PRÉTEUR
. s. m.
Chez les Romains, Magistrat qui rendait la justice dans Rome, ou qui gouvernait une province. Un édit du préteur. Le préteur de telle province.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • préteur — [ pretɶr ] n. m. • pretor 1213; lat. prætor ♦ Hist. rom. Magistrat judiciaire qui avait pouvoir de faire exécuter et d interpréter la loi. ⇒ prétorien, préture. Le préteur était spécialisé dans l administration de la justice. Sous l Empire,… …   Encyclopédie Universelle

  • prêteur — préteur [ pretɶr ] n. m. • pretor 1213; lat. prætor ♦ Hist. rom. Magistrat judiciaire qui avait pouvoir de faire exécuter et d interpréter la loi. ⇒ prétorien, préture. Le préteur était spécialisé dans l administration de la justice. Sous l… …   Encyclopédie Universelle

  • Preteur — Préteur Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1453 …   Wikipédia en Français

  • prêteur — prêteur, euse (prê teur, teû z ) adj. Qui prête. •   La fourmi n est pas prêteuse, LA FONT. Fabl. I, 1.    Substantivement. Celui, celle qui prête de l argent Un prêteur sur gages. •   Si, pendant ce délai ou avant que le besoin de l emprunteur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • preteur — PRETEUR. s. m. Magistrat qui rendoit la justice chez les Romains, & qui estoit le premier aprés les Consuls. Un Edit du Preteur. les Preteurs aprés leur temps de service estoient envoyez pour gouverner certaines provinces …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Préteur — Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin …   Wikipédia en Français

  • preteur — I. Preteur, Praetor. Preteur favorisant aux luicteurs, Palaestricus praetor. Qui a esté preteur, Praetorius vir. Office de preteur, Praetura. II. Appartenant au preteur, Praetorius …   Thresor de la langue françoyse

  • PRÊTEUR — EUSE. adj. Qui prête à un autre de l argent ou quelque autre chose d utile. Il n est pas prêteur de son naturel. Prov. et fig., La fourmi n est pas prêteuse, se dit en parlant D une personne qui n aime point à prêter. PRÊTEUR, s emploie plus… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • préteur — (pré teur) s. m. 1°   Dans les premiers temps de la république romaine, préteur a, suivant son étymologie, le sens de chef militaire et civil ; et c est d après cela que les historiens latins donnent le nom de préteurs aux commandants grecs.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRÉTEUR — n. m. T. d’Antiquité romaine Magistrat qui rendait la justice dans Rome ou qui gouvernait une province : Un édit du préteur. Le préteur de telle province …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”