POIDS
. s. m.
Pesanteur, qualité de ce qui est pesant. Le poids d'un fardeau. Un fardeau de grand poids, d'un poids considérable. Le poids de l'eau, de l'air, de l'or, etc. Ce métal a perdu de son poids par la fusion. L'eau dont cette substance est pénétrée a beaucoup ajouté à son poids. Ce n'est pas d'après le poids et le volume, c'est d'après la qualité qu'il faut estimer ces denrées, ces fruits.   Il se dit aussi de La pesanteur déterminée et fixe de certaines choses. Le poids de la pièce de cinq francs, de la pièce de vingt francs, est de tant de décagrammes d'argent, d'or.   Cette monnaie est de poids, Elle a la pesanteur qu'elle doit avoir suivant la loi.

POIDS, se dit aussi de Certains morceaux de cuivre, et de certaines masses de fer ou de plomb d'une pesanteur réglée et connue, dont on se sert pour savoir combien une chose pèse. Des poids et des balances. Vendre à faux poids et à fausse mesure. Les poids d'une forge. Un poids de dix livres. Un poids de dix kilogrammes. Des poids qui ne sont pas justes. Des poids échantillonnés.   Poids de marc, Le marc avec toutes les subdivisions d'onces et de gros qui y sont comprises. Le poids de marc est de huit onces.   Faire bon poids, Peser ce qu'on vend, de sorte que la marchandise emporte la balance. Il faut faire bon poids. Faites-moi bon poids. On dit dans un sens contraire, Le poids n'y est pas.

Fig., Vendre, acheter une chose au poids de l'or, La vendre, l'acheter excessivement cher.

Fig., Avoir deux poids et deux mesures, Juger différemment d'une même chose, selon les personnes, les circonstances, les intérêts, etc. On dit dans le même sens, Changer de poids et de mesure.

Fig. et fam., Faire toutes choses avec poids et mesure, Agir en tout avec sagesse et circonspection. L'Écriture dit, en parlant de Dieu, Il a fait toutes choses avec poids, nombre et mesure.

Fig., Peser une chose au poids du sanctuaire, L'examiner avec toute l'exactitude possible, dans toute la rigueur de la justice, selon les règles de la plus sévère conscience.

POIDS, se dit encore Des morceaux de cuivre, de plomb, de fer et de pierre, qu'on attache aux cordes d'une horloge, d'un tournebroche, pour lui donner du mouvement. Les poids d'une horloge, d'un tournebroche.

POIDS, se dit figurément, au sens moral, de Tout ce qui fatigue, oppresse, chagrine, embarrasse. Le poids des affaires l'accable. Il succombe, il gémit sous le poids des années et des chagrins. Vous avez soulagé mon âme d'un grand poids. Ce peuple est écrasé sous le poids des impôts. Ce monarque a soutenu seul tout le poids de la guerre. Tout le poids de la guerre est tombé, a porté sur nous. Le poids du remords, des remords. Ce souvenir est un poids qui l'oppresse.

Prov. et fig., Porter le poids du jour et de la chaleur, Endurer toute la peine, faire tout le travail, pendant que les autres se livrent au repos ou au plaisir.

POIDS, signifie aussi, figurément, Importance, considération, force, solidité. C'est une affaire de poids. Ce ne sont pas là des choses de poids. Cela est de si peu de poids, qu'on ne doit pas y faire attention. Ces raisons-là auront bien plus de poids dans votre bouche que dans la mienne. Cela donne un grand poids, ajoute un grand poids à vos raisons. Une autorité, un témoignage, un exemple d'un grand poids.   Un homme de poids, Un homme d'importance, de considération, d'autorité, de mérite.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poids — [ pwa ] n. m. • 1564; poids par fausse étym. du lat. pondus; peis, poisXIIe; lat. pensum « ce qui est pesé » I ♦ Force due à l application de la pesanteur sur les corps matériels; mesure de cette force. 1 ♦ Cour. Masse. ♢ Sc. Force exercée sur un …   Encyclopédie Universelle

  • poids — POIDS. s. m. Qualité de ce qui est lourd. Le poids d un fardeau. un fardeau d un grand poids. estre accablé sous le poids d un fardeau. On dit fig. Porter tout le poids du jour & de la chaleur, pour dire, Supporter, souffrit toutes les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Poids — (fr., spr. Poa), so v.w. Gewicht; P. de fer, Schwergewicht; P. de marc, Markgewicht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Poids — (franz., spr. pūa), Gewicht, Gewichtgattung; P. de fer, »Eisengewicht«, schwerer als das P. de marc, »Markgewicht«, das frühere Normalgewicht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Poids — (poa), frz., Gewicht …   Herders Conversations-Lexikon

  • poids — (poî ; l s se lie : un poî z énorme) s. m. 1°   Qualité de ce qui est pesant. •   Ces dieux que vous portiez dans vos solennités lassent par leur grand poids les bêtes qui les emportent, SACI Bible, Isaïe, XLVI, 1. •   La Salle, Béringhen, Nogent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Poids — Cet article possède des paronymes, voir : Poa, Poi, Pois (homonymie) et Poix.  Ne doit pas être confondu avec Masse. Le poids est la force de …   Wikipédia en Français

  • POIDS — n. m. Pesanteur, qualité de ce qui est pesant. Le poids d’un fardeau. Un fardeau de grand poids, d’un poids considérable. Le poids de l’eau, de l’air, de l’or, etc. Tomber de tout son poids, Tomber tout d’un coup et sans que rien amortisse la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • poids — nm., pesanteur : PAI (Aix, Albanais.001, Albertville, Annecy, Arvillard, Balme Si., Conflans, Cordon, Juvigny, Samoëns, Saxel.002, Thônes), pé (Demi Quartier, Montricher), pèy (St Martin Porte), pâ (Beaufort), R.5. A1) poids (de l horloge) : mâro …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • poids — n.m. Âge. Faire le poids, avoir atteint l âge de la majorité légale. Faux poids, fille mineure (prost.). / Avoir du poids, avoir de l expérience, de l influence. Un poids mort, un individu inutile et encombrant …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”