PHILOSOPHE
. s. m.
Celui qui s'applique à l'étude des sciences, et qui cherche à connaître les effets par leurs causes et par leurs principes. Pythagore est le premier d'entre les Grecs qui ait pris le nom de philosophe. La physique des anciens philosophes est pleine de rêveries. Les philosophes ne parviennent à soulever qu'un coin du voile de la nature. Les philosophes grecs. Les différentes sectes de philosophes. Les philosophes païens. Philosophe stoïcien, platonicien, épicurien. Philosophe sceptique. Un grand philosophe. Un célèbre philosophe. Un des premiers philosophes de son temps.   Il signifie particulièrement, Celui qui s'applique à l'étude de l'homme moral et de la société, avec l'intention de répandre des vérités qui rendent ses semblables meilleurs et plus heureux. Socrate est le modèle des philosophes. Les vrais, les faux philosophes. Pour s'instruire à réformer les hommes, le philosophe doit commencer par se réformer lui-même.   Il signifie aussi, dans une acception particulière, Celui qui cultive sa raison, conforme sa conduite aux règles de la saine morale, et travaille à fortifier son âme contre les coups du sort. Il vécut et mourut en philosophe. Il reçut cette nouvelle en vrai philosophe. Un vrai philosophe sait résister à ses passions, et se vaincre lui-même. On dit dans le même sens, C'est un philosophe pratique.   Il se dit encore d'Un homme qui mène une vie tranquille et retirée, hors de l'embarras des affaires. Il s'est retiré pour toujours à la campagne ; c'est un philosophe, un vrai philosophe.   Il se disait autrefois, dans les Colléges, d'Un écolier qui étudiait en philosophie.

PHILOSOPHE, s'emploie quelquefois adjectivement ; et alors il est des deux genres. Un roi philosophe. Un poëte philosophe. Une femme philosophe. Un siècle philosophe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • philosophe — [ filɔzɔf ] n. et adj. • 1160; lat. philosophus, gr. philosophos « ami de la sagesse » I ♦ N. 1 ♦ Anciennt Personne qui s adonne à l étude rationnelle de la nature et de la morale. « Le philosophe est l amateur de la sagesse et de la vérité » (… …   Encyclopédie Universelle

  • philosophe — PHILOSOPHE. s. m. Celuy qui s applique à l estude des Sciences, & qui cherche à connoistre les effets par leurs causes & par leurs principes. Pythagore est le premier d entre les Grecs à qui on a donné le nom de Philosophe. les anciens… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • philosophe — Philosophe, Philosophus. Menus philosophes, Plebei philosophi. Qui fait du philosophe, Philosophaster. Appartenant à philosophe, Philosophicus …   Thresor de la langue françoyse

  • philosophe — Enlightenment rationalist and skeptic, especially in reference to any of the French Encyclopædists, often disparaging (when used by believers), 1774, from Fr. philosophe, lit. philosopher (see PHILOSOPHER (Cf. philosopher)). Usually italicized in …   Etymology dictionary

  • Philosophe — Phil o*sophe, n. [F., a philosopher.] A philosophaster; a philosopher. [R.] Carlyle. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • philosophe — [fē lō̂ zō̂f′] n. pl. philosophes [fē lō̂zō̂f′] [Fr] a French intellectual and writer of the Enlightenment …   English World dictionary

  • Philosophe — Un philosophe est une personne pratiquant la philosophie. Comme il y a certainement autant de manières de la pratiquer qu il y a de philosophes, il n est pas facile de décrire brièvement ce que peut être un philosophe ; néanmoins, l idée la… …   Wikipédia en Français

  • philosophe — (fi lo zo f ) s. m. 1°   Dans l ancienne Grèce, ami de la sagesse. •   Il [Pythagore] est le premier qui se soit fait appeler philosophe ; avant lui, les hommes qui se livraient à la contemplation de la nature portaient le nom de sages ; il prit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PHILOSOPHE — n. m. Celui qui se consacre à la philosophie. Pythagore est le premier d’entre les Grecs qui ait pris le nom de philosophe. Les philosophes païens. Philosophe stoïcien, platonicien, épicurien. Philosophe sceptique. Il s’est dit au dix huitième… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PHILOSOPHE — SECTION PREMIÈRE.     Philosophe, amateur de la sagesse, c est à dire de la vérité. Tous les philosophes ont eu ce double caractère; il n en est aucun dans l antiquité qui n ait donné des exemples de vertu aux hommes, et des leçons de vérités… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”