PONT
. s. m.
Construction de pierre, de fer ou de charpente, élevée d'un bord à l'autre sur une rivière, un ruisseau, un fossé, etc., pour les traverser. Pont de pierre. Pont de bois. Pont de fer. Beau pont. Grand pont. Petit pont. Pont étroit. Pont d'une seule arche. Les arches d'un pont. La culée d'un pont. Les piles d'un pont. Le trottoir, le parapet d'un pont. Un pont bien bâti. Construire un pont. Jeter un pont. Les ennemis, en se retirant, ont rompu, ont coupé les ponts.   En termes de Guerre, Équipage de pont, L'ensemble de toutes les choses nécessaires pour établir des ponts sur les rivières que l'armée peut être obligée de traverser.  Pont de bateaux, Pont fait de plusieurs bateaux attachés ensemble, et recouverts de grosses planches. Les troupes passèrent la rivière sur un pont de bateaux.   Pont volant, Sorte de pont composé de deux petits ponts placés l'un sur l'autre, et tellement disposés, que celui de dessus s'avance par des cordages et des poulies attachées à celui de dessous. Il se dit aussi de Deux ou trois bateaux liés ensemble, et recouverts de madriers, qui, étant attachés par une longue corde à un point solide établi au milieu du fleuve, passent d'un bord à l'autre par la seule force du courant, en décrivant une portion de cercle dont la corde est le rayon. (Voyez plus bas un autre sens de Pont volant. Pont tournant, Pont construit de manière qu'on peut le retirer à l'un des bords, en le faisant tourner sur un pivot.  Pont suspendu, Pont qui ne repose pas sur des piles, et dont le plancher est suspendu au-dessus de l'eau par le moyen de chaînes ou de fils de fer tendus de l'une à l'autre rive.  Pont de corde, Tissu de cordes entrelacées, dont on se sert quelquefois dans les armées pour traverser des rivières, ou pour passer par-dessus des ravines profondes. Pont de jonc, Pont fait avec de grosses bottes de jonc couvertes de planches, et dont on se sert pour traverser les lieux marécageux.  Pont-levis, Sorte de petit pont qui se lève et qui s'abaisse sur un fossé. Pont dormant, Celui qui est fixé, et qui ne se hausse point.  En termes de Manége, Ponts-levis, Sauts du cheval, lorsqu'il se cabre plusieurs fois de suite en se dressant très-haut. Ce cheval m'a fait cent ponts-levis.   En termes de Tailleur, Pont-levis, ou simplement, Pont, Partie du devant de la culotte ou du pantalon, que l'on baisse et relève à volonté. Culotte à pont-levis. Pantalon à petit pont, à grand pont.

Prov. et fig., Laisser passer l'eau sous les ponts, Ne pas se mettre en peine de ce qui ne dépend pas de nous.

Prov., Il passera bien de l'eau sous les ponts entre ci et là, ou d'ici à ce temps-là, se dit D'une chose qu'on croit ne devoir pas arriver sitôt.

Prov. et fig., La foire n'est pas sur le pont, Rien ne presse.

Prov. et fig., Faire un pont d'or à l'ennemi, Lui faciliter la retraite, afin de ne pas le réduire au désespoir.  Faire un pont d'or à quelqu'un, Lui faire de grands avantages pour le déterminer à se désister de quelques prétentions, à quitter une place, un emploi. Il voulait plaider, sa partie adverse lui a fait un pont d'or pour qu'il se désistât. Il ne voulait pas abandonner sa place, on lui a fait un pont d'or pour le décider à se retirer.

Fig. et fam., C'est le pont aux ânes, se dit Des réponses triviales dont les plus ignorants ont coutume de se servir, lorsqu'on leur propose quelque difficulté à résoudre. N'avez-vous rien de mieux à répondre à mon objection ? ce que vous dites là, c'est le pont aux ânes. Il se dit aussi Des choses si communes, que tout le monde les sait ; des choses si faciles, que tout le monde peut les faire. Écrire sur un pareil sujet, c'est le pont aux ânes.

