PLOMB
. s. m.
(On prononce Plon. ) Métal d'un blanc bleuâtre, très-mou, et l'un des plus pesants après l'or et le platine. Le plomb est un métal aisé à fondre. Le plomb, chauffé avec le contact de l'air, s'oxyde et se convertit d'abord en massicot, puis en minium. Acheter, vendre du plomb. Plomb laminé. Plomb en table. Une table de plomb. Un saumon de plomb. Des balles de plomb. Un bassin de plomb. Un cercueil de plomb. Des tuyaux de plomb. Des gouttières de plomb. Une terrasse couverte de plomb. Revêtement de plomb.   Les plombs de Venise, La toiture de plomb du palais de Saint-Marc, à Venise, sous laquelle étaient des prisons où les détenus souffraient cruellement de la chaleur. Il languissait depuis deux ans sous les plombs.   Mine de plomb, Sorte de crayon, qu'on nomme aussi Plombagine.   Blanc de plomb, Plomb oxydé par la vapeur du vinaigre, et qui produit une couleur blanche dont les peintres font usage.  Colique de plomb ou des peintres, Colique violente produite par l'action du plomb.

Prov., Il est fin comme une dague de plomb, se dit D'un homme simple et grossier.

Prov. et fig., Il lui faudrait un peu de plomb dans la tête, se dit en parlant D'un homme qui a la tête légère, d'un étourdi.

Fig. et fam., Cul de plomb, Un homme laborieux et sédentaire. C'est un cul de plomb et une tête de fer.   En termes d'Imprim., Lire sur le plomb, Lire un passage sur la composition même.

PLOMB, se dit aussi Des balles, des lingots et des petits grains de plomb qu'on emploie soit à la guerre, soit à la chasse, pour charger les fusils et autres armes à feu. Cette ville fut obligée de capituler, faute de plomb et de poudre. Plomb à giboyer. Charger un fusil de menu plomb. Il a du plomb dans sa gibecière. Ce chasseur n'a plus ni plomb ni poudre.

Fig. et fam., Il n'a ni poudre ni plomb, se dit D'un homme dépourvu de tout ce qui lui est nécessaire pour son travail ou pour sa dépense.

Fam., Mettre du plomb dans la tête de quelqu'un, Lui casser la tête d'un coup de fusil ou de pistolet.

PLOMB, se dit aussi d'Un petit sceau de plomb que, dans les manufactures, on attache aux étoffes pour en certifier la qualité ou l'aunage, et que, dans les douanes, on attache aux ballots, coffres, etc., pour attester qu'ils ont payé les droits, et pour empêcher qu'ils ne soient ouverts avant d'être arrivés au lieu de leur destination. Plomb d'aunage. Mettre le plomb. Changer le plomb. Contrefaire le plomb.

PLOMB, se dit encore d'Un instrument qui consiste en un morceau de plomb, ou d'autre métal, suspendu à une ficelle, et dont les maçons, les charpentiers, etc., se servent pour élever leurs ouvrages perpendiculairement à l'horizon. Voir avec un plomb si une muraille est droite, si elle est bien verticale.   Mettre à plomb, dresser à plomb une muraille, une menuiserie, une charpente, La rendre verticale. On dit dans le même sens, Cette muraille est à plomb. On dit aussi, Tracer une ligne à plomb sur une muraille, sur un édifice. Voyez plus bas la locution adverbialeÀ PLOMB.

PLOMB, se dit aussi Des morceaux de plomb aplatis que les femmes mettaient autrefois à leurs manchettes pendantes, pour les faire bien tenir.  Plomb de sonde, ou simplement, Plomb, Morceau de plomb fait en cône, et attaché à une corde nommée Ligne, avec lequel on sonde la mer, pour savoir combien il y a de brasses d'eau, et de quelle qualité est le fond.

Prov. et fig., Jeter son plomb sur quelque chose, Avoir des vues sur quelque chose, former un dessein pour parvenir à quelque chose. Il a jeté son plomb sur cet emploi.

PLOMB, se dit encore de Ces cuvettes, ordinairement de plomb, qu'on établit aux différents étages d'une maison, pour y jeter les eaux sales, qui s'écoulent ensuite par les tuyaux de descente. Poser un plomb.

