QUANQUAN
. s. m.
T. corrompu du latin Quanquam. Voyez CANCAN.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quanquan — QUANQUAN. s. m. Terme corrompu du Latin quamquam. On prononce Cancan, & plusieurs l escrivent ainsi. Il n a guere d usage que dans cette façon de parler prov. Faire un quanquan, un grand quanquan de quelque chose, pour dire, Faire beaucoup de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • quanquan — (kan kan) s. m. Voy. cancan …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quánquán — [ref dict= Universal (Ch Ru) ]全权[/ref] …   Chinese phonetic list

  • tèmìng quánquán dàshǐ — [ref dict= Universal (Ch Ru) ]特命全权大使[/ref] …   Chinese phonetic list

  • 全权 — quánquán [plenipotence; hawe full powers] 处理事务的全部权力 全权代表 …   Advanced Chinese dictionary

  • 圈圈 — quānquan [circle; ring] 圆圈 在雕像的底座上献上一个用栎树叶编扎的圈圈 …   Advanced Chinese dictionary

  • 拳拳 — quánquán [sincere] 诚恳、 深切的样子; 弯曲的样子 拳拳报国心 …   Advanced Chinese dictionary

  • cancan — 1. cancan [ kɑ̃kɑ̃ ] n. m. • 1821; « grand bruit à propos de qqch. » v. 1640; quanquan de collège 1554; lat. quanquam « quoique », avec l anc. prononc. ♦ Bavardage calomnieux, bruit empreint de médisance, de malveillance. ⇒ commérage, 2. ragot.… …   Encyclopédie Universelle

  • quanquam — (kouan kouam ) s. m. Ancien terme de collége. Harangue latine que prononçait un écolier à l ouverture de certaines thèses de philosophie ou de théologie. ÉTYMOLOGIE    Lat. quamquam, quoique ; parce que ces harangues commençaient d ordinaire par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CANCAN — s. m. T. corrompu du latin Quanquam. Il s est dit d abord dans cette phrase proverbiale, Faire un cancan, un grand cancan de quelque chose, Faire beaucoup de bruit, beaucoup d éclat d une chose qui n en vaut pas la peine. Dans ce sens, on écrit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”