QUESTEUR
. s. m.
(On prononce Cués. ) T. d'Antiq. romaine. C'était le nom de Certains magistrats chargés, à Rome, dans les armées ou dans les provinces, de l'administration des finances, et de diverses autres fonctions, comme de recevoir les ambassadeurs, etc. Les questeurs donnaient au peuple les combats de gladiateurs, et en faisaient les frais. La tente du questeur, dans les camps, était toujours voisine de celle du général. Un proconsul et son questeur. Sylla porta jusqu'à vingt le nombre des questeurs provinciaux. Cécilius fut questeur de Verrès. Cicéron fut questeur de Sicile.

QUESTEUR, se dit, dans certains corps, Des membres qui sont chargés de diriger et de surveiller l'emploi des fonds. Il est un des questeurs de la chambre des députés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • QUESTEUR — En QUESTEUR 447, devant la multiplication des tâches auxquelles avaient à faire face les consuls, fut créé le collège des questeurs. De deux, leur nombre passa à quatre, à huit, à vingt sous Sylla, à quarante sous César, avant de revenir à vingt… …   Encyclopédie Universelle

  • questeur — Questeur, [quest]euse. s. Qui queste pour quelqu un On voit dans l Eglise cinq ou six questeurs tout de suite avec leurs bassins. une questeuse. cette questeuse a fait beaucoup d argent. un Frere questeur qui queste pour le Convent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Questeur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Questeur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Questeur est un terme qui désigne, à travers… …   Wikipédia en Français

  • QUESTEUR — n. m. T. d’Antiquité romaine Magistrat romain chargé particulièrement, dans les armées ou dans les provinces, de l’administration des finances. Les questeurs donnaient au peuple les combats de gladiateurs et en faisaient les frais. La tente du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • questeur — (kuè steur) s. m. 1°   Terme d antiquité romaine. Magistrat chargé de l administration des finances. 2°   Aujourd hui, dans certains corps, membre chargé de surveiller les dépenses. HISTORIQUE    XIVe s. •   Vous serés mout boins amparliers… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Questeur —    Droit constitutionnel: membre du bureau d une assemblée parlementaire chargé des problèmes d administration intérieure de l assemblée …   Lexique de Termes Juridiques

  • questeur — ques·teur …   English syllables

  • questeur — keˈstər(.) noun ( s) Etymology: French, from Latin quaestor more at quaestor : one of three members of either branch of the French parliament chosen as financial officers in charge of payment of senators or deputies and of expense accounts …   Useful english dictionary

  • Questeur (parlement) — Pour les articles homonymes, voir Questeur. Un questeur est un membre d assemblée parlementaire chargé de l administration de cette assemblée. Il travaille au sein de la questure, dirigée par un secrétaire général. Sommaire 1 Organisation 2 …   Wikipédia en Français

  • Questeur (Rome) — Pour les articles homonymes, voir Questeur. Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”