PHLOGISTIQUE
. s. m.
T. de l'ancienne Chimie. Fluide dont l'existence a été admise par Stahl et ses successeurs, pour expliquer les phénomènes dépendants de la calcination des métaux et de la combustion de tous les corps. Le phlogistique était, pour les anciens chimistes, le principe inflammable le plus pur et le plus simple. Le phlogistique jouait, dans l'ancienne théorie, un rôle inverse de celui que joue l'oxygène dans la nouvelle : là où le phlogistique était censé se dégager, l'oxygène s'unit réellement ; là où il était censé s'unir, l'oxygène se dégage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PHLOGISTIQUE — Cet adjectif grec (phlogiston ) signifiant «inflammable» est utilisé pour la première fois par Aristote pour désigner une combustion accompagnée de flamme; il fut ensuite repris par Becher (1635 1682) et surtout par Stahl (1660 1734) dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • phlogistiqué — phlogistiqué, ée (flo ji sti ké, kee) adj. Terme d ancienne chimie. Qui est combine avec du phlogistique, qui est combustible ou calcinable, selon le système de Stahl.    Synonyme de désoxydé, ou de non oxydé, dans le langage chimique qui succéda …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Phlogistique — La théorie du phlogistique est une théorie scientifique obsolète concernant la combustion. Elle a été développée par J.J. Becher à la fin du XVIIe siècle et fut prolongée et développée par Georg Ernst Stahl. La théorie phlogistique est… …   Wikipédia en Français

  • phlogistique — (flo ji sti k ) s. m. Terme d ancienne chimie. Principe imaginé par Becher qui le nomma terre inflammable, adopté par Stahl qui le nomma phlogistique, pour expliquer la combustion ; dans cette hypothèse, tout corps était considéré comme composé… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PHLOGISTIQUE — n. m. T. de l’ancienne Chimie Fluide calorique qui, dans la théorie de Stahl et de ses successeurs, servait à expliquer, la combustion. Le phlogistique jouait dans l’ancienne théorie chimique le rôle inverse de celui que joue l’oxygène dans celle …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • phlogistique — flogistonas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. phlogistone vok. Phlogiston, n rus. флогистон, m pranc. calorique combiné, m; phlogistique, m …   Fizikos terminų žodynas

  • Théorie phlogistique — Phlogistique La théorie du phlogistique est une théorie scientifique obsolète concernant la combustion. Elle a été développée par J.J. Becher à la fin du XVIIe siècle et fut prolongée et développée par Georg Ernst Stahl. La théorie… …   Wikipédia en Français

  • Réflexions sur le phlogistique — Réflexions sur le phlogistique, pour servir de suite à la théorie de la combustion et de la calcination, publiée en 1777 est un ouvrage d Antoine Lavoisier, basé sur une communication qu il fit à l Académie royale des sciences en 1783 et qui fut… …   Wikipédia en Français

  • anti-phlogistique — ⇒ANTI( )PHLOGISTIQUE, (ANTIPHLOGISTIQUE, ANTI PHLOGISTIQUE) adj. A. CHIM., vx. Chimie antiphlogistique, théorie antiphlogistique. Théorie proposée par Lavoisier sur la combustion par opposition à la théorie du phlogistique inventée par Stahl. B.… …   Encyclopédie Universelle

  • Phlogiston — Phlogistique La théorie du phlogistique est une théorie scientifique obsolète concernant la combustion. Elle a été développée par J.J. Becher à la fin du XVIIe siècle et fut prolongée et développée par Georg Ernst Stahl. La théorie… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”