POLIR
. v. a.
Rendre uni et luisant, à force de frotter. Il se dit particulièrement en parlant Des choses dures. Polir le fer, l'acier, le marbre. Polir de la vaisselle. Polir du bois d'ébène, de noyer. Polir avec le grès, l'émeri, etc. Polir à l'émeri, au grès, etc. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel. Un corps qui se polit par le frottement.

POLIR, s'emploie figurément, et signifie, Cultiver, orner, adoucir l'esprit et les moeurs, rendre plus propre au commerce du monde. La fréquentation des personnes bien élevées polit l'esprit, polit les moeurs. L'étude des belles-lettres polit les esprits.   Il se dit aussi, figurément, De ce qui regarde le style, le discours, les ouvrages d'esprit ; et il signifie, Mettre la dernière main, corriger tout ce qui peut être contraire à l'exactitude, à la pureté et à l'élégance. Polir un discours, un écrit. Il n'a pas assez poli son style dans cet ouvrage.   Polir une langue, Diminuer sa rudesse, lui donner plus d'élégance et de régularité. Les écrivains qui ont poli et perfectionné notre langue.

POLI, IE. participe, Du marbre, de l'acier poli. Un discours poli. Écrire d'une manière polie.

POLI, est aussi adjectif, et signifie, Qui a la superficie unie et luisante. Les corps polis.   Il s'emploie aussi figurément, et signifie, Doux, civil, honnête, complaisant, qui observe avec attention toutes les convenances de la société. C'est un homme extrêmement poli. C'est l'homme du monde le plus poli. Il est savant, mais il n'est pas poli. Il a les manières fort polies. Parler d'un ton poli.

POLI, s'emploie aussi substantivement, et signifie, Le lustre, l'éclat des choses qui ont été polies. Ces armes, cette vaisselle sont d'un beau poli. Il faut donner le poli à ce marbre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • polir — [ pɔlir ] v. tr. <conjug. : 2> • v. 1180; lat. polire 1 ♦ Rendre lisse, uni et luisant (une substance dure) par frottement. ⇒ brunir, doucir, égriser, gréser, limer, poncer. Substances utilisées pour polir : papier émeri, papier de verre,… …   Encyclopédie Universelle

  • polir — POLIR. v. a. Rendre clair, luisant à force de frotter. Il se dit particulierement des choses dures. Polir le fer. polir le marbre, polir de la vaisselle. polir du bois d ébene, de noyer. Polir, se dit figur. De tout ce qui sert à cultiver, orner …   Dictionnaire de l'Académie française

  • polir — Polir, Allaeuare, Colere, Polire, Depolire, Perpolire, Laeuigare, Interradere, Pectere. Polir bien et nettement, Expolire. Polir avec une pierre ponce, Pumicare, Repumicare. Poli, Pectitus, Percultus, Politus, Depolitus. Poli et orné, Elegans.… …   Thresor de la langue françoyse

  • polir — polir. (Del lat. polīre). tr. desus. pulir …   Enciclopedia Universal

  • polir — v. tr. 1. Alisar e dar brilho a. 2. Brunir. 3. Envernizar. 4. Civilizar; educar, aperfeiçoar …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • polir — (Del lat. polīre). tr. desus. pulir …   Diccionario de la lengua española

  • polir — (po lir) v. a. 1°   Rendre uni et luisant à force de frotter. •   On polit l émeraude, on tailla le rubis, BOILEAU Ép. IX.. •   C est en polissant les plâtres à l huile, qu on leur donne un lustre presque aussi brillant que celui d un beau marbre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Polir — Polissage « Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : polissez le sans cesse et le repolissez »  L Art poétique de Boileau Le polissage est l action de polir, de rendre uni et luisant par : abrasion: polissage… …   Wikipédia en Français

  • POLIR — v. tr. Rendre uni et luisant par le frottement. Il se dit particulièrement en parlant des Choses dures. Polir le fer, l’acier, le marbre. Polir du bois d’ébène, du noyer. Polir avec le grès, l’émeri, etc. Polir à l’émeri, au grès, etc. Un corps… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • polir — dépolir polir repolir …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”