ACCOMMODEMENT
. s. m.
L'accord que l'on fait d'un différend, d'une querelle entre des personnes. Accommodement à l'amiable. Un mauvais accommodement vaut mieux qu'un bon procès. Faire un accommodement. S'entremettre d'accommodement, d'un accommodement. On lui propose un accommodement. Nous sommes en voie, en termes d'accommodement. Voilà un bon moyen d'accommodement. Travaillez à cet accommodement. Je les ai disposés, je les ai portés à cet accommodement. On traite un accommodement, d'un accommodement. Entendre à un accommodement. Il ne veut point d'accommodement. Il ne veut entendre à aucun accommodement. Il refuse tout accommodement. Il n'est pas éloigné d'un accommodement, d'entrer en accommodement. Rompre un accommodement.   Il se dit aussi Des moyens, des expédients qu'on trouve pour concilier les esprits, terminer les affaires. Il y aurait pour cette affaire un accommodement, s'ils étaient raisonnables. J'y ai trouvé un accommodement. Il est avec lui des accommodements.   C'est un homme d'accommodement, de facile accommodement, Il est aisé de s'entendre, de s'accorder avec lui.

ACCOMMODEMENT, se dit quelquefois Des ajustements, arrangements, embellissements que l'on fait dans une maison pour la rendre plus agréable. Il faudra bien des accommodements dans cette maison. Je ne louerai point votre maison que vous n'y ayez fait tel et tel accommodement. Ce sens a vieilli.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accommodement — [ akɔmɔdmɑ̃ ] n. m. • 1585; de accommoder 1 ♦ Vx Arrangement convenable. 2 ♦ Mod. Règlement à l amiable (d un différend, d une querelle). ⇒ arrangement, compromis, conciliation. Obtenir un accommodement. « On a parlé de paix et d accommodement »… …   Encyclopédie Universelle

  • accommodement — Accommodement. s. m. Ajustement que l on fait dans une maison pour sa commodité. Je loüeray vostre maison, si vous y voulez faire quelques accommodements. Il signifie aussi, L Accord que l on fait d un differend, d une querelle entre quelques… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Accommodément — (fr., spr. dmang), 1) Einrichtung, Bequemung; 2) gütliche Vermittelung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • accommodement — (a ko mo de man) s. m. 1°   Arrangement, restauration. Il faut faire à cette maison quelques accommodements. 2°   Action de mettre d accord des hommes, d arranger une affaire, une querelle. Par voie d accommodement. Un esprit d accommodement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOMMODEMENT — n. m. Accord que l’on fait d’un différend, d’une querelle. Accommodement à l’amiable. Un mauvais accommodement vaut mieux qu’un bon procès. On lui propose un accommodement. Nous sommes en voie d’accommodement. Voilà un bon moyen d’accommodement.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Accommodement — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Accommodement », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Du temps de la Rome antique, le principe …   Wikipédia en Français

  • accommodement — …   Useful english dictionary

  • Accommodement Raisonnable — L accommodement raisonnable est une notion juridique canadienne issue de la jurisprudence associée au monde du travail [1]. Elle désigne l assouplissement d une norme afin de contrer la discrimination que peut créer cette norme et que subit une… …   Wikipédia en Français

  • Accommodement religieux — Accommodement raisonnable L accommodement raisonnable est une notion juridique canadienne issue de la jurisprudence associée au monde du travail [1]. Elle désigne l assouplissement d une norme afin de contrer la discrimination que peut créer… …   Wikipédia en Français

  • Accommodement de famille — ● Accommodement de famille synonyme de arrangement de famille …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”