. Il est vieux.

RACCOUTRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • raccoutrer — ⇒RACCOUTRER, verbe trans. A. Vieilli ou région. Réparer, remettre en état. Faire raccoutrer son manteau. Pour qu en tes barriques Les bonnes pratiques Remisent leur vin Tonnelier malin Raccoutre les bien (FABRE, Barnabé, 1875, p. 379). Un… …   Encyclopédie Universelle

  • raccoutrer — (ra kou tré) v. a. 1°   Raccommoder, recoudre. Faire raccoutrer son manteau. 2°   Fig. Se raccoutrer, v. réfl. Se remettre. •   On parla de toute autre chose, Charost se raccoutra et s en alla, SAINT SIMON 56, 195. HISTORIQUE    XVIe s. •   Numa… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RACCOUTRER — v. tr. Remettre en état. Il signifie spécialement, en termes d’Arts, Reprendre, relever, à l’aide d’une aiguille ou d’un crochet spécial, des mailles qui ont glissé dans le tricotage à la machine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • RACCOUTREMENT — s. m. L action de raccoutrer ; Le résultat de cette action. Il est vieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • accoutrer — [ akutre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe var. acostrer « arranger »; lat. pop. °acconsuturare, de °cosutura « couture » 1 ♦ Vx Vêtir, habiller. 2 ♦ (XVIIe) Péj. Mod. Habiller (ridiculement) …   Encyclopédie Universelle

  • raccommoder — [ rakɔmɔde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1587; de re et accommoder 1 ♦ Vieilli Remettre en état. ⇒ réparer. « Grandet raccommodait lui même son escalier vermoulu » (Balzac). ♢ Mod. Réparer à l aiguille. Pêcheur qui raccommode un filet. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • réparer — [ repare ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; lat. reparare 1 ♦ Remettre en bon état (ce qui a été endommagé, ce qui s est détérioré). ⇒ raccommoder (1o). Réparer un vieux mur. ⇒ refaire, relever. Réparer provisoirement, sommairement. ⇒fam.… …   Encyclopédie Universelle

  • raccoutrage — [ʀakutʀaʒ] n. m. ÉTYM. 1875; racoustrage « chose raccoutrée », déb. XVIIe; de raccoutrer. ❖ 1 Vx ou régional. Raccommodage. 2 (Mil. XXe). Techn. Réparation à l aiguille des défauts de fabrication d articles de bonneterie …   Encyclopédie Universelle

  • raccoutreuse — [ʀakutʀøz] n. f. ÉTYM. 1875; raccoustreur, n. m., 1549; de raccoutrer. ❖ 1 Vx ou régional. Raccommodeuse. 2 (Mil. XXe). Techn. Ouvrière qui fait le raccoutrage. REM. Le masc. raccoutreur est virtuel …   Encyclopédie Universelle

  • raccoutrement — (ra kou tre man) s. m. L action de raccoutrer ; le résultat de cette action. Le raccoutrement de vieilles nippes. HISTORIQUE    XVIe s. •   Raccoustrement, COTGRAVE . SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    RACCOUTREMENT. Ajoutez :    Fig. •   Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”