QUITTE
. adj. des deux genres
Qui est libéré de ce qu'il devait, qui ne doit plus rien. Quand vous aurez payé, vous serez quitte. Quitte en payant. Reçu tant, payé tant, et partant quitte. Je suis quitte envers vous. Je vous tiens quitte de ce que vous pouvez me devoir. Il m'a vendu ce bien franc et quitte de toutes dettes et hypothèques. Après avoir joué deux heures, nous sommes sortis quittes.   Par extension, Être quitte envers quelqu'un, S'être acquitté envers lui de ce qu'exigeait la reconnaissance. Il m'avait rendu de grands services, mais je lui ai sauvé la vie ; ne suis-je pas quitte envers lui ?   Ironiq., Je l'en tiens quitte, se dit en parlant De quelqu'un dont les services sont à charge ou suspects, et signifie, Je l'en dispense.

QUITTE, s'emploie adverbialement dans les phrases suivantes : Jouer à quitte ou à double, à quitte ou double ; et plus ordinairement, Jouer quitte ou double, Jouer une dernière partie qui doit acquitter celui qui a déjà perdu, ou doubler le gain de celui qui a déjà gagné. On dit absolument, dans le même sens, Quitte ou double.

Fig. et fam., Jouer à quitte ou à double, à quitte ou double, et plus ordinairement, quitte ou double, Risquer, hasarder tout, pour se tirer d'une mauvaise affaire Être quitte à quitte, au jeu, dans les affaires, dans les comptes que l'on se rend les uns aux autres, Ne se devoir plus rien de part ni d'autre. Nous voilà quitte à quitte. Nous sommes quitte à quitte. On dit familièrement, dans le même sens, Faisons quitte à quitte ; ou absolument, Quitte à quitte ; et quelquefois, proverbialement, Quitte à quitte et bons amis.

Fig. et fam., Nous voilà quitte à quitte, se dit Lorsqu'on a reçu quelque déplaisir de quelqu'un, et qu'on lui a rendu la pareille.

QUITTE, signifie aussi, Qui est délivré, débarrassé de quelque chose. Me voilà quitte de la corvée, du compliment, de la visite que j'avais à faire. Cette affaire me donnait beaucoup de peine, m'en voilà quitte, j'en suis quitte. Il a un procès, une affaire fâcheuse, il voudrait en être quitte pour mille écus. Vous n'avez eu que trois accès de fièvre, vous en êtes quitte à bon marché. On croyait qu'il perdrait sa place, mais il en a été quitte pour une réprimande. Il a couru un grand danger, mais il en a été quitte pour la peur. Il est quitte de sa fièvre. Croyez-vous en être quitte pour dire que vous vous êtes trompé ?   Il s'emploie quelquefois absolument, dans le style familier. Quitte pour être grondé. Quitte à être grondé. Eh bien, vous dites que j'aurai la fièvre, quitte pour l'avoir.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quitte — [ kit ] adj. • 1080; lat. médiév. quitus, class. quietus « tranquille » 1 ♦ (Surtout avec le v. être) Libéré d une obligation juridique, d une dette. Être quitte envers qqn. Nous sommes quittes. ♢ Dr. Exonéré. Quitte de tous droits et taxes. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • quitte — Quitte. adj. de tout genre. Qui est liberé de ce qu il devoit, qui ne doit plus rien. Quand vous aurez payé, vous serez quitte. quitte en payant. je suis quitte envers vous. je vous tiens quitte de ce que vous me pouvez devoir. il m a vendu ce… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • quitté — quitté, ée (ki té, tée) part. passé de quitter. 1°   Tenu quitte. Quitté d une dette considérable. 2°   Qui s est séparé de. •   Quitté par ses maîtresses sans avoir connu l amour, VOLT. Moeurs, 176. 3°   Terme de graveur. Taille quittée, taille… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Quitte — Quitte, s. u. Quittenbaum …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Quitte — Quitte, s. Quittenbaum; auch soviel wie Eberesche, s. Sorbus …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Quitte — Quitte, die Frucht des gemeinen Quittenbaums (s.d.), auch dieser selbst …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Quitte — Sf std. (12. Jh.), mhd. quiten, kūten, kütten, ahd. quitina, quodana, kutina, kuten Entlehnung. Entlehnt aus l. (māla) cydōnia f. (Sg.) Quittenbaum , n. Pl. Quittenfrüchte , dieses nach gr. kydṓnion mẽlon n., das wohl ein Wort einer unbekannten… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Quitte — Quitte: Der Name des zu den Rosengewächsen gehörenden, in Transkaukasien beheimateten Baumes und seiner apfel oder birnenförmigen Frucht (mhd. quiten, ahd. qitina) geht auf vlat. quidonea zurück, das für lat. cydonea (mala) »Quittenäpfel« (= lat …   Das Herkunftswörterbuch

  • quitté — Quitté, [quitt]ée. part. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • quitte — (ki t ) adj. 1°   Qui ne doit plus rien, qui s est libéré de sa dette, en parlant des personnes. •   On croit que Monsieur le Prince n en sera pas quitte pour quarante mille écus, SÉV. 43. •   Ce nouveau magistrat proposa une loi qui déclarait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”