PICOTER
. v. a.
Causer des picotements. Une pituite qui picote les membranes de la poitrine. Des sérosités qui picotent la peau.   Il se dit aussi Des petites piqûres que les oiseaux font aux fruits en les becquetant. Les oiseaux ont picoté tous les fruits.   En termes de Manége, Picoter un cheval, Lui faire sentir légèrement l'éperon à diverses reprises.

PICOTER, signifie, figurément et familièrement, Attaquer souvent quelqu'un par des paroles dites avec malignité ; chercher à le fâcher, à l'irriter. Il l'a picoté pendant toute la soirée.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel, dans le sens réciproque. Ils se picotent toujours l'un l'autre. Ils ne font que se picoter.

PICOTÉ, ÉE. participe, Fig., Picoté de petite vérole, Marqué de petite vérole.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • picoter — [ pikɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1414; piquoter « donner des coups de pic » fin XIVe; de piquer 1 ♦ Piquer légèrement et à petits coups répétés. Picoter une feuille de papier avec une aiguille. Spécialt (oiseaux) ⇒ 1. becqueter. « Une… …   Encyclopédie Universelle

  • picoter — Picoter. v. a. Il se dit au propre d une Certaine impression fascheuse qui se fait ou sur les membranes, ou sur la peau par l acrimonie des humeurs, ou par quelque chose d exterieur. Une pituite qui picote les membranes de la poitrine. des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • picoter — (pi ko té) v. a. 1°   En parlant des oiseaux, becqueter les fruits.    Il se dit aussi des abeilles. •   Les abeilles, quand, dans un pré De cent mille fleurs diapré, Leur soûl de fleurs elles se donnent, Et, picotant les fleurs, bourdonnent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PICOTER — v. tr. Causer des picotements. Un sinapisme qui picote la peau. Il se dit aussi des Petites piqûres que les oiseaux font aux fruits en les becquetant. Les oiseaux ont picoté tous les fruits. Fig., Picoté de petite vérole, Marqué de petite vérole …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • picoter — vt. pikoyâ, C. é pikôte <ça picote> (Albanais) ; => Piquer, Becqueter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'entre-picoter — entre picoter (s ) (entrée créée par le supplément) (an tre pi ko té) v. réfl. Se picoter réciproquement, se harceler l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   Là dessus vous estant mis à vous entrepicotter, chascun essayant de mettre en avant ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • beketal — picoter …   Dictionnaire Breton-Français

  • picorer — [ pikɔre ] v. <conjug. : 1> • XVIe « marauder, butiner » (abeilles); de piquer « voler au passage » 1 ♦ V. intr. Chercher sa nourriture (oiseaux). Dindons, poules qui picorent sur le fumier. ♢ (Personnes) Manger peu. ⇒ grignoter. 2 ♦ V. tr …   Encyclopédie Universelle

  • picotin — [ pikɔtɛ̃ ] n. m. • XIIIe; o. i.; p. ê. de picoter « butiner, becqueter » 1 ♦ Mesure de capacité pour la ration d avoine d un cheval. Le picotin vaut le quart du boisseau. 2 ♦ Ration d avoine. Musette contenant le picotin d un âne. ♢ Portion (de… …   Encyclopédie Universelle

  • piquer — [ pike ] v. <conjug. : 1> • 1130; lat. pop. °pikkare « piquer, frapper », d o. préromane et expressive I ♦ V. tr. A ♦ 1 ♦ Entamer légèrement ou percer avec une pointe. Un bouvier « armé d un aiguillon, pique ses deux bœufs bossus » (F. de… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”