PITOYABLE
. adj. des deux genres
Qui est naturellement enclin à la pitié. Une âme sensible et pitoyable envers les pauvres. Vous êtes bien pitoyable. Vous n'êtes guère pitoyable. Il est peu usité en ce sens.  Il signifie plus communément, Qui excite la pitié. Il est dans un état pitoyable. Il a une santé pitoyable. L'état où il se trouve est pitoyable. Aux accents pitoyables de sa voix. Un récit pitoyable. Il jetait des cris pitoyables. Une voix pitoyable et lamentable. Histoire pitoyable et lamentable. Ces deux dernières phrases ne se disent guère qu'en plaisantant.  Il signifie encore, Méprisable, mauvais dans son genre. Il écrit d'une manière pitoyable. Tout ce qu'il dit est pitoyable. Style pitoyable. Discours, raisonnement pitoyable. Conduite pitoyable. Excuse pitoyable. C'est un auteur, un écrivain pitoyable. Un poëte, un peintre pitoyable, etc.   En style d'anciennes ordonnances, Lieux pitoyables, Les hôpitaux, maladreries, etc., où l'on exerce l'hospitalité, la charité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pitoyable — [ pitwajabl ] adj. • fin XVe; piteable 1240; de pitié 1 ♦ Vieilli Qui est enclin, accessible à la pitié. ⇒ humain. Fanny, « plus pitoyable que les hommes, n ayant point encore le cœur et la peau durcis » (Zola). 2 ♦ Mod. Digne de pitié, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • pitoyable — Pitoyable. adj. de tout genre. Qui est naturellement enclin à la pitié. Une ame sensible & pitoyable. estre pitoyable aux pauvres, envers les pauvres. Il signifie aussi, Qui excite la pitié. Il est dans un estat pitoyable. l estat où il est, est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pitoyable — (pi to ia bl ; plusieurs disent pi toiia bl ) adj. 1°   Qui est naturellement enclin à la pitié. •   Qu à la fin mes ennuis la rendent pitoyable [ma dame], Pourvu que je la serve à son contentement, MALH. V, 23. •   Si le ciel pitoyable eût… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PITOYABLE — adj. des deux genres Qui est naturellement enclin à la pitié. Une âme sensible et pitoyable envers les pauvres. Vous êtes bien pitoyable. Vous n’êtes guère pitoyable. Il est peu usité en ce sens. Il signifie plus communément Qui excite la pitié.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pitoyable — Chose pitoyable à voir, Miserabilis respectus …   Thresor de la langue françoyse

  • pitoyable — adj. : pitoyâblo, a, e adj. (Saxel), k’fâ pityà <qui fait pitié> ladj. (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • pitié — [ pitje ] n. f. • 1080; lat. pietas, atis→ piété 1 ♦ Sympathie qui naît de la connaissance des souffrances d autrui et fait souhaiter qu elles soient soulagées. ⇒ attendrissement, commisération, compassion, miséricorde. « La pitié est un luxe… …   Encyclopédie Universelle

  • lamentable — [ lamɑ̃tabl ] adj. • XVe; lat. lamentabilis 1 ♦ Vx ou littér. Qui donne sujet de se lamenter, inspire la pitié. ⇒ déplorable, désolant, navrant. Un lamentable accident. « Ces histoires de morts lamentables, tragiques » (Boileau). On l a retrouvé… …   Encyclopédie Universelle

  • pauvre — [ povr ] adj. et n. • XVIe; povre (adj. et n.) 1050; lat. pauper I ♦ Adj. 1 ♦ (Employé comme attribut, ou épithète apr. le nom) (Personnes) Vieilli Qui manque du nécessaire ou n a que le strict nécessaire; qui n a pas suffisamment d argent, de… …   Encyclopédie Universelle

  • malheureux — malheureux, euse [ malørø, øz ] adj. et n. • v. 1050; de malheur I ♦ 1 ♦ Qui est dans le malheur, accablé de malheurs. ⇒ éprouvé, infortuné, misérable, pitoyable. Être très malheureux, profondément malheureux. Elle a été malheureuse toute sa vie …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”