ACCORDER
. v. a.
Mettre d'accord, remettre en bonne intelligence. Accorder les esprits. Accorder les coeurs. Ces deux hommes étaient en procès, en querelle, on vient de les accorder.

ACCORDER, en parlant De doctrine, d'opinions, de lois, etc., signifie, Concilier, ôter l'apparence de contrariété, de contradiction. Accorder les Écritures. Il n'est pas facile d'accorder ces deux textes, ces deux passages. Comment accorder toutes ces lois ?

ACCORDER, en Grammaire, signifie, Mettre entre les mots d'une même phrase l'ordre et la concordance que prescrit la syntaxe. Suivant les règles de la grammaire, il faut accorder l'adjectif avec son substantif en genre et en nombre, et, quand les langues ont des cas, les accorder aussi en cas. On dit plus ordinairement, Faire accorder : voyez plus bas.  En Musiq., Accorder sa voix avec un instrument, Chanter de manière que la voix et l'instrument fassent des accords agréables et réguliers. Elle accordait parfaitement sa voix avec le piano. Cette phrase a vieilli.  Accorder un violon, une basse, une harpe, un piano, etc., En mettre les cordes juste au ton où elles doivent être entre elles. Ce musicien a été longtemps à accorder son violon.   Accorder des instruments les uns avec les autres, Les mettre tous au même ton. Accorder des violons et des basses au ton du piano.

Prov. et fig., Accordez vos flûtes, Convenez de ce que vous voulez faire, convenez des moyens de faire réussir votre dessein.

ACCORDER, signifie aussi, Octroyer, concéder. Accorder un privilége, une grâce, une faveur. Le pape accorda tant d'années d'indulgence pour, etc. Dieu ne lui a pas accordé de vivre assez longtemps pour voir ses enfants établis. Je lui accorde tout ce qu'il demande.   Accorder une demande, En accorder l'objet.  Accorder une fille en mariage, La promettre verbalement ou par écrit à celui qui la demande pour l'épouser.  Accorder du temps à un débiteur, Consentir à retarder l'époque où il doit s'acquitter.

ACCORDER, signifie aussi, Reconnaître pour vrai, demeurer d'accord d'une chose. Je vous accorde cette proposition. C'est une vérité de fait qu'il faut que vous m'accordiez. J'accorde qu'il a eu raison de refuser ; mais il ne devait pas accompagner son refus de duretés.

ACCORDER, s'emploie avec le pronom personnel, et signifie, Être d'accord, d'intelligence, de concert. Nous tâcherons de nous accorder. Accordez-vous avec vous-même. Je m'accorde avec vous en ce point, sur ce point. Ils s'accordent tous pour me tromper, pour me perdre.   Il se dit aussi en parlant De la conformité des esprits, des caractères, des humeurs. Ils sont de même humeur, ils s'accorderont bien ensemble. Ces deux esprits n'auront pas de peine à s'accorder. Ils ne pourront jamais s'accorder, leurs caractères sont trop différents.

Prov., Ces gens s'accordent comme chiens et chats, Ils ne peuvent s'accorder, ils ne sauraient vivre ensemble.  Il se dit aussi, généralement, De toutes les choses qui ont entre elles de la convenance, de la ressemblance, de la conformité, du rapport, en quelque manière que ce soit. Ces voix s'accordent parfaitement. Ces deux couleurs s'accordent bien. Ce que vous me dîtes aujourd'hui ne s'accorde pas avec ce que vous me dîtes hier. Ces deux passages ne s'accordent pas. Le verbe s'accorde, doit s'accorder en nombre et en personne avec son sujet. On dit avec ellipse du pronom, Faire accorder. Il faut faire accorder le verbe avec son sujet.   ACCORDÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accorder — [ akɔrde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; lat. pop. accordare, pour concordare, de ad et cor, cordis « cœur », av. infl. de chorda « corde », en musique I ♦ Mettre d accord ou en accord. 1 ♦ Rare Mettre (des personnes) en communauté d idées,… …   Encyclopédie Universelle

  • accorder — Accorder, act. acut. Semble qu il vienne de ces deux mots Latins, Ad cor: quasi ad vnum cor, siue eandem voluntatem adducere, Amener deux personnes à un coeur et une mesme volonté, et consentement. La maniere d accorder divers sons, Harmonica… …   Thresor de la langue françoyse

  • accorder — Accorder. v. act. Mettre d accord, mettre l accord. Il a souvent pour regime les personnes, & signif. les faire convenir, mettre entre eux la paix, la bonne intelligence. Ils estoient ennemis, on les a accordés, accorder les esprits, accorder les …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Accorder — Ac*cord er, n. One who accords, assents, or concedes. [R.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • accorder — (a kor dé) v. a. 1°   Mettre en bonne intelligence, concilier, arranger. Accorder deux plaideurs. Accorder des ennemis. Accorder un différend. •   Comme le sujet de leur querelle fut public, elle fut accordée au sortir du palais par M. le duc d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCORDER — v. tr. Mettre d’accord. Accorder les coeurs. Accorder une personne avec une autre. Ces deux hommes étaient en procès, en querelle, on vient de les accorder. Nous tâcherons de nous accorder. Accordez vous avec vous même. Je m’accorde avec vous en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accorder — vt. ; donner, offrir ; accepter, recevoir, (une démission) ; mettre d accord : AKORDÂ (Albanais.001, Annecy.003, Lanslevillard.286, Montagny Bozel, Ste Reine, Saxel.002, Thônes.004), akordêr (Montricher), akourdâ (Villards Thônes), C.1. E. :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • accorder — [akɔʀde] v.t. Accorder ses violons, se mettre d accord sur une attitude à tenir : Avant de discuter, tâchez d accorder vos violons …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • accorder — See accord. * * * …   Universalium

  • accorder — noun One who accords, assents, or concedes …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”