PORTE
. adj. f.
T. d'Anat. Il n'est usité que dans cette locution, Veine porte, Tronc de veine assez considérable qui reçoit le sang de l'estomac, de la rate, du pancréas, et des intestins, et qui le distribue dans le foie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • porte- — ⇒PORTE , élém. de compos. Élém. issu d une forme du verbe porter1; le 2e élém., d orig. fr., est le plus souvent un subst.; le comp. est gén. un subst. masc. A. [Corresp. à porter1 1re section I] 1. [Les mots constr. désignent un être animé, gén …   Encyclopédie Universelle

  • porte — 1. (por t ) s. f. 1°   Ouverture pratiquée dans les murs d une ville, pour y entrer et en sortir (ce qui est le sens propre du latin porta). •   Thèbes le pouvait disputer aux plus belles villes de l univers ; ses cent portes chantées par Homère… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • porté — porté, ée (por té, tée) part. passé de porter. 1°   Soutenu comme un faix, une charge. •   Trois fois le jeune vainqueur s efforça de rompre ces intrépides combattants [les Espagnols à Rocroy] ; trois fois il fut repoussé par le valeureux comte… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • porte — Porte, f. penac. Est proprement l endroict par où l on entre et sort, et par où l on porte quelque chose en un lieu clos, ou on la transporte et met hors d iceluy, Porta. Car ce mot vient de Porter, tout ainsi que Porta Latin, a portando. Donat… …   Thresor de la langue françoyse

  • Porte — Vorlage:Infobox Gemeinde in Italien/Wartung/Wappen fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Porte — Porte, n. [F. porte a gate, L. porta. See {Port} a gate.] The Ottoman court; the government of the Turkish empire, officially called the {Sublime Porte}, from the gate (port) of the sultan s palace at which justice was administered. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Porte — Le nom est surtout porté dans le département de la Loire et dans le Puy de Dôme. Il désigne celui qui habite un lieu dit (la) Porte, soit la porte d une ville fortifiée, soit un passage, un défilé rocheux. Forme plurielle : Portes (34, 81, 31,… …   Noms de famille

  • porté — Porté. [port]ée. part. Il a les significations de son verbe. On dit prov. d Une chose de peu de valeur, & dont on ne peut rien faire de bon, de quelque maniere qu on l accommode, Autant vaut porté que traisné. On dit quelquefois à un homme qui en …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Porte — (fr., spr. Pohrt), 1) Thor, Thür, Pforte; P. a jour (spr. Port a Schuhr), Gatterthüre; P, cochère (spr. P. Koschähr), Thorweg; P. d écluse (spr. P. d Eclühs), Schleußenthor; P. de secours[372] (spr. P. d S kuhr), Hülfsthor; P. feinte (spr. P.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Porte — Ottoman court at Constantinople, c.1600, from French, in full, la Sublime Porte, translation of Arabic bab i aliy, lit. lofty gate, official name of the central office of the Ottoman government (Cf. Vatican for the Papacy, Kremlin for the U.S.S.R …   Etymology dictionary

  • porte — porte; porte·feuille; …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”