POINÇON
. s. m.
Instrument de fer ou d'autre métal, qui a une pointe pour percer. Un étui garni de ciseaux et d'un poinçon. Il faut percer cela avec un poinçon.

POINÇON, se dit aussi d'Un instrument dont on se sert pour marquer la vaisselle d'or et d'argent. Chaque pièce d'argenterie est marquée de trois poinçons : celui de l'orfévre qui l'a façonnée ; le poinçon de ville, qui en assure le titre ; et le poinçon de l'administration, qui est la quittance des droits de contrôle. De l'argenterie marquée au poinçon de Paris.

POINÇON, se dit encore d'Un morceau d'acier gravé en relief, avec lequel on frappe les coins dont on se sert pour l'empreinte des monnaies et des médailles. On a fait un nouveau poinçon pour les monnaies. C'est tel graveur qui a fait le poinçon de cette médaille.   Il se dit également, en Typographie, d'Un morceau d'acier où les lettres sont gravées en relief, et avec lequel on frappe les matrices qui servent à fondre les caractères d'imprimerie. On a perdu les matrices de tels caractères, mais on en a les poinçons.

POINÇON, en termes de Manége, Morceau de bois taillé en pointe, ou armé d'une pointe de fer, dont les académistes se servaient autrefois pour piquer la croupe des sauteurs qu'ils montaient, et pour les exciter à détacher la ruade. Les habiles écuyers ont toujours blâmé l'usage du poinçon.

POINÇON, se dit aussi de L'arbre vertical sur lequel tourne une machine.

POINÇON, en termes de Charpenterie, Pièce de bois placée perpendiculairement au milieu d'une ferme, et dans laquelle s'assemblent les jambes de force.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poinçon — [ pwɛ̃sɔ̃ ] n. m. • poinsson fin XIVe; poinchon 1220; lat. punctio, onis « piqûre » I ♦ 1 ♦ Instrument métallique terminé en pointe, qui sert à percer, à entamer les matières dures. ⇒ 1. pointeau. Poinçon de cordonnier, de sellier. ⇒ alène.… …   Encyclopédie Universelle

  • Poincon — Poinçon Pour les articles homonymes, voir Poinçon (homonymie). Le poinçon est un outil qui a pour fonction de laisser une marque sur une autre pièce (pointeau), ou même de la découper (poinçonneuse : tôle, ticket de métro…) …   Wikipédia en Français

  • poinçon — 1. (poin son) s. m. 1°   Instrument de métal, poli ordinairement, rond et pointu, qui sert à percer. •   Tandis qu Alaciel à l aide d un poinçon Faisait semblant d écrire sur les arbres, LA FONT Fiancée.. •   Celui qui les conduisait [les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Poinçon — (franz., spr. pŭängßóng), Weinmaß, s. Barrique …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Poinçon — Pour les articles homonymes, voir Poinçon (homonymie). Poinçon en os, Paléolithique supérieur, Tarté, Muséum de Toulouse …   Wikipédia en Français

  • poinçon — I. POINÇON. s. m. Sorte de tonneau servant à mettre du vin & autres liqueurs. Poinçon de vin, poinçon de cidre. II. Poinçon. s. m. Instrument de fer, ou d autre metal, qui a une pointe pour percer. Un estuy garni de ciseaux & de poinçon. il faut… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • POINÇON — n. m. Instrument métallique, généralement d’acier, qui a une pointe pour percer. Un étui garni de ciseaux et d’un poinçon. POINçON se dit particulièrement d’un Instrument dont on se sert pour marquer les ouvrages d’or et d’argent. Le poinçon de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Poinçon — Der Poinçon war ein französisches Flüssigkeitsmaß und entsprach dem Muid und wurde auch Muid de vin genannt. Mit dem Maß wurde Wein und Branntwein gemessen. 1 Poinçon = 3 Tierçons/Tierceaux = 2 Feuillette = 4 Quartauxs = 36 Setiers/Veltes = 288… …   Deutsch Wikipedia

  • poinçon — nm. (outil pour marquer le métal) : étanpa nf. (Saxel.002) ; pwinson nm. (Albanais.001, Annecy.003, Thônes.004), R.2a Point. A1) poinçon poinçon principal // central poinçon (pièce de charpente verticale qui prend appuie sur le milieu de l… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • POINÇON — s. m. Sorte de tonneau servant à mettre du vin ou d autres liqueurs, qui tient à peu près les deux tiers d un muid. Poinçon de vin. Poinçon de cidre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”