PRÉVÔT
. s. m.
Nom qu'on donnait à certaines personnes qui exerçaient une juridiction, qui étaient préposées pour avoir soin de quelque chose, pour avoir autorité sur quelque chose.  Prévôt royal, Premier juge royal, dont les appels ressortissaient aux bailliages ou sénéchaussées. Dans quelques provinces, le prévôt royal avait le titre de Châtelain ; dans d'autres, celui de Vicomte ; et dans d'autres, celui de Viguier.   Prévôt de l'hôtel, Officier de la maison du roi, lequel connaissait des cas criminels qui arrivaient à la suite de la cour, et de certaines matières civiles où les officiers de la maison du roi étaient intéressés, et qui avait inspection sur le prix des vivres nécessaires pour la subsistance de la cour. On l'appelait aussi Grand prévôt de France, ou simplement Grand prévôt.   Prévôt de Paris, Officier principal, qui était chef de la juridiction du Châtelet, et qui, en cas de convocation de la noblesse, était à la tête de l'arrière-ban. On appelait également Prévôt, dans plusieurs petites villes, Un juge royal qui connaissait des causes entre les habitants non privilégiés, et des sentences duquel il y avait appel au siége royal ; au lieu qu'à Paris les sentences du prévôt allaient directement au parlement Prévôt des marchands, à Paris, à Lyon, et dans quelques autres villes, Celui qui était le chef de l'hôtel de ville, avec une espèce d'autorité sur la bourgeoisie Prévôts des chirurgiens, Officiers qui avaient, dans le corps des chirurgiens, des fonctions analogues à celles des jurés dans les communautés d'arts et métiers.  Prévôt de la connétablie, Officier qui commandait les gardes de la connétablie.  Prévôt de l'Île, Officier qui était préposé pour veiller, dans Paris et aux environs, à la sûreté des grands chemins, et connaître des délits qui s'y commettaient.  Prévôt des monnaies, Officier qui était préposé pour la capture des faux monnayeurs, et pour l'instruction de leur procès.  Prévôt des maréchaux, Officier qui était préposé pour veiller à la sûreté des grands chemins, prendre connaissance des délits qui arrivaient dans l'étendue d'une généralité, et les juger sans appel. Les voleurs furent arrêtés par le prévôt. On mit le prévôt à leurs trousses. On l'appelait aussi Prévôt de la maréchaussée, et Grand prévôt.   Prévôt de l'armée, prévôt du régiment, Officier qui était préposé pour avoir l'inspection sur les délits qui se commettaient dans l'armée, dans un régiment, par les soldats. Le premier s'appelait aussi Grand prévôt.   Prévôt de la marine, Officier supérieur des archers de la marine, qui instruisait le procès des gens de mer accusés de quelque crime, et qui en faisait le rapport au conseil de guerre.  Prévôt de salle, Celui qui est sous un maître en fait d'armes, et qui donne leçon aux écoliers. Prendre leçon du prévôt de salle. Faire assaut contre le prévôt de salle. On dit dans un sens analogue, Le prévôt d'un maître de danse.

PRÉVÔT, dans quelques Églises cathédrales et collégiales, Le bénéficier qui était le chef du chapitre. Il se disait aussi d'Un bénéficier pourvu d'un bénéfice appelé Prévôté.   Prévôt général. Titre du supérieur général, dans quelques ordres religieux, tels que les carmes déchaussés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PRÉVÔT — Agent du pouvoir seigneurial dans la France féodale, le prévôt (ou praepositus ) est une sorte d’intendant doté de pouvoirs étendus: il administre, juge, perçoit les multiples taxes et amendes au nom du seigneur. Il représente aussi les premiers… …   Encyclopédie Universelle

  • Prevot — Prévôt Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Prévost …   Wikipédia en Français

  • Prévot — Prévôt Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Prévost …   Wikipédia en Français

  • Prévôt — oder Prévot ist der Familienname folgender Personen: André Romain Prévot (1894–1982), französischer Bakteriologe François Prévôt († 1354), von 1347 bis 1354 Bischof von Lausanne Robert Prévôt, deutscher Radiologe Prévôt als Titel: Prévôt des… …   Deutsch Wikipedia

  • Prévôt —   [pre voː; französisch, zu lateinisch praepositus »Vorsteher«] der, / s, Bezeichnung für verschiedene Amtsträger der französischen Monarchie: 1) der königliche Richter und Verwaltungsbeamte auf der lokalen Ebene; diese Funktion wurde im 18.… …   Universal-Lexikon

  • Prévôt — (d. i. Profoß, Propst, v. tat. Praepositus, der Vorgesetzte), 1) ehedem Titel verschiedener höherer französischer Beamter, Grandprévôt de la connetablie, der Chef der Armeepolizei mit Ausnahme der über die königlichen Garden, welche unter einem P …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Prévôt — (franz., spr. wō, v. lat. praepositus), Vorsteher, in Frankreich früher Titel verschiedener hoher Beamten. Vgl. Gravier, Essai sur les prévôts royaux du XI. an XIV. siècle (Par. 1905). P. des marchands, Vorsteher der Kaufmannschaft. S. auch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Prévôt — (frz., spr. prewoh), Profoß, Propst, früher Titel verschiedener hoher (bes. Polizei und Gerichts ) Beamter in Frankreich. Die Prévôtālgerichte (Prévôtalhöfe, Cours prévôtales) übten die außerordentliche Polizeijustiz in den Provinzen aus; an… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Prévôt — (prewoh), frz., vom latein. praepositus, früher der Name franz. Beamten. P. algerichte (cours p.ales), früher außerordentliche Criminalgerichte in Frankreich, die gegen Vagabunden, Schmuggler, Zigeuner u. dgl. summarische Justiz übten; wurden… …   Herders Conversations-Lexikon

  • prévôt — (pré vô ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l s se lie : des pré vô z actifs) s. m. 1°   Nom qu on donnait autrefois à certains magistrats ou officiers chargés d une juridiction, ou préposés à une haute surveillance. •   Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”