PINCER
. v. a.
Presser, serrer la superficie de la peau entre les doigts ou autrement. Pincer quelqu'un fortement. Pincer jusqu'au sang. Meurtrir en pinçant. Ce perroquet lui a pincé le doigt avec son bec. Cette porte m'a pincé les doigts.

Fig. et fam., Pincer quelqu'un, Le reprendre, le blâmer, lui reprocher quelque chose avec raillerie. Il l'a pincé rudement, doucement, adroitement.

PINCER, s'emploie aussi absolument, tant au propre qu'au figuré. Il aime à pincer. C'est un homme qui pince finement. Il pince en riant.

Fam. et substantiv., Un pince-sans-rire, Un homme malin et sournois.

PINCER, signifie aussi, Serrer fortement avec une pince, avec des tenailles ou autres instruments semblables. Pincez bien cette barre de fer avec vos tenailles. Vos tenailles sont faussées, elles ne pincent plus. Mettez ce morceau de bois dans l'étau, et pincez-le fortement.

Fig. et fam., Pincer quelqu'un, Saisir quelqu'un, le surprendre, s'emparer de lui au moment où il commet quelque faute, où il fait quelque mal. Si je te pince, tu ne m'échapperas pas. Il y a quelqu'un qui vole mes fruits, je le pincerai. Quelque jour il se fera pincer.

Fig. et fam., Se faire pincer, être pincé, Être puni de quelque imprudence qu'on a faite. Il a voulu jouer gros jeu, il s'est fait pincer, il a été pincé. Il a fait des spéculations de bourse, et il y a été pincé.

PINCER, signifie quelquefois, Causer de la douleur, faire une sensation vive et désagréable. Le coup de fouet a pincé ce cheval. Le froid m'a pincé. Ce remède pince l'estomac.

PINCER, en termes de Musique, Faire vibrer les cordes d'un instrument en les pinçant avec les doigts. Il a pincé tout ce passage sur son violon, au lieu de le jouer avec l'archet. Lorsqu'il s'agit d'instruments dont on ne joue que de cette manière, il est ordinairement neutre. Pincer de la harpe, de la guitare.

PINCER, en termes d'Agriculture, Couper avec le bout des doigts ou avec l'ongle les bourgeons ou l'extrémité des jeunes branches d'un arbre à fruit, pour empêcher qu'il ne pousse trop. Pincer les petits bourgeons d'un arbre.

PINCER, en termes de Manége, Approcher l'éperon du flanc du cheval, sans donner de coup ni appuyer. Pincer du droit, du gauche. Pincer des deux.   En termes de Marine, Pincer le vent, Aller au plus près du vent.

PINCÉ, ÉE. participe, Il est quelquefois adjectif, et signifie, Qui a un air d'afféterie. Un air pincé. Des manières pincées.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pincer — [ pɛ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • pincier 1175; d un rad. expressif pints 1 ♦ Serrer (surtout une partie de la peau, du corps), entre les extrémités des doigts, entre les branches d une pince ou d un objet analogue. Il l a pincé jusqu au… …   Encyclopédie Universelle

  • pincer — PINCER. v. a. Presser, serrer la superficie de la peau avec les doigts, ou autrement. Pincer fortement. pincer jusqu au sang. meurtrir en pinçant. Pincer, Se dit aussi en parlant de quelques instruments de musique à corde, lors qu on en tire le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pincer —     Pincer de la harpe: pincer la harpe me sembleroit plus exact; c est, peut être, par ellipse qu on dit, pincer de la harpe, comme on dit toucher du clavecin, au lieu de, pincer les cordes de la harpe, toucher les touches du clavecin …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • pincer — Pincer, Summis digitis comprimere, vel premere …   Thresor de la langue françoyse

  • pincer — ► NOUN 1) (pincers) a tool made of two pieces of metal with blunt concave jaws arranged like the blades of scissors, used for gripping and pulling things. 2) a front claw of a lobster or similar crustacean. ORIGIN from Old French pincier to pinch …   English terms dictionary

  • pincer — (pin sé. Le c prend une cédille devant a et o : pinçant, pinçons) v. a. 1°   Serrer la peau entre les doigts ou autrement. •   [Elle] Le pinçait, lui venait sourire, Sur les yeux lui mettait la main, Sur le pied lui marchait enfin, LA FONT.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pincer — vt. , serrer entre les doigts (qq., la corde d un instrument de musique...) ; presser, serrer ; surprendre, prendre sur le fait (un voleur) : PINSÎ (Albanais.001, Annecy, Saxel.002, Thônes.004, Villards Thônes.028), pinché (Aix, Arvillard.228) ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PINCER — v. tr. Presser, serrer la superficie de la peau entre les doigts ou autrement. Pincer quelqu’un fortement. Pincer jusqu’au sang. Ce perroquet lui a pincé le doigt avec son bec. Cette porte m’a pincé les doigts. Il signifie aussi Serrer fortement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pincer — A pincer is a device with a pair of levers that act to concentrate force on a point.MechanicalPincers are hand tools used in many situations where a mechanical advantage is required to pinch, cut or pull an object. Pincers are first class levers …   Wikipedia

  • pincer — noun plural but singular or plural in construction Etymology: Middle English pinceour, from Anglo French *pinceour, pinchure, from Anglo French *pincher, pincer to pinch, from Vulgar Latin *pinctiare, *punctiare, from Latin punctum puncture more… …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”