PROPOSITION
. s. f.
Discours qui affirme ou qui nie quelque chose. Proposition universelle, générale, particulière. Proposition affirmative. Proposition négative. Proposition simple, composée. Proposition complexe, incomplexe. Dans la plupart des phrases, il y a une proposition principale, à laquelle se rattachent diverses propositions accessoires, subordonnées, incidentes. Proposition établie sur de faux principes. Proposition universellement reçue. Proposition fausse, erronée. Proposition hasardée. Proposition insoutenable. Soutenir une proposition. Condamner une proposition. Censurer une proposition. Proposition en matière de foi. Proposition de foi. Cette proposition est vraie en un sens, et fausse en un autre. Avancer une proposition. Cette proposition-là est bien hardie. Cette proposition est contenue dans son livre en termes exprès. Altérer, affaiblir, dénaturer, défigurer une proposition.   En termes de Théologie, Proposition malsonnante, Proposition qui paraît contraire à la bonne doctrine.

PROPOSITION, signifie aussi, Une chose proposée, afin qu'on l'examine, qu'on en délibère. Il fit la proposition d'attaquer sur-le-champ. Proposition de loi. La proposition de ce député a été prise en considération. Développer sa proposition. Débattre, discuter, appuyer une proposition. Délibérer sur une proposition. Retirer sa proposition. Cette proposition ne fut pas goûtée.   Il se dit particulièrement d'Une chose proposée pour arriver à la conclusion d'une affaire, à un arrangement, etc. Proposition raisonnable, satisfaisante. Proposition absurde, ridicule. Faire des propositions à quelqu'un. Proposition de paix, d'accommodement, de conciliation. Proposition de mariage. Il se chargea de cette proposition, d'en faire la proposition. On n'a pas voulu entendre à mes propositions. La proposition que vous me faites me plaît fort. Je ne saurais accepter votre proposition, vos propositions. Rejeter une proposition. Écouter une proposition. Accueillir une proposition. Sa proposition fut reçue comme elle le méritait.

PROPOSITION, en termes de Mathématique, Théorème ou problème ; discours par lequel on énonce une vérité à démontrer, ou une question à résoudre. Démontrer une proposition.   Dans la Loi mosaïque, Pains de proposition, Les pains que l'on mettait toutes les semaines sur la table, dans le sanctuaire.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • proposition — [ prɔpozisjɔ̃ ] n. f. • v. 1120 propositiun « action de faire connaître ses intentions »; lat. propositio 1 ♦ L action, le fait d offrir, de suggérer qqch. à qqn; ce qui est proposé. ⇒ offre. Proposition de paix. Faire des propositions… …   Encyclopédie Universelle

  • proposition — prop‧o‧si‧tion [ˌprɒpəˈzɪʆn ǁ ˌprɑː ] noun [countable] 1. COMMERCE a business idea, offer, or suggestion, for example a possible business deal: • I ll consider your proposition and let you know my decision next week. • We have a proposition to… …   Financial and business terms

  • proposition — Proposition. s. f. Ce qu on énonce par le discours sur quelque sujet que ce soit. Proposition universelle. proposition particuliere. proposition d éternelle verité. proposition establie sur de faux principes. proposition universellement receuë.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Proposition — Prop o*si tion, n. [L. propositio: cf. F. proposition. See {Propound}.] 1. The act of setting or placing before; the act of offering. Oblations for the altar of proposition. Jer. Taylor. [1913 Webster] 2. That which is proposed; that which is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • proposition — 1. The noun proposition has various well established meanings arising from its basic sense of ‘something proposed’, e.g. a scheme or proposal, a statement in logic that is subject to proof or disproof, and a formal statement of a theorem or… …   Modern English usage

  • proposition — Proposition, Propositio. Une proposition dialectique, Effatum, Enunciatum. Proposition d erreur, Supplex prouocatio, Appellatio supplex, B …   Thresor de la langue françoyse

  • proposition — [präp΄ə zish′ən] n. [ME proposicioun < OFr proposition < L propositio < proponere: see PROPOSE] 1. the act of proposing 2. a) something proposed; proposal, plan ☆ b) Informal an unethical or immoral proposal, specif. one of illicit… …   English World dictionary

  • proposition — mid 14c., a setting forth as a topic for discussion, from Fr. proposition (12c.), from L. propositionem a setting forth, statement, noun of action from proponere (see PROPOUND (Cf. propound)). Meaning action of proposing something to be done is… …   Etymology dictionary

  • proposition — [n] suggestion; scheme hypothesis, invitation, motion, overture, plan, premise, presentation, proffer, program, project, proposal, recommendation; concepts 384,662 Ant. condemnation, denial, opposition, refusal, rejection proposition [v] make… …   New thesaurus

  • proposition — ► NOUN 1) a statement expressing a judgement or opinion. 2) a proposed scheme or plan. 3) informal an offer of sexual intercourse. 4) a matter or person to be dealt with: it s a tough proposition. 5) Mathematics a formal statement of a theorem or …   English terms dictionary

  • Proposition — (v. lat. Propositio), 1) etwas Vor , Hingestelltes, ein vorangestellter Satz, so Propositio domestĭca u. P. peregrīna, s. u. Lemma 1); P. major, der Obersatz im Schlusse; P. minor, der Untersatz im Schlusse, s.d.; 2) Vorschlag; bes. Vorschläge… …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”