POUVOIR
. v. n.
( Je puis ou je peux, tu peux, il peut ; nous pouvons, vous pouvez, ils peuvent. Je pouvais. Je pus, tu pus, il put ; nous pûmes, vous pûtes, ils purent. J'ai pu. Je pourrai. Je pourrais. Que je puisse. Que je pusse. Que j'eusse pu. Pouvant. ) Avoir la faculté, être en état de. Pouvoir marcher. Je pourrais sortir. Je puis dépenser. Je ne puis vous répondre. Je ne peux pas dormir. Il n'a pu réussir dans cette affaire. Quand le pronom je doit suivre le verbe, on préfère puis à peux : on dit mieux, Puis-je vous être utile ? que Peux-je vous être utile ?   Sauve qui peut, Se sauve qui pourra, se tire du péril qui pourra. Le cri de sauve qui peut se fit entendre.   Au Trictrac, Jan qui ne peut, se dit Lorsqu'on bat une dame ou le coin à faux. Cela se dit aussi Lorsqu'une dame ne peut pas être jouée.  N'en pouvoir plus, Être dans un accablement causé, soit par la vieillesse, soit par la maladie, soit par la fatigue, le travail, la faim, la soif, etc. Je n'en puis plus. Il est fatigué à n'en pouvoir plus. Il est accablé de travail, il n'en peut plus. Je n'en puis plus de soif, de chaud, de lassitude. Quand il est arrivé chez lui, il n'en pouvait plus. Cet homme n'a plus guère à vivre, il n'en peut plus. Ce cheval n'en peut plus.

Fam., Ne pouvoir mais d'une chose, N'avoir contribué en aucune manière à quelque chose de fâcheux, à un malheur, n'en être pas cause. Je ne puis mais de cela. Je n'en puis mais. On l'accuse fort injustement de telle chose, il n'en peut mais. On emploie cette façon de parler à l'affirmative avec interrogation. Si cela est arrivé, en puis-je mais ? Pouvait-il mais de cela ? Puis-je mais de ce qui vous est arrivé ?

Prov., Tel en pâtit qui n'en peut mais, se dit en parlant D'une personne qui porte la peine d'une faute à laquelle elle n'a point de part.

Prov., Si jeunesse savait et vieillesse pouvait ! Si la jeunesse avait de l'expérience, et que la vieillesse eût de la force ! POUVOIR, s'emploie au subjonctif par une manière de voeu, de souhait. Puisse le ciel vous donner de longs jours ! Puissiez-vous réussir dans vos projets ! Puissent vos projets réussir ! Puisse-t-il arriver bientôt !

POUVOIR, se dit souvent pour marquer la possibilité de quelque événement, de quelque dessein. Cela pourra arriver. Cela se peut faire. Cela pourrait bien être. Cela se peut. Cela ne se peut pas. Il pourrait bien en mourir.   Il s'emploie impersonnellement, dans cette signification. Il se peut que votre projet réussisse. Il pourra venir un temps meilleur. Il pourra, il pourrait arriver que... Il se pourra faire que... Il se pourrait que... Il peut se faire qu'il ne vienne pas.   Peut-être. Voyez cette expression à son rang alphabétique.

POUVOIR, s'emploie aussi activement, et signifie, Avoir l'autorité, le crédit, le moyen, la faculté, etc., de faire. Vous pouvez tout sur lui, sur son esprit. Si je puis quelque chose pour votre service, je m'y emploierai avec joie. C'est un homme qui peut beaucoup dans l'affaire dont il s'agit. Je ne puis rien en cela. Il peut beaucoup auprès de vos chefs. Il peut tout ce qu'il veut. Je ne crois pas le pouvoir.

Fam., Je ne puis qu'y faire, Je n'ai aucun moyen d'empêcher la chose dont il s'agit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pouvoir — 1. (pou voir), v. n.    je peux ou je puis, tu peux, il peut, nous pouvons, vous pouvez, ils peuvent ; je pouvais ; je pus, nous pûmes, vous pûtes, ils purent ; je pourrai ; je pourrais ; point d impératif ; que je puisse, que nous puissions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pouvoir — (fr., spr. Puwoahr), Macht, Gewalt, Kraft …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pouvoir — (franz., spr. puwŭār), Macht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pouvoir — (frz., spr. puwŏahr), Macht, Gewalt …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pouvoir — (puwoar), franz., Macht, Kraft; Vollmacht …   Herders Conversations-Lexikon

  • pouvoir — 1. pouvoir [ puvwar ] v. tr. <conjug. : 33; p. p. inv. pu> (REM. je puis est vieilli, sauf dans l interrogation directe où il est obligatoire : puis je ?) • 1440; poeir, pooir, povoir, en a. fr.; pod(e)ir 842; lat. pop. °potere, réfect. du… …   Encyclopédie Universelle

  • Pouvoir —          ALAIN (Émile Auguste Chartier, dit)     Bio express : Philosophe et essayiste français (1868 1951)     «La tentation d être un chef juste et humain est naturelle dans un homme instruit ; mais il faut savoir que le pouvoir change… …   Dictionnaire des citations politiques

  • POUVOIR — s. m. Faculté de faire. En ce sens, il ne se dit qu au singulier. Je n ai ni le pouvoir ni la volonté de vous nuire. Je n en ai pas le pouvoir. Il est en pouvoir d obliger. Il n est pas au pouvoir de l esprit humain de concevoir de telles choses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • pouvoir — I. Pouvoir faire quelque chose, Posse, Pollere, Valere. Pouvoir beaucoup envers aucun, Valere plurimum apud aliquem. Sera ce à toy de pouvoir dire, etc. An erit haec optio et potestas tua, vt dicas? etc. Cestuy la pourra dire, Dixerit ille. Aucun …   Thresor de la langue françoyse

  • Pouvoir — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Pouvoir », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • pouvoir — I. POUVOIR. v. n. On le conjugue ainsi au Present, Je puis, tu peux, il peut. Quelques uns disent encore à la premiere personne, Je peux. Avoir la faculté de.... estre en estat de.... Son regime est avec les Infinitifs des verbes. Pouvoir marcher …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”