QUINQUINA
. s. m.
Écorce amère et fébrifuge qui est fournie par un arbre du Pérou. Une prise de quinquina. On lui a fait prendre du quinquina. Prendre du quinquina en substance. Sel essentiel de quinquina. Vin de quinquina. Sirop de quinquina. Quinquina rouge. Quinquina jaune. Quinquina gris. Voyez QUININE.  Il se dit, en Botanique, de L'arbre même qui fournit cette écorce. Le fruit, les feuilles du quinquina.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quinquina — [ kɛ̃kina ] n. m. • 1661; kinakina 1653; esp. quinaquina, mot quechua 1 ♦ Écorce amère, aux propriétés toniques et fébrifuges (⇒ quinine), fournie par diverses espèces d arbustes du genre cinchona. « Le médecin prescrivit une infusion de… …   Encyclopédie Universelle

  • quinquina — QUINQUINA. s. m. Escorce d arbre qui vient des Indes, & dont on se sert pour chasser la fiévre. Une prise de quinquina. on luy a fait prendre du quinquina …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Quinquina — Quin*qui na, n. [NL. & F. See {Quinine}.] Peruvian bark. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Quinquina — Quinquina, die Chinarinde …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Quinquīna — Quinquīna, soviel wie Cinchona (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Quinquina — Quinquīna, s.v.w. Chinarinde (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • quinquina — s. f. Quinaquina …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • quinquina — f. quina2 …   Diccionario de la lengua española

  • Quinquina — Cinchona officinalis …   Wikipédia en Français

  • quinquina — (kin ki na) s. m. 1°   Nom collectif d un grand nombre d écorces médicinales, fébrifuges, fournies par des arbres du genre cinchona (rubiacées). •   Nous y avons passé l hiver sans autre chagrin que d y avoir le maître de la maison malade d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”