PYRRHONIEN
, IENNE. adj.
Qui appartient à une école de philosophes, dont Pyrrhon était le chef, et où l'on faisait profession de douter des choses les plus certaines. La secte pyrrhonienne. Les philosophes pyrrhoniens.   Il se dit, par extension, De quiconque doute ou affecte de douter des choses que les autres regardent comme les plus certaines. Cet homme est pyrrhonien.   Il s'emploie plus ordinairement comme substantif. C'est un franc pyrrhonien.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pyrrhonien — pyrrhonien, ienne [ pirɔnjɛ̃, jɛn ] adj. et n. • 1546; de Pyrrhon, n. pr. ♦ Philos. Propre à Pyrrhon, philosophe grec fondateur de l école sceptique, et à ses doctrines. ♢ N. Disciple de Pyrrhon. Vx Sceptique. ● pyrrhonien, pyrrhonienne adjectif… …   Encyclopédie Universelle

  • pyrrhonien — pyrrhonien, ienne (pi rro niin, niè n ) adj. Qui appartient au pyrrhonisme. •   Voilà la guerre ouverte entre les hommes, où il faut que chacun prenne parti, et se range nécessairement ou au dogmatisme ou au pyrrhonisme ; car qui pensera demeurer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PYRRHONIEN, IENNE — adj. Qui appartient à une école de philosophes, dont Pyrrhon était le chef et où on l’on faisait profession de douter des choses les plus certaines. La secte pyrrhonienne. Les philosophes pyrrhoniens. Il se dit, par extension, de Quiconque doute… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pyrrhonienne — ● pyrrhonien, pyrrhonienne adjectif et nom Qui concerne la doctrine de Pyrrhon ; qui en est partisan …   Encyclopédie Universelle

  • dogmatique — [ dɔgmatik ] adj. • 1537; lat. dogmaticus, gr. dogmatikos → dogme 1 ♦ Théol. Relatif au dogme. Théologie dogmatique, et subst. f. la dogmatique : science qui traite des dogmes. « La théologie se divise en dogmatique et en morale » (Renan). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • pyrrhonisme — [ pirɔnism ] n. m. • 1580; de Pyrrhon → pyrrhonien ♦ Philos. Doctrine de Pyrrhon; scepticisme philosophique (opposé à dogmatisme). « il en arrivait à un pyrrhonisme, où rien de ce qui était n était plus qu une fiction de l esprit » (R. Rolland).… …   Encyclopédie Universelle

  • sceptique — [ sɛptik ] n. et adj. • 1546; lat. scepticus, gr. skeptikos « observateur » I ♦ N. 1 ♦ Hist. Philos. Philosophe partisan du doute systématique, pyrrhonien. ♢ (XVIIIe) Personne qui pratique le doute systématique, quant aux problèmes généraux. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • SCEPTICISME — Le terme de scepticisme a fini par désigner aujourd’hui, dans la langue commune, une attitude négative de la pensée. Le sceptique passe volontiers non pas seulement pour un esprit hésitant ou timoré, ne se prononçant sur rien, mais pour celui qui …   Encyclopédie Universelle

  • Scepticisme (philosophie) — Pour les articles homonymes, voir Scepticisme. Le scepticisme (du grec skeptikos, « qui examine ») est, au sens strict, une doctrine selon laquelle la pensée humaine ne peut se déterminer sur la possibilité de la découverte d une vérité …   Wikipédia en Français

  • MONTAIGNE (M. de) — Livre unique et livre mystère, repris et modifié incessamment pendant toute une vie, les Essais paraissent être un mélange de substances disparates, de thèmes désaccordés. Est ce un livre éclaté – mais où situer son point d’éclatement? Un nouveau …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”