PÉREMPTOIRE
. adj. des deux genres
T. de Procéd. Il n'est guère usité que dans cette locution, Exception péremptoire, Défenses qui consistent dans la seule allégation de la péremption. Il y a exception péremptoire.   Il signifie, dans le langage ordinaire, Décisif, contre quoi il n'y a rien à alléguer, à répliquer. Raisons péremptoires. Moyens péremptoires. Cela est péremptoire. Réponse péremptoire.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • péremptoire — [ perɑ̃ptwar ] adj. • 1279 perhemptoire; lat. peremptorius 1 ♦ Dr. Relatif à la péremption. Exception péremptoire. 2 ♦ (1477; perentoire 1354) Cour. Qui détruit d avance toute objection; contre quoi on ne peut rien répliquer. ⇒ décisif, tranchant …   Encyclopédie Universelle

  • peremptoire — Peremptoire, Peremptorius. Adjournement peremptoire, Edictum peremptorium. Peremptoire et decisif du proces, In summam decretorium, Bud. Une pertinente et peremptoire defense, Depulsio recta et plena, Defensio firma ac solida, B. Une exception… …   Thresor de la langue françoyse

  • peremptoire — Peremptoire. adj. de tout genre. Terme de Pratique qui n a guere d usage que dans cette phrase. Exception peremptoire, Qui signifie les deffenses qui consistent dans la seule allegation de la peremption. Il signifie aussi Décisif, contre quoy il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PÉREMPTOIRE — adj. des deux genres T. de Procédure Il n’est guère usité que dans cette locution, Exception péremptoire, Défense qui consiste dans la seule allégation de la péremption. Il y a exception péremptoire. Il signifie, dans le langage ordinaire, Qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • péremptoire — (pé ran ptoi r ) adj. 1°   Terme de jurisprudence. Exception péremptoire, celle qui a pour objet la péremption. 2°   Dans le langage général, contre quoi il n y a rien à alléguer, à répliquer. •   Ces probabilités, toutes puissantes qu elles sont …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • péremptoirement — péremptoire [ perɑ̃ptwar ] adj. • 1279 perhemptoire; lat. peremptorius 1 ♦ Dr. Relatif à la péremption. Exception péremptoire. 2 ♦ (1477; perentoire 1354) Cour. Qui détruit d avance toute objection; contre quoi on ne peut rien répliquer. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • decisif — Peremptoire et decisif du proces, In summam decretorium. B. Ce point est decisif de la matiere, Hic articulus causae erit decretorius, Hoc caput in causae summam erit decretorium. B. Lettres Royaux decisives du proces, Diploma litis decretorium.… …   Thresor de la langue françoyse

  • tranchant — tranchant, ante [ trɑ̃ʃɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • 1080; de trancher I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est dur et effilé, peut diviser, couper. ⇒ coupant. Instrument tranchant, comportant généralement une ou plusieurs lames, et destiné à couper (ciseaux, couteau,… …   Encyclopédie Universelle

  • dogmatique — [ dɔgmatik ] adj. • 1537; lat. dogmaticus, gr. dogmatikos → dogme 1 ♦ Théol. Relatif au dogme. Théologie dogmatique, et subst. f. la dogmatique : science qui traite des dogmes. « La théologie se divise en dogmatique et en morale » (Renan). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • réplique — [ replik ] n. f. • v. 1310 « réponse »; de répliquer I ♦ Action de répondre; réponse à ce qui a été dit ou écrit. 1 ♦ (XVIe XVIIe) Réponse vive, faite avec humeur et marquant une opposition. Réplique habile, bien envoyée. ⇒ repartie, riposte.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”