PRATIQUE
. s. f.
T. didactique. Il signifie, en parlant D'art ou de science, L'application, l'usage des règles et des principes ; par opposition à Théorie, qui en est la connaissance raisonnée. La pratique ne répond pas toujours à la théorie. Cet artiste joint la pratique à la théorie. Il a de la pratique, mais il n'a pas de théorie.   Une pratique éclairée, Une exécution dirigée par les principes. Une pratique aveugle, Celle qui n'est pas éclairée, qui n'est qu'une routine.

PRATIQUE, signifie aussi, simplement, Exécution de ce que l'on a conçu, projeté, imaginé. Ce projet est beau, mais il sera difficile dans la pratique. Il a eu de grandes idées, mais il n'était pas facile d'en venir à la pratique.

PRATIQUE, en parlant De vertus, de devoirs, signifie, Exercice, accomplissement. Cette vertu est d'une pratique difficile. Fort exact dans la pratique de certains devoirs extérieurs, il néglige celle des vertus essentielles.   Mettre en pratique, Mettre en exécution des préceptes, des projets, des idées, etc. Il connaît les règles, mais il ne les met point en pratique. Il y a des choses fort belles en théorie, qu'il est impossible de mettre en pratique. Ce n'est pas assez de connaître les préceptes de la morale, il faut les mettre en pratique.

PRATIQUE, signifie quelquefois, Méthode, procédé, manière de faire certaines choses. Les médecins de ce pays ont une pratique assez heureuse, qui consiste à... Cette pratique n'est pas sans danger. Pratique ingénieuse, utile. Il a des pratiques particulières pour niveler, jauger, conduire, distribuer les eaux. On a trouvé, pour certaines opérations de géométrie, des pratiques mécaniques aussi certaines que les procédés les plus rationnels.   Il signifie aussi, Usage, coutume, manière, façon d'agir reçue dans un pays, dans une classe particulière de personnes. La pratique de ce pays est, à cet égard, telle que je vous le dis. C'est la pratique ordinaire des bons princes. C'est la pratique des courtisans. Dans ce sens, il est peu usité.

PRATIQUE, signifie encore, Expérience, habitude des choses. C'est un homme qui a la pratique des affaires. Cet emploi ne me convient pas, je n'ai aucune pratique de ces sertes d'affaires. Ce comédien, ce poëte a la pratique du théâtre.   Il signifie quelquefois, Routine. Il n'a jamais étudié, il ne sait sa langue que par pratique. Il n'a jamais appris les règles de l'arithmétique, c'est par pratique qu'il fait ses calculs.   En Peinture, Peindre de pratique, Peindre de mémoire, de routine, sans consulter la nature. On dit dans le même sens, Cette figure est faite de pratique.

PRATIQUES, au pluriel, se dit, dans un sens particulier, de Certains exercices, de certains actes extérieurs relatifs au culte. Pratiques de dévotion, de piété. Pratiques religieuses. Pratiques superstitieuses. Une religion chargée de pratiques. Cette femme est fort exacte à toutes ses pratiques de dévotion. Un dévot à petites pratiques.   Il se dit aussi de Menées et d'intelligences secrètes avec des personnes d'un parti contraire. Faire de sourdes pratiques. Entretenir des pratiques avec le commandant d'une place.

PRATIQUE, se dit encore de La chalandise que toutes sortes de marchands, d'artisans et d'ouvriers, ont pour le débit de leurs marchandises, pour ce qui concerne leur profession. Ce marchand a bien de la pratique. Ce tailleur est celui qui a le plus de pratique. Vous me servez mal, vous n'aurez plus ma pratique. Si vous voulez conserver ma pratique, il faut me servir mieux.   Il se dit également de L'exercice et de l'emploi que les avoués et les médecins ont dans leur profession. Cet avoué a plus de pratique que tous ses confrères. Ce médecin a beaucoup de pratique.

Fig. et fam., Cet homme a bien de la pratique, on lui donne bien de la pratique, Il a beaucoup d'ouvrage, beaucoup de besogne à faire, on lui donne beaucoup de choses à faire. Par menace, Je lui donnerai bien de la pratique, Je lui donnerai bien de l'exercice, bien de l'embarras. Ces phrases ont vieilli.

