POÉSIE
. s. f.
L'art de faire des ouvrages en vers. La poésie est appelée le langage des dieux. La grandeur, la beauté, la noblesse de la poésie. Les charmes, les richesses de la poésie. Avoir du génie pour la poésie. Exceller dans la poésie. Cultiver la poésie. Renoncer à la poésie. Aimer la poésie. Se connaître en poésie. Le feu de la poésie. L'enthousiasme de la poésie. La poésie vit de fictions.   Il se dit dans un sens particulier, déterminé par quelque épithète, Des différents genres de poëmes. Poésie lyrique. Poésie dramatique. Poésie épique. Poésie héroïque. Poésie didactique. Poésie élégiaque, érotique, pastorale, bucolique, satirique.   Il se dit aussi Des différentes matières que l'on traite en vers, et des différents styles qu'on y emploie. Poésie morale. Poésie sainte, chrétienne ou sacrée. Poésie profane. Poésie noble, élevée. Haute poésie. Poésie burlesque. Poésie marotique. Poésie familière.   Il se dit encore, absolument, Des qualités qui caractérisent les bons vers. Ce sont là des vers, mais il n'y a pas de poésie. Il y a beaucoup de poésie dans cette ode. Cette tirade manque de poésie.   Il se dit quelquefois, dans ce sens, en parlant D'un ouvrage en prose qui tient de la hardiesse et de l'élévation poétiques. Il y a de la poésie dans Tacite, dans Bossuet. Platon est plein de poésie.   La poésie du style, Une hardiesse, une liberté, une richesse particulière aux pensées, aux expressions, aux tours que l'on emploie dans la poésie. C'est la poésie du style qui distingue et fait vivre les ouvrages en vers.

POÉSIE, se dit quelquefois seulement de L'art de faire des vers, de la simple versification. Poésie douce et facile. Poésie nombreuse, harmonieuse. Il a choisi un genre de poésie convenable à son sujet.   Il se dit, dans le même sens, de La manière de faire des vers qui est particulière à une nation, à un poëte. La poésie grecque et la poésie latine sont pleines de naturel et d'harmonie. La poésie anglaise est remplie de mots contractés. La poésie française est accusée par les étrangers de trop de timidité. Sa poésie est naturelle. Sa poésie est bizarre, rude, rocailleuse.

POÉSIES, au pluriel, signifie, Ouvrages en vers : il ne se dit guère que Des ouvrages de peu d'étendue, et s'emploie surtout en parlant des modernes. Les poésies de Malherbe, de Racan. Recueil de poésies satiriques, de poésies morales, de poésies fugitives.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Poesie — Poesie …   Deutsch Wörterbuch

  • POÉSIE — La poésie est d’autant plus difficile à définir qu’elle recouvre une pratique très diversifiée, plus qu’un genre particulier. Mais, tout autant que sa diversité, frappe son universalité, qui invite à chercher, par delà ses multiples variantes… …   Encyclopédie Universelle

  • Poesie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • Poèsie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • Poësie — Poésie Manuscrit du poème Les Assis d’Arthur Rimbaud La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites aussi bien en vers qu’en prose et dans lequel l’importance dominante est accordée à la « forme », c’est à… …   Wikipédia en Français

  • poesie — Poesie. s. f. L art de bien raconter ou representer en vers les actions & les passions humaines sous des fictions ingenieuses. La Poësie est appellée le langage des Dieux. la grandeur, la beauté, la noblesse de la Poesie. les charmes de la Poesie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Poesie — ist Dynamit für alle Ordnungen dieser Welt. «Heinrich Böll, Dritte Wuppertaler Rede» * Poesie ist die Muttersprache des menschlichen Geschlechts. «Johann Georg Hamann, Kreuzzüge» Die Urneigung des Menschen ist die Poesie, aus ihr ist die Liturgie …   Zitate - Herkunft und Themen

  • Poesie — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. poésie, dieses aus l. poēsis, aus gr. poíēsis, eigentlich Tun, Herstellung, Schöpfung , zu gr. poieĩn dichten , (eigentlich machen, schaffen ). Poet Dichter wurde schon im 13. Jh. entlehnt,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Poesie — »Dichtung, Dichtkunst (insbesondere die Versdichtung im Gegensatz zur ↑ Prosa)«; auch übertragen gebraucht im Sinne von »dichterischer Stimmungsgehalt, Zauber«: Das Substantiv wurde Ende des 16. Jh.s aus gleichbed. frz. poésie entlehnt, das auf… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Poësie — (v. gr.), 1) eigentlich das Bilden, Schaffen, bes. 2) das Schaffen des Dichters, ein Dichterwerk, eine Dichtung; 3) so v.w. Dichtkunst, s.d. Daher Poët u. Poëtin, Dichter u. Dichterin; Poēta lau. reātus, mit einem Lorbeer gekrönter Dichter, s.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Poesie — (griech., von poiein, »machen, schaffen«) oder Dichtkunst ist die Kunst der ästhetisch wertvollen Darstellung durch Worte. Ästhetisch wertvoll ist eine solche Darstellung dann, wenn sie in letzter Linie darauf ausgeht, die Gefühlsinhalte des… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”