PÈRE
. s. m.
Celui qui a un ou plusieurs enfants. Un bon père. Un père tendre. Un père barbare, dénaturé. Être père de plusieurs enfants. Tendresse de père. Amour de père. Avoir des entrailles de père. Il faut honorer son père et sa mère, respecter son père, obéir à son père. Les enfants ne peuvent avoir trop de déférence, trop de respect pour leur père Un père heureux en enfants, Un dont les enfants sont bien placés, bien pourvus, ont réussi dans le monde par leur travail et par leur bonne conduite Père de famille, Celui qui a femme et enfants, ou seulement des enfants. C'est un bon père de famille. C'est un vrai père de famille. Vivre en père de famille.   En termes de Pratique, User, prendre soin d'une chose en bon père de famille, se dit en parlant Des choses dont on a le soin, et signifie, Ménager, administrer une chose avec autant d'économie que le propriétaire lui-même pourrait le faire.  Grand-père paternel, Le père du père. Grand-père maternel, Le père de la mère.  Nos pères, Nos aïeux, nos ancêtres, ceux qui ont vécu dans un siècle antérieur au nôtre. Telle était la coutume de nos pères. Nos pères en usaient ainsi.   Père naturel, Celui qui a eu un enfant d'une femme avec laquelle il n'était pas marié. Père légitime, Celui qui a eu un enfant d'un mariage légitime. Père putatif, Celui qui est réputé le père d'un enfant, quoiqu'il ne le soit pas en effet. Père adoptif, Celui qui a adopté quelqu'un pour son enfant.  Au Théâtre, Père noble, L'acteur chargé de l'emploi des pères dans la tragédie et dans la haute comédie. On dit dans un sens analogue, Jouer les pères nobles.

PÈRE, se dit quelquefois en parlant Des animaux. Mon chien est le père du vôtre. Le père de ce cheval est normand. Pendant que ces oiseaux sont dans le nid, le père et la mère vont leur chercher de la nourriture.

PÈRE, se dit aussi de Celui qui est le chef d'une longue suite de descendants, soit dans l'ordre de la nature, soit autrement. Notre premier père, Adam. Le père des croyants, le père des fidèles, Abraham.  Père nourricier, Le mari de la nourrice d'un enfant.

Fig., Il est le père nourricier de telle famille, Il la fait subsister Dieu le Père, le Père éternel, La première personne de la Trinité. Dans l'Écriture sainte, Le père des miséricordes, le père des lumières, et dans l'oraison dominicale, Notre père, Dieu.  En style de l'Écriture, Le père du mensonge, Le diable.  En poésie, Le père du jour, Le soleil.

PÈRE, se dit, figurément, de Celui qui a beaucoup fait pour la prospérité, pour le salut, pour le bonheur d'un peuple ou d'une classe nombreuse de personnes, qui agit envers ceux dont il prend soin, comme un père agirait envers ses enfants. Cicéron fut appelé le Père de la patrie. Louis XII fut surnommé le Père du peuple. Ce général est le père des soldats. Cet homme est le père des pauvres. Ce maître est le père de ses élèves. Cet homme a une foule de parents dont il est le père.   Il signifie aussi, Créateur, fondateur, protecteur. Hérodote est le père de l'histoire. Corneille est le père de notre théâtre. François I er a été surnommé le Père des lettres.   Les pères conscrits, Les sénateurs de l'ancienne Rome.

PÈRE, est aussi Le titre qu'on donne aux membres des ordres et des congrégations religieuses. Les pères capucins, les pères de la Trappe, etc. Le père général. Le père supérieur. Le père gardien. Père un tel. Le révérend père un tel. On écrit par abréviation, au singulier P., et au pluriel PP.   Père en Dieu. Titre qu'on donne quelquefois aux évêques, et même aux cardinaux. Révérend père en Dieu, messire tel, évêque de ...  Le saint-père, notre saint-père, notre très-saint père, le père des fidèles, Le pape.  Les Pères de l'Église, ou absolument, Les Pères, Les saints docteurs antérieurs au XIIIesiècle, dont l'Église a reçu et approuvé la doctrine et les décisions sur les choses de la foi, ou sur la morale et la discipline chrétienne. Les Pères de l'Église grecque, de l'Église latine. Les Pères grecs. Les Pères latins. La plupart des Pères tiennent que... C'est le sentiment de tous les Pères. Je m'en tiens à la decision des Pères. Les Pères des premiers siècles. Les anciens Pères. C'est un homme qui a lu tous les Pères, qui est profond dans la doctrine des Pères, qui possède tous les Pères.   Les Pères du concile, Les évêques qui assistent au concile. Tous les Pères du concile furent du même avis.   Les Pères du désert, Les anciens anachorètes, qui se retiraient dans les déserts pour y faire pénitence.  Père spirituel, Tout prêtre par rapport à celui ou à celle dont il dirige la conscience. C'est son père spirituel.   Dans les Ordres mendiants, Père temporel, Le séculier qui a soin de recevoir les aumônes qu'on leur fait. Un tel était le père temporel des capucins de cette ville.

PÈRE, se dit, figurément et familièrement, d'Un homme d'un rang inférieur, qui est d'un certain âge. Allez me chercher le père un tel. Bonjour, père. Prenez par là, père.   Pop., Un père la joie, Un rieur, un homme qui excite les autres à la gaieté. Un père douillet, Un homme qui se plaint dès qu'il n'a pas toutes ses aises. Un père aux écus, Un homme qui a beaucoup d'argent comptant.

DE PÈRE EN FILS. loc. adv.Par transmission successive du père au fils. Ils sont notaires de père en fils dans cette famille. Ils sont goutteux de père en fils.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • père — père …   Dictionnaire des rimes

  • père — [ pɛr ] n. m. • XIIe; pedre fin XIe; paire v. 980; lat. pater, tris 1 ♦ Homme qui a engendré, qui a donné naissance à un ou plusieurs enfants. Devenir, être père. Être (le) père de deux enfants. « Allons donc, et que les Cieux prospères Nous… …   Encyclopédie Universelle

  • pere — PERE. s. m. Celuy qui a un ou plusieurs enfants. Tendresse de pere. amour de pere. ce sont de veritables entrailles de pere. ce pere là est heureux dans ses enfants. vous estes fils d un pere qui m aimoit fort. imaginez vous quelle douleur pour… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pêre — Père Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Pair et Paire …   Wikipédia en Français

  • Pere — Pere …   Deutsch Wikipedia

  • Père — (französ. f. Vater) steht für Le Père, Familienname Lepère, Familienname Saint Père, Ortsname Siehe auch Pere Père Anselme (Pierre de Guibours, Père Anselme de la Vierge Marie; 1625–1694), französischer Historiker, Genealoge und Heraldiker Père… …   Deutsch Wikipedia

  • Péré — Saltar a navegación, búsqueda Péré País …   Wikipedia Español

  • Péré — may refer to the following places in France:*Péré, Charente Maritime, a commune in the Charente Maritime department *Péré, Hautes Pyrénées, a commune in the Hautes Pyrénées department …   Wikipedia

  • Pere — Pere, n. A peer. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Père — [pɛ:r] <aus fr. père »Vater«, dies aus lat. pater, vgl. ↑Pater> franz. Anrede für kath. Ordensgeistliche …   Das große Fremdwörterbuch

  • pere — 1610s, a French priest, from Fr. père father, from L. patrem (nom. pater); see FATHER (Cf. father). Attached to a name, to distinguish father from son of the same name, from 1802 …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”