PRATIQUE, se dit, par extension, Des personnes mêmes qui achètent habituellement chez un marchand, qui emploient habituellement un artisan, un ouvrier, un avoué, un médecin, etc. Cet épicier a d'excellentes pratiques. Ce boucher a presque toutes les pratiques du quartier. Ce tailleur ne sait pas garder, conserver, contenter ses pratiques. Depuis le temps que vous êtes ma pratique, vous n'avez point eu à vous plaindre de moi. Ce marchand a perdu depuis peu une de ses meilleures pratiques. Il vient tous les jours de nouvelles pratiques à ce marchand, à cet avoué, à ce médecin.   C'est une bonne pratique, Il y a à gagner avec cette personne, elle achète beaucoup, elle paye bien. On dit, dans le sens contraire, C'est une mauvaise pratique.

PRATIQUE, se dit encore de Toute la clientèle de l'étude d'un avoué, de l'étude d'un notaire. Cet avoué, ce notaire vendra bien sa pratique, quand il se défera de sa charge. Sa pratique vaut mieux que sa charge. On dit plus ordinairement, Étude.

PRATIQUE, se dit aussi de La manière de procéder devant les tribunaux, et en général de Tout ce qui est relatif aux actes que font les officiers de justice, notamment les avoués et les huissiers. Ce n'est pas assez qu'un avocat connaisse les lois et les ordonnances, il faut encore qu'il entende bien la pratique. Cet avoué entend fort bien la pratique. Cela est contre toutes les règles de la pratique. Forclusion, Référé, Licitation, etc., sont des termes de pratique. Style de pratique.

PRATIQUE, en termes de Marine, Liberté d'aborder et de débarquer. On a refusé pratique à ce bâtiment, parce qu'il venait d'un lieu soupçonné d'infection contagieuse. Recevoir, obtenir pratique. On donna pratique à ce navire après qu'il eut fait la quarantaine. Nous ne pûmes jamais avoir pratique avec les habitants de cette île. On dit de même, Entrer en libre pratique, être admis à la libre pratique, après avoir fait quarantaine.

PRATIQUE, se dit en outre d'Un instrument d'acier ou de fer-blanc, que les joueurs de marionnettes mettent dans leur bouche, pour changer le son de leur voix, quand ils font parler Polichinelle.

Prov., fig. et pop., Il a avalé la pratique de Polichinelle, se dit D'un homme qui a la voix très-enrouée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pratique — 1. (pra ti k ) s. f. 1°   L application des règles, des principes, par opposition à la théorie, qui en est la connaissance raisonnée. •   Je sais des gens de cour quelle est la politique ; J en connais mieux que lui la plus fine pratique, CORN.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pratique — PRATIQUE. s. f. Usage, coustume, maniere, façon d agir receuë dans quelque pays. La pratique de ce pays là est telle que je vous le dis. c est la pratique des honnestes gens. Il se prend plus particulierement pour la Connoissance de la procedure …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pratiqué — pratiqué, ée (pra ti ké, kée) part. passé de pratiquer. 1°   Sur qui l on a exercé des pratiques de subornation. •   Le duc du Maine mettrait le tout pour le tout, appuyé d un parlement aigri et pratiqué, SAINT SIMON 511, 8.    Cet homme était… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pratique — Prat ique, n. [F.; cf. It. pratica, Sp. practica. See {Practice}.] 1. (Com.) Primarily, liberty of converse; intercourse; hence, a certificate, given after compliance with quarantine regulations, permitting a ship to land passengers and crew; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Pratique — is the license given to a ship to enter port on assurance from the captain to convince the authorities that he/she is free from contagious disease.A ship can signal a request for Pratique by flying a solid yellow square shaped flag. This yellow… …   Wikipedia

  • pratique — PRATIQUE: Supérieure à la théorie …   Dictionnaire des idées reçues

  • pratiqué — Pratiqué, [pratiqu]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pratique — [pra tēk′, prat′ik] n. [Fr < pratiquer < MFr practiquer: see PRACTICE] permission to do business at a port, granted to a ship that has complied with quarantine or health regulations …   English World dictionary

  • pratique — 1. pratique [ pratik ] n. f. • 1256; lat. practice, gr. praktikos 1 ♦ Activités volontaires visant des résultats concrets (opposé à théorie ). Connaissance obtenue par la pratique. ⇒ empirique, expérimental, pragmatique. « La pratique les a… …   Encyclopédie Universelle

  • PRATIQUE — n. f. Il signifie, en parlant d’Art ou de science, l’Application, l’usage des règles et des principes, par opposition à Théorie, qui en est la connaissance raisonnée. La pratique ne répond pas toujours à la théorie. Il a de la pratique. Mettre en …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”