PROMETTRE
. v. a.
(Il se conjugue comme Mettre. ) Donner parole de quelque chose, s'engager verbalement ou par écrit à faire, à dire, à donner, etc. Il faut prendre garde à ce qu'on promet. Être exact à tenir ce qu'on a promis. Vous m'aviez promis de l'argent à Pâques. Je vous promets bien que j'y ferai tout mon possible, mais je ne vous promets pas d'y réussir. Il m'a promis de venir me voir. C'est un homme qui promet toujours, qui promet tout, et qui ne tient rien. Promettre une fille en mariage. Ses parents l'ont promise en mariage à un tel. Il lui a promis obéissance. Il lui a promis fidélité. Ils se sont promis fidélité l'un à l'autre. Il a promis à son père d'être plus studieux, de changer de conduite.

Prov., Promettre et tenir sont deux, ou, Il y a grande différence entre promettre et tenir, Il y a beaucoup de gens qui ne font pas ce qu'ils ont promis. On dit aussi proverbialement, Ce n'est pas tout de promettre, il faut tenir.

Prov., Promettre monts et merveilles, Promettre toutes sortes de choses avantageuses. Cela se dit ordinairement De ceux qui, pour engager quelqu'un à faire ce qu'ils désirent, lui promettent beaucoup plus qu'ils ne veulent ou ne peuvent tenir.

Prov., fig. et pop., Promettre plus de beurre que de pain, Promettre plus qu'on ne veut ou qu'on ne peut tenir.

Prov. et fig., Il se ruine à promettre, et s'enrichit à ne rien tenir, Il fait beaucoup de promesses et ne les tient pas.  Promettant, etc., obligeant, etc., renonçant, etc. Formule que les notaires emploient par abréviation à la fin de quelques actes.

PROMETTRE, s'emploie figurément, et signifie, Annoncer, prédire. Il se dit Des personnes et Des choses. Je vous promets du beau temps pour demain. Voilà un ciel qui nous promet du beau temps. Voilà un temps qui promet du chaud, du froid, de la pluie, etc. L'almanach nous promet de la pluie, du beau temps. Cette campagne promet une riche moisson. Le caractère de ce jeune prince leur promettait un règne paisible. Son regard, son accueil nous promettait plus de calme et de douceur qu'il n'en a mis dans cet entretien.

PROMETTRE, s'emploie aussi figurément comme verbe neutre ; et alors il signifie, Faire espérer, donner des espérances. Il se dit Des personnes et Des choses. Ce jeune homme promet beaucoup. Cet enfant promet. Il promettait beaucoup dans sa jeunesse. Les blés promettent beaucoup cette année. La vigne promet peu. Voici un commencement d'année qui promet beaucoup. Cette entreprise promet beaucoup, ou simplement, promet.

PROMETTRE, signifie aussi quelquefois, Assurer qu'une chose sera. Je vous promets que je ne le ménagerai pas. Je vous promets qu'il s'en repentira. Il est familier en ce sens.

PROMETTRE, s'emploie aussi avec le pronom personnel régime indirect, et signifie, Espérer. Il se promet cela de votre bonté. Je m'étais promis qu'à ma considération, vous consentiriez à le faire. Il se promet d'y être bientôt. Je n'oserais me promettre que vous me ferez cet honneur. Je m'étais promis plus de plaisir que je n'en ai eu. Qui peut se promettre d'éviter un tel malheur ? Je ne me promets aucun fruit de cette démarche.   Il signifie aussi, Prendre une ferme résolution. Elles se sont bien promis de ne plus remettre les pieds dans cette maison. Je me promets bien de profiter de vos conseils. Je me suis promis de ne jamais le revoir.

PROMIS, ISE. participe, La terre promise, La terre de Chanaan, que Dieu avait promise au peuple hébreu.

Fig., C'est la terre promise, se dit D'un pays riche et fertile.

Prov., Chose promise, chose due, On est obligé de faire ce qu'on a promis.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • promettre — [ prɔmɛtr ] v. tr. <conjug. : 56> • fin Xe; lat. promittere, d apr. mettre I ♦ 1 ♦ S engager envers qqn à faire (qqch.). Il lui a promis son aide. « je n ose rien projeter ni promettre » (A. Gide). Promettre (à qqn) de (et l inf.). Il a… …   Encyclopédie Universelle

  • promettre — Promettre, Polliceri, Promittere, Fidem dare. Souvent promettre, Pollicitari. Promettre de franche volonté, Spondere. Promettre l un à l autre, Conspondere. Promettre quelque chose à Dieu, Vouere. Promettre de faire quelque chose s en charger et… …   Thresor de la langue françoyse

  • promettre — Promettre. v. actif. Donner parole de quelque chose, s engager par parole ou par escrit à faire, à dire, &c. Il faut prendre garde à ce que l on promet. estre exact à tenir ce qu on a promis. on luy a promis cent pistoles pour sa peine. vous m… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • promettre — (pro mè tr ) v. a.    Se conjugue comme mettre. 1°   S engager verbalement ou par écrit à quelque chose. •   Je promettais beaucoup et j exécutais peu, CORN. Rodog. I, 6. •   Il [Richelieu] n était pas libéral, mais il donnait plus qu il ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PROMETTRE — v. tr. S’engager verbalement ou par écrit à quelque chose. être exact à tenir ce qu’on a promis. Vous m’aviez promis de l’argent à Pâques. Je vous promets bien que je ferai tout mon possible, mais je ne vous promets pas de réussir. Il m’a promis… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Promettre —          CHESTERTON (Gilbert Keith)     Bio express : Romancier et essayiste britannique (1874 1936)     «Tout homme politique est, au sens fort du terme, un homme politique qui promet.»     Source : La Lune rouge de Meru     Mot(s) clé(s) :… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Promettre — III гр., (avoir) P.p.: promis Обещать Présent de l indicatif je promets tu promets il promet nous promettons vous promettez ils promettent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • promettre — vt. ; augurer, laisser entrevoir, présager ; (en plus à Saxel) assurer, affirmer, soutenir : PROMÈTRE (Aix 017, Albanais 001, Albertville 021, Arvillard 228, Chable 232, Chambéry 025, Compôte Bauges 271, Giettaz 215, Montagny Bozel 026, St Jean… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Promettre monts et merveilles — ● Promettre monts et merveilles faire des promesses extraordinaires, mais sans fondement réel …   Encyclopédie Universelle

  • Promettre les monts d’or. — См. Золотые горы сулить …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”