ATTRAPOIRE
. s. f.
Piége, machine pour attraper des animaux.  Il se dit, figurément et familièrement, Des tours de finesse dont on se sert pour surprendre, pour tromper quelqu'un. Les filous ont cent sortes d'attrapoires. La plaisante attrapoire ! Ce mot vieillit dans les deux sens.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attrapoire — ⇒ATTRAPOIRE, subst. fém. A. Vx. Piège pour animaux. Rem. ,,Il n est guère d usage en ce sens (Ac. 1798). B. Fig., fam., vieilli. Fourberie, ruse, moyen employé pour tromper quelqu un. Les filous ont cent sortes d attrapoires. La plaisante… …   Encyclopédie Universelle

  • attrapoire — ATTRAPOIRE. s. f. Piége, machine pour attraper des animaux. Il n est plus guère d usage en ce sens. [b]f♛/b] Il se dit figurément dans le style familier, Des tours de finesse dont on se sert pour surprendre, pour tromper quelqu un. Les filous ont …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attrapoire — Attrapoire. s. f. Machine, piece pour attraper des animaux. Il se dit fig. & bassement de la finesse avec laquelle on surprend quelqu un. Les filous ont cent sortes d attrapoires. la plaisante attrapoire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • attrapoire — (a tra poi r ) s. f. 1°   Piége pour attraper des animaux. 2°   Fig. et familièrement, fourberie. Les attrapoires que les filous dressent à de pauvres dupes. ÉTYMOLOGIE    Attraper …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • attraper — [ atrape ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe; atraper 1165; de 1. a et trappe I ♦ Attraper qqn, un animal. 1 ♦ Prendre (un animal) à un piège, prendre comme dans un piège (un ennemi, etc.). Un vieux renard « Fut enfin au piège attrapé » (La… …   Encyclopédie Universelle

  • piège — [ pjɛʒ ] n. m. • 1155; lat. pedica « lien aux pieds », de pes, pedis « pied » 1 ♦ Dispositif, engin destiné à prendre morts ou vifs les animaux terrestres ou les oiseaux, ou à les attirer à proximité du chasseur. ⇒ appeau, chausse trape, collet,… …   Encyclopédie Universelle

  • -oir — ⇒ OIR, OIRE, suff. I. oir (suff. de subst. masc.), oire (suff. de subst. fém.). Suffixes issus respectivement du lat. orium et oria (tous deux dér. de la finale masc. or qui désigne un agent); ils servent à constr. des subst. désignant des… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”