PRESCRIRE
. v. a.
Ordonner, marquer précisément ce qu'on veut qui soit fait. Prescrivez-moi ce que vous désirez que je fasse. J'ai exécuté tout ce que vous m'avez prescrit. Son médecin lui a prescrit un autre régime. Je n'ai point passé les bornes que vous m'avez prescrites. Il a enfreint lui-même la loi qu'il s'était prescrite.

PRESCRIRE, en termes de Jurisprudence, Acquérir par prescription. On ne prescrit pas contre les mineurs. Prescrire un héritage, une dette. On ne peut prescrire le domaine des choses qui ne sont point dans le commerce.   Il est aussi neutre en ce sens. On ne prescrit pas contre son titre. Ceux qui possèdent pour autrui ne prescrivent jamais.

Fig., L'usage ne saurait prescrire contre la vérité, contre la justice, etc., L'usage ne saurait anéantir les droits de la vérité, de la justice, etc.

PRESCRIRE, s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Se perdre par prescription. Les droits des mineurs ne se prescrivent point. Toutes les actions civiles, tant réelles que personnelles, se prescrivent par trente ans.

PRESCRIT, ITE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prescrire — [ prɛskrir ] v. tr. <conjug. : 39> • XIIe « condamner »; lat. præscribere 1 ♦ (1355) Dr. Soumettre à la prescription. ♢ Acquérir par la prescription. Prescrire la propriété d un immeuble. ♢ Faire ou laisser éteindre par la prescription.… …   Encyclopédie Universelle

  • prescrire — Prescrire. v. a. L s se prononce. Ordonner, marquer precisement ce qu on veut qui soit fait. Prescrivez moy ce que vous desirez que je fasse. j ay executé tout ce que vous m avez prescrit. prescrire des loix. je n ay point passé les bornes que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • prescrire — Prescrire, Il vient de Praescribere. Les procez par escrit receus pour juger en la Cour, ne se prescrivent, ne perissent point, Nunquam exacta sunt tempora causis quae post solennem prouocationum clausulam in Curia inter iudicandas admissae sunt… …   Thresor de la langue françoyse

  • prescrire — (prè skri r ) v. a.    Il se conjugue comme écrire. 1°   Ordonner, commander. •   Votre gloire le veut, l amour vous le prescrit, CORN. Rodog. III, 4. •   Dieu, qui a prescrit certains devoirs aux femmes, aux enfants, aux esclaves, en a prescrit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRESCRIRE — v. tr. Ordonner, marquer précisément ce qu’on veut qui soit fait. J’ai exécuté tout ce que vous m’avez prescrit. Son médecin lui a prescrit un autre régime. Je n’ai pas dépassé les bornes que vous m’avez prescrites. Il a enfreint lui même la loi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Prescrire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Prescrire », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Prescrire peut désigner : pour un… …   Wikipédia en Français

  • Préscrire — III гр., (avoir) P.p.: préscrit Предписывать, прописывать Présent de l indicatif je préscris tu préscris il préscrit nous préscrivons vous préscrivez ils préscrivent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • Prescrire (revue) —  Prescrire {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • La revue Prescrire — Prescrire   Titre abrégé Rev. Prescrire Discipline Médecine, médicaments Langue Français …   Wikipédia en Français

  • La Revue Prescrire — Prescrire (revue)  Prescrire {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”