POUVOIR
. s. m.
Faculté de faire. En ce sens, il ne se dit qu'au singulier. Je n'ai ni le pouvoir ni la volonté de vous nuire. Je n'en ai pas le pouvoir. Il est en pouvoir d'obliger. Il n'est pas au pouvoir de l'esprit humain de concevoir de telles choses. Je m'emploierai pour vous de tout mon pouvoir. Ce que vous souhaitez de moi n'est pas en mon pouvoir. Cela passe mon pouvoir. On le dit aussi Des choses. Le feu a le pouvoir de calciner, de dissoudre tous les corps.   Avoir une personne ou une chose en son pouvoir, L'avoir en sa disposition, pouvoir en disposer à son gré. Il a tous ces papiers en son pouvoir. On dit de même, Être, tomber au pouvoir de quelqu'un, en son pouvoir.   Avoir une chose en son pouvoir, signifie aussi, La posséder, en avoir la possession. La plupart des choses que nous avons en notre pouvoir cessent de nous plaire.

POUVOIR, signifie encore, Droit, faculté d'agir pour un autre, en vertu de l'ordre, du mandement qu'on en a reçu, soit de bouche, soit par écrit. J'ai pouvoir de lui. Agir en vertu de pouvoir. Donner un pouvoir limité. Il lui a donné pouvoir d'acheter une maison, un domaine. Il fit cet achat de tableaux pour un tel, suivant le pouvoir qu'il en avait. Il lui a donné un pouvoir fort ample.   Être fondé de pouvoir, de pouvoirs, Avoir reçu d'une personne l'autorisation de suivre une affaire à sa place. On dit aussi substantivement, Un fondé de pouvoirs.

POUVOIR, signifie en outre, L'acte par lequel on donne pouvoir d'agir, de faire, etc. ; et, en ce sens, il se met souvent au pluriel. Il a donné un pouvoir à son frère de transiger pour lui. Il a donné un pouvoir à son homme d'affaires. J'ai un pouvoir, un bon pouvoir par-devant notaires. J'ai montré, j'ai communiqué mon pouvoir. Le notaire étant chargé des pouvoirs de toutes les parties. Les ambassadeurs se sont communiqué leurs pouvoirs, ont exhibé leurs pleins pouvoirs, ont fait apparaître de leurs pouvoirs. Il a reçu des pleins pouvoirs. Ce ministre a un plein pouvoir pour traiter de la paix. Votre pouvoir n'est pas en bonne forme. Cela excède vos pouvoirs. Il a outre-passé ses pouvoirs. Procéder à la vérification des pouvoirs. Ses pouvoirs ont été vérifiés et ont été trouvés en règle.

POUVOIR, signifie, dans une acception particulière, Puissance, autorité, droit de commander. Pouvoir absolu, arbitraire, tyrannique, illimité. Pouvoir sans bornes. Abuser de son pouvoir. Commettre un abus de pouvoir. Ces deux princes se sont partagé le pouvoir. Parvenir au pouvoir. Aimer le pouvoir. Affermir son pouvoir. Limiter son pouvoir. Ambitionner le pouvoir. Les dépositaires du pouvoir. Usurper le pouvoir suprême. Faire sentir son pouvoir. Exercer le pouvoir. Pouvoir royal. Pouvoir législatif, exécutif, judiciaire. La division des pouvoirs. La lutte des pouvoirs. La balance des pouvoirs. Des pouvoirs balancés. Le pouvoir paternel.   Il se dit quelquefois Des personnes mêmes qui sont investies du pouvoir, de l'autorité politique. Flatter, encenser le pouvoir.   Il signifie aussi, Crédit, empire, ascendant. En ce sens, il ne se dit qu'au singulier. Il a beaucoup de pouvoir dans cette maison. Il a beaucoup de pouvoir auprès du ministre, sur l'esprit du ministre. Il n'a pas de pouvoir sur lui-même, sur ses passions. Cette vertu a un grand pouvoir sur les âmes. Il exerce un grand pouvoir sur les esprits.

POUVOIR, en termes de Jurisprudence, Capacité de faire une chose. Un furieux, un mineur n'ont pas pouvoir de faire testament. Une femme n'a pas pouvoir d'agir en justice sans l'autorisation de son mari.

POUVOIRS, au pluriel, et en termes de Discipline ecclésiastique, Le pouvoir de confesser donné à un prêtre par son évêque. Ce prêtre a des pouvoirs. Il n'a pas pris de pouvoirs. On lui a refusé les pouvoirs. On lui a retiré ses pouvoirs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pouvoir — 1. (pou voir), v. n.    je peux ou je puis, tu peux, il peut, nous pouvons, vous pouvez, ils peuvent ; je pouvais ; je pus, nous pûmes, vous pûtes, ils purent ; je pourrai ; je pourrais ; point d impératif ; que je puisse, que nous puissions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pouvoir — (fr., spr. Puwoahr), Macht, Gewalt, Kraft …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pouvoir — (franz., spr. puwŭār), Macht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pouvoir — (frz., spr. puwŏahr), Macht, Gewalt …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pouvoir — (puwoar), franz., Macht, Kraft; Vollmacht …   Herders Conversations-Lexikon

  • pouvoir — 1. pouvoir [ puvwar ] v. tr. <conjug. : 33; p. p. inv. pu> (REM. je puis est vieilli, sauf dans l interrogation directe où il est obligatoire : puis je ?) • 1440; poeir, pooir, povoir, en a. fr.; pod(e)ir 842; lat. pop. °potere, réfect. du… …   Encyclopédie Universelle

  • Pouvoir —          ALAIN (Émile Auguste Chartier, dit)     Bio express : Philosophe et essayiste français (1868 1951)     «La tentation d être un chef juste et humain est naturelle dans un homme instruit ; mais il faut savoir que le pouvoir change… …   Dictionnaire des citations politiques

  • pouvoir — I. Pouvoir faire quelque chose, Posse, Pollere, Valere. Pouvoir beaucoup envers aucun, Valere plurimum apud aliquem. Sera ce à toy de pouvoir dire, etc. An erit haec optio et potestas tua, vt dicas? etc. Cestuy la pourra dire, Dixerit ille. Aucun …   Thresor de la langue françoyse

  • Pouvoir — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Pouvoir », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • pouvoir — I. POUVOIR. v. n. On le conjugue ainsi au Present, Je puis, tu peux, il peut. Quelques uns disent encore à la premiere personne, Je peux. Avoir la faculté de.... estre en estat de.... Son regime est avec les Infinitifs des verbes. Pouvoir marcher …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”