Fig., aux Jeux de cartes, Faire un pont, faire le pont, Courber quelques-unes des cartes, et les arranger de telle sorte, que celui contre qui on joue ne pourra guère couper qu'à l'endroit qu'on veut. Cet escroc le gagna en faisant le pont.   Ponts et chaussées. Dénomination sous laquelle on comprend tout ce qui concerne l'administration publique dans la confection et l'entretien des routes, des ponts, des canaux, etc. Directeur général, inspecteur, ingénieur des ponts et chaussées. Faire un fonds pour l'entretien des ponts et chaussées. Il y a trente ans qu'il est dans les ponts et chaussées.   École des ponts et chaussées, Institution spécialement destinée à former des sujets pour les travaux de cette partie. Il est entré à l'école des ponts et chaussées.

PONT, en termes de Marine, se dit Du tillac et des différents étages d'un bâtiment. Les plus grands vaisseaux de guerre n'ont que trois ponts élevés de six pieds l'un sur l'autre. Les frégates ordinaires n'ont que deux ponts. Quand on dit absolument, Le pont, on entend ordinairement Le tillac, le pont supérieur. Ils étaient réunis sur le pont. Monter sur le pont.   Pont volant, Pont d'un petit bâtiment marchand, qu'on enlève par panneaux pour découvrir la cale au besoin.  Faux pont, Pont inférieur d'un vaisseau ; plancher en partie volant, non calfaté, sur lequel on établit les cadres des malades et des blessés, entre les deux grandes écoutilles.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pont — pont …   Dictionnaire des rimes

  • pont — [ pɔ̃ ] n. m. • punt 1080; lat. pons, pontis I ♦ 1 ♦ Construction, ouvrage reliant deux points séparés par une dépression ou par un obstacle. Pont franchissant une voie d eau, un canal, une route, une voie ferrée. Le pont du Gard (aqueduc romain) …   Encyclopédie Universelle

  • pont — 1. (pon ; le t ne se lie guère dans la conversation ; cependant il se lie quand l expression est unie et fait corps : le pon t aux ânes, le Pont Audemer ; au pluriel, l s se lie : des pon z en bois) s. m. 1°   Construction de pierre, de fer ou de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pont — oder Ponte bezeichnet: französisch eine Brücke so u.a. Petit Pont Paris Pont Alexandre III Pont Neuf Pont Notre Dame Pont Saint Michel Pont du Gard römisch, in Frankreich einen geologischen Zeitabschnitt; siehe Pontium eine mundartliche… …   Deutsch Wikipedia

  • pont — PONT. s. m. Bastiment de pierre ou de bois, eslevé au dessus d une riviere, d un ruisseau, d un fossé, &c. pour la facilité du passage. Pont de pierre. pont de bois. grand pont. petit pont. pont estroit. les arches d un pont. les piles d un pont …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pont — (pronounced pohn ; French for bridge ; also Welsh for bridge when prefixed to another word, the t not silent) is the name or part of the name of several places. It also means period and exactly in Hungarian (where the t is pronounced).FrancePont… …   Wikipedia

  • pònt — pont, pouent m. pont ; plancher d un vaisseau > « Que crèbis que fan l aubre que s esclapo, souto li marin lou pont que s aclapo ! » F. Mistral. Pònt levadís, pònt d aram, pònt virant, pònt de pèira : pont levis, pont suspendu, pont tournant,… …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Pont — Porté dans diverses régions françaises, le nom est surtout présent dans la Saône et Loire et la Savoie. Il désigne en principe celui qui habite auprès d un pont, mais dans certains cas une variante de Pons (voir ce nom) n est pas impossible …   Noms de famille

  • Pont. — Pont.     † Catholic Encyclopedia ► Ecclesiastical Abbreviations     ► Abbreviation in general use, chiefly Ecclesiastical     Pontifex ( Pontiff , i.e. Bishop Breviary)          ► Abbreviation in general use, chiefly Ecclesiastical… …   Catholic encyclopedia

  • pont — Mot Monosíl·lab Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Pont — das; s <nach lat. Pontus Euxinus (gr. Póntos eúxeinos, eigtl. »gastliches Meer«), dem antiken Namen des Schwarzen Meers> älteste Stufe des ↑Pliozäns (Geol.) …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”