PETITESSE
. s. f.
Peu d'étendue, peu de volume. La petitesse d'un vase. La petitesse de sa taille. La petitesse du caractère de cette édition. La petitesse du volume.   Il signifie aussi, Modicité ; et, en ce sens, il n'est guère usité qu'en parlant De dons, de présents. La petitesse de ce don sera pour vous un motif de l'accepter.   Il s'emploie figurément, et signifie, Faiblesse, bassesse. L'homme, en considérant sa petitesse, ne saurait trop s'humilier devant Dieu. Il y a dans cette action, dans cette pensée bien de la petitesse de coeur, bien de la petitesse d'âme. La petitesse de l'esprit fait l'opiniâtreté. La petitesse d'esprit est voisine de la méchanceté. Il y a de la petitesse d'esprit, il y a de la petitesse à se formaliser d'une pareille chose, à s'occuper de semblables bagatelles.   Il se dit quelquefois Des actions qui dénotent la petitesse du coeur, de l'âme, de l'esprit. C'est une petitesse à lui de s'être offensé de si peu de chose. Les petitesses de sa conduite lui ont fait tort. Le culte de la religion véritable ne doit pas être dégradé par les petitesses de la superstition. C'est un homme plein de petitesses.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • petitesse — [ p(ə)titɛs ] n. f. • petitece 1170; de petit 1 ♦ Caractère de ce qui est de petite dimension. ⇒ exiguïté. Des fourmis « s acharnant sur une besogne démesurée, géante à côté de leur petitesse » (Zola). « La finesse des attaches, la petitesse des… …   Encyclopédie Universelle

  • petitesse — Petitesse. s. f. Peu d estenduë, peu de volume. La petitesse d un vase. la petitesse de sa taille. la petitesse du caractere. la petitesse du volume. Il signifie aussi, Modicité. En ce sens il n a guere d usage qu en parlant de dons, de presents …   Dictionnaire de l'Académie française

  • petitesse — Petitesse, Exiguitas, Paruitas. La petitesse et estrecisson d une page, Contractio paginae. La petitesse du revenu est recompensée par espargne, Quod cessat ex reditu frugalitate suppletur. Selon la petitesse de nostre eloquence, nous, etc.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Petitesse — Petitesse,die:⇨Nichtigkeit(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • petitesse — (pe ti tè s ) s. f. 1°   Peu d étendue, peu de volume, de taille. •   Ma petitesse, qui m a été reprochée tant de fois par Mlle de Rambouillet, VOIT. Lett. 52. •   L infinité en petitesse, PASC. Pens. I, 1, éd. HAVET.. •   Qu il se perde dans ces …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PETITESSE — n. f. Petite dimension, petite étendue, petit volume. La petitesse d’un vase. La petitesse de sa faille. La petitesse des caractères employés dans cette édition. La petitesse du volume. Il signifie aussi Modicité et, en ce sens, il n’est guère… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Petitesse — Pe|ti|tes|se 〈[ pətitɛ̣s(ə)] f. 19; geh.〉 Geringfügigkeit, Unerheblichkeit, Kleinigkeit, Bagatelle ● das ist nur eine Petitesse [frz., „Geringfügigkeit“] * * * Pe|ti|tẹs|se, die; , n [frz. petitesse, zu: petit, ↑ Petit] (bildungsspr.):… …   Universal-Lexikon

  • Petitesse — Sich mit Petitessen aufhalten: seine Zeit mit Nebensächlichkeiten verbringen. Nach der Bundestagswahl von 1976 antwortete Willy Brandt auf die Frage eines Reporters, wie sich die SPD der Probleme Jugendlicher annehmen wolle, man solle sich doch… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • Petitesse — Pe|ti|tes|se 〈 [pətitɛ̣s(ə)] f.; Gen.: , Pl.: n〉 Geringfügigkeit, Unerheblichkeit, Kleinigkeit, Bagatelle; das ist nur eine Petitesse [Etym.: frz., »Geringfügigkeit, Unerheblichkeit«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Petitesse — Pe|ti|tes|se die; , n <aus gleichbed. fr. petitesse zu petit »klein«> Kleinigkeit, Geringfügigkeit, unbedeutende Sache, Bagatelle …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”