PLOMB, se dit en outre de L'hydrogène sulfuré qui se dégage des fosses d'aisances et des puits.  Il se dit également de L'espèce d'asphyxie qui saisit quelquefois les vidangeurs, lorsqu'ils viennent à respirer ce gaz. À PLOMB. loc. adv.Perpendiculairement. Une ligne qui tombe à plomb sur une autre fait deux angles droits. Le soleil donne à plomb, bat, tombe à plomb sur les habitants de la zone torride.   Il s'emploie aussi figurément. Cette observation tombe à plomb sur lui.  À PLOMB, s'emploie quelquefois substantivement, et alors il ne forme qu'un seul mot. Prendre l'aplomb d'une muraille. Prendre les aplombs d'un bâtiment. Conserver son aplomb, perdre son aplomb. Être bien d'aplomb, hors d'aplomb. Ce danseur n'est pas tombé d'aplomb.   Il s'emploie figurément, au sens moral, et signifie, Situation fixe d'esprit ou de fortune ; tenue, suite dans les idées ou dans les actions, assurance dans les manières. Ce jeune homme a de l'aplomb, manque d'aplomb. Cet homme ne fait que d'arriver, il n'a pas encore bien pris son aplomb. Ce comédien a beaucoup d'aplomb. Il a un aplomb et un sang-froid imperturbables.

APLOMB, en termes de Peinture, Pondération des figures. Il pèche par les aplombs. Ses figures manquent d'aplomb. On dit dans un sens analogue, en termes d'Équitation, Les aplombs d'un cheval.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PLOMB — Le plomb (symbole Pb, numéro atomique 82) constitue 0,014 p. 100 de la masse de la croûte terrestre, ce qui le place parmi les métaux industriels, entre le cuivre (0,035 p. 100) et l’étain (0,002 p. 100). On le trouve essentiellement sous forme… …   Encyclopédie Universelle

  • plomb — PLOMB. s. m. Le plus terrestre des métaux, & le plus pesant aprés l or. Les Chymistes appellent le Plomb, Saturne. le plomb est un métal aisé à fondre. acheter du plomb. vendre du plomb. une table de plomb, un saulmon de plomb. des bales de plomb …   Dictionnaire de l'Académie française

  • plomb — Plomb, m. Les Alcumistes appellent le Plomb Saturne, le plus pesant des metaux, inferieur à l estain et plus ployable, Plumbum. Il se prend aussi tant pour le plomb à rieulle ou ruyle, que pour le plomb à chaas, dont les maçons plomment, c.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Plomb — Saltar a navegación, búsqueda Plomb País …   Wikipedia Español

  • Plomb — is a village and commune in the Manche département of north western France.Plomb is also the name of an American tool company that used this name from 1907 1949. Alphonse Plomb was one of three founders of the Los Angeles tool company, and since… …   Wikipedia

  • Plomb — Quand on le rencontre dans le Forez, c est un toponyme désignant un sommet arrondi. Mais c est dans le Nord Pas de Calais et en Belgique que le nom est le plus répandu. On peut certes penser à un rapport avec le plomb (métal), mais il faut plutôt …   Noms de famille

  • Plomb — (plong), frz., Blei; p., auch plombage (plongbahsch), das zollamtliche Bleisiegel bei Transitgütern (plombirte Güter); plombiren, mit dem Bleisiegel versehen; einen hohlen Zahn mit einem Metallplättchen auslegen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Plomb — Pour les articles homonymes, voir Plomb (homonymie) et Pb.  Pour l’article homophone, voir Plon …   Wikipédia en Français

  • plomb — (plon ; le b ne se lie jamais ; le plon et le fer ; au XVIesiècle, le b ne se prononçait pas non plus, PALSGRAVE, p. 24) s. m. 1°   Métal d un blanc bleuâtre, très mou et très pesant. Allié avec la moitié de son poids d étain, le plomb forme la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PLOMB — n. m. Métal d’un blanc bleuâtre, très mou, et l’un des plus pesants après l’or et le platine. Le plomb est un métal aisé à fondre. Verser du plomb fondu. Plomb laminé. Plomb en table. Une table de plomb. Un saumon de plomb. Des balles de plomb.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”